Bienvenue à notre salle de presse

  • Partager

Communiqués de presse canadiens publiés récemment par EY :

Août 2016

  • Les gestionnaires de patrimoine voient leurs produits en jeu en raison des attentes changeantes de leurs clients
    Montréal, le 25 août 2016
    Des produits pouvant atteindre 200 milliards $ US pourraient être en jeu, à l'échelle mondiale, alors que 40 % de tous les clients sondés sont prêts à changer de gestionnaires de patrimoine, si les circonstances s'y prêtent, selon le rapport mondial de 2016 d'EY sur la gestion de patrimoine intitulé Le facteur de l'expérience : le nouveau moteur de croissance en gestion de patrimoine. Les sociétés qui n'ont pas effectué de placements stratégiques en vue d'offrir une expérience client supérieure peuvent risquer de perdre une part importante de leurs activités actuelles, révèle le rapport.

Juillet 2016

Juin 2016

Mai 2016

  • Les entreprises canadiennes plus optimistes que leurs contreparties mondiales quant aux perspectives transactionnelles
    Montréal, le 12 mai 2016
    Malgré la faiblesse du dollar canadien et une conjoncture économique difficile, les entreprises canadiennes affirment vouloir s’engager activement dans la recherche d’occasions de fusion et acquisition (F&A) à brève échéance. Le numéro courant de l’édition canadienne du Baromètre de la confiance des entreprises d’EY révèle que 61 % des répondants canadiens indiquent que leur entreprise prévoit examiner de telles possibilités au cours des 12 prochains mois, comparativement à 50 % des répondants mondiaux.

Avril 2016

  • Meilleurs milieux de travail : voilà comment attirer et fidéliser les meilleurs gens et obtenir les meilleurs résultats
    Calgary, le 20 avril 2016
    Les générations représentées au sein de la main-d’œuvre le sont en plus grand nombre que jamais et les entreprises doivent relever le défi d’offrir des environnements et des cultures de travail qui soient attrayants pour une variété de personnes. Pour tenir compte de ce fait, cette semaine à Calgary, EY a déménagé dans de nouveaux bureaux qui redéfinissent intégralement le bureau traditionnel. Le concept d’environnement de travail de demain (Workplace of the Future) de la Société combine un environnement de travail flexible à l’esthétique soignée à une technologie évoluée, offrant aux gens d’EY un espace qui reflète la culture inclusive de la Société et rend possible la constitution d’équipes hautement performantes.
  • Les dirigeants canadiens moins portés que leurs homologues étrangers à légitimer les comportements contraires à l’éthique
    Montréal, le 18 avril 2016
    Seulement 4 % des dirigeants du secteur des finances au Canada pourraient légitimer des comportements contraires à l’éthique en période de ralentissement économique, ce qui est nettement moins que les 36 % de répondants mondiaux au Sondage mondial d’EY sur la fraude 2016.
  • Six forces agissant sur le secteur de l’assurance vie en 2016
    Montréal, le 11 avril 2016
    Les assureurs de dommages canadiens font face à une multitude de défis jusqu'à présent en 2016, allant des bas taux d'intérêt à l'intensification de la concurrence en passant par la faiblesse du dollar. Selon EY dans sa publication Perspectives 2016 dans le secteur canadien de l'assurance de dommages, ils devront exceller à gérer les sept forces agissant sur le secteur de l'assurance s'ils veulent prospérer dans ce contexte.
  • Sept forces agissant sur le secteur de l’assurance de dommages en 2016
    Montréal, le 11 avril 2016
    Le secteur de l'assurance vie doit accélérer le rythme de l'innovation, selon la nouvelle publication d'EY intitulée Perspectives 2016 dans le secteur canadien de l'assurance vie. Les progrès rapides de la technologie et l'évolution des préférences des consommateurs s'ajoutent au contexte économique morose, créant ainsi six forces que les assureurs doivent gérer cette année.

Mars 2016

  • Innovateurs recherchés : EY à la recherche d'entrepreneurs hors du commun
    Toronto, le 1er mars 2016
    Le Canada a besoin d'un sursaut d'innovation entrepreneuriale pour relancer son économie. La reconnaissance des réalisations hors du commun constitue une façon de nourrir et de développer la culture entrepreneuriale, et c'est exactement ce qu'EY cherche à faire. Aujourd'hui, la Société a annoncé que l'appel de candidatures était maintenant ouvert dans tout le Canada pour le Grand Prix de l'Entrepreneur d'EY 2016.

Février 2016

  • Que signifiera le budget fédéral pour les entreprises canadiennes?
    Montréal, le 26 février 2016
    Le budget fédéral qui sera déposé le 22 mars prochain montrera à coup sûr à quel point le gouvernement nouvellement élu est prêt à donner suite à ses nombreuses promesses électorales. Dans un contexte de chute des prix du pétrole, de morosité économique et de ralentissement de la croissance dans plusieurs secteurs, beaucoup s’attendent à ce que le budget fédéral annonce des mesures de relance et d’autres formes d’aide à l’intention des régions, des entreprises et des particuliers touchés.
  • Cinq tendances à surveiller en 2016 dans le secteur canadien de l’énergie
    Montréal, le 23 février 2016
    Marquée par l’effondrement du cours du pétrole, les mises à pied par milliers et la signature de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, 2015 a été une année décisive dans le secteur mondial de l’énergie. Dans son nouveau rapport, EY soutient que d’autres changements structurels sont à prévoir avant que le secteur retrouve son équilibre, et c’est dans le contexte de ces transformations que le rythme de clôture des transactions s’accélérera en 2016.
  • Les entreprises canadiennes se tournent vers le désinvestissement pour financer la croissance, selon EY
    Montréal, le 11 février 2016
    Les désinvestissements sont au centre des stratégies des entreprises qui cherchent à tirer le maximum de valeur des ventes stratégiques, selon une étude d’EY menée auprès de dirigeants de grandes entreprises et de sociétés de capital-investissement. Le désinvestissement est même une priorité plus grande pour les entreprises canadiennes que pour leurs homologues internationales, puisque 56 % d’entre elles prévoient un désinvestissement au cours des deux prochaines années, contre 49 % des entreprises à l’échelle mondiale.

Janvier 2016

  • Avis aux institutions bancaires : le taux d’adoption des technologies financières au Canada pourrait tripler au cours de l’année
    Montréal, le 28 janvier 2016
    Selon l’indice d’adoption des technologies financières d’EY, le taux d’adoption des produits de technologies financières offerts au Canada – à savoir des services mis au point par des entreprises de services en ligne autres que des secteurs des services bancaires et de l’assurance – est étonnamment faible. Toutefois, bien que les consommateurs canadiens accusent un retard à cet égard, le message à en tirer vient à point nommé pour les institutions bancaires canadiennes, car le taux d’adoption des technologies financières pourrait tripler au cours des douze mois à venir.