Mark Weinberger, nouveau CEO d’EY Global

‘EY’, le nouveau nom, fait partie intégrante d’une nouvelle stratégie mondiale

  • Share

Bruxelles, le 1er juillet 2013 – L’Américain Mark Weinberger deviendra le nouveau président et CEO d’EY Global à partir d’aujourd’hui. Cette nomination marque également le coup d’envoi d’une nouvelle stratégie et le lancement d’un nouveau nom commercial, s’accompagnant d’un logo et d’une baseline. Ernst & Young se présentera désormais sous l’acronyme ‘EY’. Avec sa nouvelle baseline, ‘Building a better working world’, EY souligne son ambition d’apporter une contribution positive à la collectivité.

Mark Weinberger

EY a annoncé aujourd’hui la nomination de Mark Weinberger en tant que nouveau président et CEO d’EY Global. Mark Weinberger (51 ans) peut se prévaloir d’une impressionnante carrière en tant que dirigeant, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur d’EY. Par le passé, il a dirigé chez EY le département Tax américain et mondial, et a été membre du Global et Americas Board. Mark a également été senior advisory partner pour bon nombre des principaux clients de l’entreprise. Avant cela, Mark Weinberger fut également nommé membre du conseil consultatif de la sécurité sociale aux États-Unis par le Président Clinton. Par la suite, sous la présidence de George W. Bush jr., il fut secrétaire adjoint du Ministère américain des finances.

EY prône un monde qui fonctionne mieux

En effet, dès le 1er juillet, le message clé d’EY devient ‘Building a better working world’. Cette nouvelle baseline traduit clairement l’ambition de l’entreprise.
La vision sous-jacente de l’entreprise est on ne peut plus limpide. Dans un monde fonctionnant mieux, la confiance envers les chez les investisseurs et les consommateurs est plus grande. Cela permet aux entreprises de croitre durablement et de créer des emplois, afin d’investir dans les communautés au sein desquelles elles sont actives. Au-delà d’une simple croissance, un monde fonctionnant mieux un promeut et développe le talent sous toutes ses formes et la coopération.

Avec ses services de qualité et ses équipes expérimentées et performantes, EY cherche donc à apporter sa contribution à la société et à faire mieux fonctionner le monde. « La société attend en effet de nous que nous participions à la création d’un climat de confiance, à la mise à disposition de connaissances ainsi qu’à la recherche et à la formation de collaborateurs compétents. Nous sommes conscients qu’il s’agit là d’un objectif ambitieux. Mais cet état d’esprit présidera désormais à toutes nos activités chez EY », explique Rudi Braes, Managing Partner chez EY.

Nouveau nom et nouveau logo

Cette stratégie s’accompagne également d’une simplification du nom commercial. À partir de ce jour, Ernst & Young s’appellera donc simplement EY. Ce nom abrégé est plus cohérent et plus facile à utiliser pour les filiales et les clients de l’entreprise à travers le monde. Le logo d’EY fait lui aussi peau neuve. Le nouveau nom commercial sera davantage mis en évidence dans le logo, de sorte que l’identité de l’entreprise soit clairement reconnue au premier regard.
«Notre nom commercial et notre logo sont des indicateurs importants de notre identité et de nos valeurs. En changeant de logo et de nom, nous renforçons notre position sur le marché dans le monde entier et pouvons-nous présenter de manière encore plus efficace à nos clients et à nos collaborateurs», conclut Rudi Braes.