La gouvernance des coopératives inspire confiance, mais demeure un exercice d’équilibre complexe, selon une étude d’EY

  • Partager

(Québec, le 10 octobre 2012) Alors que les coopératives ont une approche unique visant à établir un équilibre entre les objectifs traditionnels de profit et les principes plus généraux, elles doivent démontrer qu’elles sont bien outillées pour réussir dans une économie mondiale qui évolue rapidement, selon une étude publiée aujourd’hui par EY à l’occasion du premier Sommet international des coopératives.

«Les valeurs et la culture des coopératives représentent l’élément fondamental des structures de gouvernance efficaces, explique Anne-Marie Hubert, associée directrice des Services consultatifs d’EY. Des valeurs telles que l’intégrité, la liberté d’expression et le respect des vues d’autrui sont intégrées dans la culture coopérative, et guident le comportement des gens à tous les échelons de l’organisation. Étant donné que de nombreuses collectivités à l’échelle mondiale cherchent des solutions pour équilibrer le besoin d’une croissance économique solide et la préoccupation de l’intérêt commun, le mouvement coopératif est prêt à jouer un rôle plus déterminant que jamais.»

Selon le modèle d’affaires coopératif, la structure de gouvernance doit permettre de prioriser les besoins des membres. Mais la réussite future de ces organisations dépend du défi d’adapter leurs valeurs et leurs principes à ceux des entreprises détenues par des investisseurs. «C’est un exercice d’équilibre complexe, mais un exercice important,» indique Mme Hubert.

Dans son rapport La gouvernance éclairée des coopératives. Établir un équilibre entre le rendement et les principes plus généraux des coopératives et des mutuelles, EY présente les composantes d’une structure de gouvernance solide, mais souple :

  • Participation des membres et indépendance du conseil : Communiquer les intérêts financiers dans la coopérative de chaque membre du conseil et les passer en revue serait une mesure simple, mais efficace.
  • Étendue des connaissances spécialisées et des compétences des administrateurs : Envisager une nouvelle tendance qui permettrait d’attirer une grande variété de gens de talent; nommer des membres «invités» du conseil d’administration – qui ne sont pas membres de la coopérative.
  • Taille du conseil d’administration : Se concentrer sur la composition plutôt que sur la taille d’un conseil d’administration afin de créer un conseil d’administration qui réunit des compétences diverses.
  • Durée du mandat des administrateurs : Remettre en question la pertinence d’une limite imposée sur la durée du mandat, et assurer la planification de la relève ainsi que le mentorat et la formation.
  • Transparence et communication de l’information : Créer un environnement qui favorise la transparence et l’engagement éthique grâce à une communication complète des informations sensibles.

«En appliquant ce modèle de “gouvernance éclairée”, les coopératives et les mutuelles peuvent inspirer la confiance sur le marché, valoriser leur statut et consolider leur réputation d’entités dignes d’intérêt, et contribuer à créer des économies concurrentielles et des collectivités unies,» conclut Mme Hubert.

À propos du Sommet international des coopératives 2012
Plus de 2 500 décideurs et personnes influentes du secteur coopératif et mutualiste international participeront au Sommet international des coopératives 2012 à Québec et à Lévis, au Canada, du 8 au 11 octobre 2012. Sous le thème «L’étonnant pouvoir des coopératives», les organisateurs du sommet visent à offrir des solutions qui permettront de promouvoir le développement et d’accroître le rendement des coopératives et des mutuelles, de manière à ce qu’elles soient mieux préparées à faire face aux défis économiques et financiers. Visitez le site : www.2012intlsummit.coop.

 

– 30 –

À propos d’EY

EY est un chef de file mondial des services de certification et fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. À l’échelle mondiale, les 167 000 membres de notre personnel sont unis par nos valeurs partagées et un engagement indéfectible envers la qualité. Nous nous distinguons en aidant nos gens, nos clients et nos collectivités à réaliser leur potentiel.