EY rajeunit et se féminise grâce à l'arrivée de 6 nouveaux associés

  • Share

View this page in English - Dutch 

Bruxelles, le 18 juillet 2012 – Cette année, EY Belgique a nommé pas moins de 6 nouveaux associés qui ont tous évolué au sein de l'entreprise. Parmi eux, on retrouve deux femmes. Voici quelques années qu'EY offre à son personnel l'opportunité de gravir les échelons de l'entreprise. Par cette série de nominations internes, elle joint le geste à la parole et propose à ces associés fraîchement nommés de participer encore davantage à l'avenir de l'entreprise. Parallèlement, EY est toujours en quête de jeunes diplômés en droit, finances ou économie, ainsi que de profils expérimentés dans des domaines bien précis.

Au terme de ces nominations, EY Belgique comptera 72 associés. L'entreprise poursuit ainsi sa politique de rajeunissement et de féminisation parmi les cadres supérieurs. Ces nouveaux associés sont actifs depuis longtemps au sein d'EY Belgique et continueront dès lors d'évoluer au sein de la société.

« EY Belgique se réjouit de ces récentes nominations internes. Ces talents qui connaissent l'entreprise et ses clients sur le bout des doigts se trouvent en bonne position pour continuer à écrire l'avenir d'EY. Nous offrons à ces nouveaux associés l'occasion de développer davantage leurs compétences et de saisir des opportunités professionnelles tant en Belgique qu'à l'étranger. Devenir le bureau de consultance le plus important sur le marché belge des entreprises reste notre ambition. Et pour atteindre cet objectif dans l'environnement compétitif et en constante évolution que nous connaissons aujourd'hui, notre progression doit plus que jamais s'inscrire dans la durabilité et la qualité. Dans cette optique, nous prévoyons aussi d’embaucher quelque 300 personnes pour encore mieux servir nos clients sur le long terme. Enfin, nous restons toujours à l'affût des opportunités qui se présentent » commente Rudi Braes, Managing Partner chez EY.

Partout dans le monde, pas moins de 548 nouveaux associés ont été nommés, ce qui reflète clairement les résultats positifs que l'entreprise a enregistrés l'année passée.

Six nouveaux associés répartis dans divers départements

Géraldine Tack (°1976) – EY Tax Consultants
Dans le cadre de ses études d'économie, Géraldine Tack s'est spécialisée dans la fiscalité. Elle a débuté sa carrière en tant que réviseur d'entreprise et conseillère fiscale. En 2004, elle a décroché un master en comptabilité et financement d'entreprise. Elle travaille pour EY depuis 2005 et comptabilise ainsi 12 années d'expérience dans le domaine de la planification fiscale, des procédures comptables et de la consultance. Elle est également depuis lors une conseillère fiscale reconnue. Géraldine a été nommée associée au sein du département EY Tax Consultants.

Nathalie Van Hoorebeek (°1970) – EY Accountants
Nathalie Van Hoorebeek a été nommée associée au sein du département EY Accountants. Après avoir étudié les sciences commerciales à l'Institut Cooremans, elle a commencé son parcours professionnel chez EY en 1993, où elle s'est spécialisée dans la comptabilité, la fiscalité et la gestion du personnel. Elle a brièvement travaillé pour Novoste Europe et Hewlett Packard Belgique, respectivement en tant que Financial Manager et Financial Specialist. En 2005, elle a obtenu un master complémentaire en « Tax Management » à la Solvay Business School. Elle occupait depuis 2007 la fonction de directrice du département EY Accountants, où elle était notamment responsable de la mise en œuvre du plan de développement des RH.

Jo Bellens (°1975) – EY Tax Consultants
Jo Bellens intègre le département « Human Capital » d'EY Tax Consultants après une carrière passée exclusivement au sein d’EY. Ingénieur commercial diplômé en 1999 et spécialisé en droit fiscal, il a fait ses débuts dans le département Global Employment Solutions, dont il est devenu senior manager en 2006. Il s'est spécialisé dans la consultance fiscale et s'est bâti une solide expérience en matière de législation belge sur les options d'actions.

Stijn Vanoppen (°1975) – EY Financial Services
Stijn Vanoppen a étudié le droit à l'Université catholique de Louvain et obtenu un « Master of Laws in Tax » à la London School of Economics (LSE). Fort d'une expérience de 12 ans dans le domaine de la fiscalité, il est notamment spécialiste du secteur bancaire, des assurances, de la gestion fiscale de patrimoine et des aspects fiscaux de produits financiers, ainsi que des produits d'assurance et des fonds d'investissement. En 2009, il a décroché un doctorat en droit et est aujourd'hui affilié à la Fiscale Hogeschool, la HUBrussel et l’European Tax College. EY le compte désormais parmi ses associés dans le département « Financial Services ».

Nick Van Gils (°1976) – EY Tax Consultants
Nick Van Gils travaille depuis 2001 chez EY Belgique, et fait aujourd'hui son entrée en tant qu'associé dans le département EY Tax Consultants. Il a étudié l'économie à l'Université de Gand et décroché un master à la Vlerick School of Management. Quelques-unes de ses spécialités au sein de l'entreprise sont les restructurations avantageuses sur le plan fiscal de multinationales, le soutien fiscal dans le cadre de fusions et acquisitions et les projets immobiliers. Il agit depuis 2005 en tant que conseiller fiscal reconnu.

Paul Eelen (°1975) – EY Bedrijfsrevisoren
Cet ingénieur commercial diplômé de la Handelshogeschool d'Anvers a rejoint les rangs d'EY en 1999. Après un séjour de 18 mois au sein du bureau de Washington DC, Paul a gravi les échelons chez EY Belgique en se spécialisant dans les audits. Il poursuit désormais sa carrière en tant qu'associé dans le département EY Réviseurs d'entreprises.