Impulse

  • Share

View this page in Dutch

L’innovation est aujourd’hui bien plus qu’un mot à la mode. Elle est nécessaire pour garder la tête hors de l’eau et se différencier des autres. On nous rabâche les oreilles avec les derniers gadgets technologiques et nos services se sont naturellement adaptés à la réalité numérique du moment. Nous disposons d’experts en contrôles fi scaux électroniques, en big data, en cybersécurité, en lutte intelligente contre la fraude et bien plus encore.

Comme vous pouvez le constater, bien que nous vivions dans un monde numérique, le talent et l’expertise tant des individus que des équipes jouent un rôle crucial. La technologie n’est rien sans l’apport de l’humain. Attirer les éléments les plus talentueux est vital pour les entreprises. En effet, les collaborateurs sont la pierre angulaire d’une organisation et chaque entreprise doit consacrer un maximum d’attention à leur développement et à leur engagement.

On ne peut pas considérer un collaborateur comme une somme de compétences. Il convient, en revanche, d’envisager tous les aspects de sa vie. Cette exigence justifi e pleinement la nécessité de s’ouvrir aux nouvelles manières de travailler. La technologie est, en ce sens, un levier pour l’entreprise. Ceci étant, elle n’a pas vocation à rendre chaque collaborateur joignable à toute heure du jour et de la nuit, mais à lui offrir un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. A l’heure actuelle, ce sont moins les processus que les résultats qui importent. Et il y a fort à parier que cette tendance constituera un modèle à suivre dans un futur proche.

Grâce au progrès technologique, chacun peut travailler où et quand il le souhaite, sans perdre le contact avec ses collègues. La technologie occupe donc une place centrale dans la création du lieu de travail du futur. Cette « workplace of the future » se profi le comme une plateforme où les collègues se rencontrent et doit surtout être un lieu où l’on peut trouver l’inspiration. Un lieu de rencontre privilégié, où le facteur humain reste indispensable.

En ce sens, les organisations doivent faire preuve de créativité. Dans un monde plus performant, l’alternative ne consiste pas à choisir entre l’humain et la technologie : ces deux aspects centraux seront amenés à se renforcer mutuellement. Il s’agit d’un objectif ambitieux : la création d’un monde plus performant. Un défi qu’une organisation ne peut relever à elle seule. Nous entendons donc ouvrir le débat et collaborer avec d’autres organisations qui partagent notre passion. Et nous nous y attachons dès maintenant, dans ce nouveau numéro d’Impulse.