Mark Weinberger nommé Président et CEO d’EY Global à partir de juin 2013

  • Share

View this page in English - Dutch 

Bruxelles, le 19 janvier 2012 – EY a le plaisir d’annoncer que Mark Weinberger a été désigné ce jour pour occuper les fonctions de Président et CEO de l’entreprise au niveau mondial. M. Weinberger succèdera à Jim Turley, ce dernier ayant récemment annoncé qu’il prendrait sa retraite le 30 juin 2013, après avoir été à la tête d’EY depuis 2001. Le Conseil Exécutif mondial et le Conseil Consultatif mondial d’EY, plus hautes instances de management et de gouvernance de l’organisation, soutiennent à l’unanimité le choix de Mark Weinberger.

EY a récemment annoncé un chiffre d’affaires de 23 milliards de dollars pour l’année fiscale ayant pris fin le 30 juin 2011, pour un réseau qui compte désormais 152 000 collaborateurs dans 144 pays.

Mark Weinberger, âgé de 50 ans, s’est distingué tout au long de sa carrière, autant au sein d’EY que dans ses autres fonctions. Il siège actuellement au Conseil exécutif mondial et dirige le Département Fiscalité mondial de la firme. En tant qu’associé, il a été consultant auprès des plus grands clients de l’entreprise, jouant un rôle majeur au sein des comités Marchés et Service Public d’EY Global. Dans la sphère publique, Mark Weinberger a occupé la fonction de Secrétaire adjoint au Trésor américain, en charge de la politique fiscale, sous le Président George W. Bush. Il fut également nommé au Conseil consultatif de la Sécurité Sociale par le Président Clinton. Jim Turley a dirigé EY depuis 2001. Sous sa direction, EY a vu son chiffre d’affaires annuel passer de 10 à 23 milliards de dollars, le nombre de ses employés dans le monde doubler, tout en s’affirmant comme l’organisation mondiale la plus intégrée de la profession, tant dans ses actions et sa structure, que dans l’état d’esprit de ses équipes.

Rudi Braes, managing partner d’EY Belgique: « Mark est un professionnel exceptionnel qui joue un rôle actif auprès de nombre de nos plus importants clients. Par ailleurs, Mark est attaché à la réglementation de la profession, ce qui permettra à EY de maintenir des liens étroits avec les nombreuses instances régulatrices de l’audit et les autres organismes officiels que nous côtoyons partout dans le monde. Je suis convaincu qu'il sera un dirigeant exceptionnel pour EY et qu’il emmènera notre organisation à des niveaux encore plus élevés de réussite. »