Belgique, pays d’investissement

  • Share

View this page in Dutch

En 2012, la Belgique est parvenue à attirer davantage d’investissements étrangers que les années précédentes. Pour autant, ces investissements ont généré beaucoup moins de nouveaux emplois. Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises étrangères investissent dans notre pays. Ce ne sont là que deux des constats établis par le Baromètre 2013 de l’attractivité belge d’EY.

Un handicap historique de notre pays est constitué par ses coûts salariaux élevés. Qui plus est, les atouts qui ont de tout temps séduit les investisseurs étrangers sont désormais menacés. Au fil des pages suivantes, les experts d’EY analysent l’attractivité de notre pays aux yeux des multinationales et d’autres investisseurs étrangers. Ils mettent également en lumière ses faiblesses et identifient les mesures qui permettraient de donner une nouvelle impulsion à la compétitivité de notre pays.