Le succès des entreprises dépend de la capacité d’attirer et de fidéliser les personnes les plus compétentes : EY

  • Partager

(Toronto, le 14 novembre 2012) – Réputée mondialement pour sa culture axée sur les gens de premier plan, Ernst & Young figure au palmarès mondial 2012 des 25 meilleures multinationales où il fait bon travailler selon l’Institut Great Place to Work®.

«Au Canada, et dans le monde entier, nous nous efforçons constamment de faire en sorte qu’Ernst & Young soit le lieu de travail le plus attrayant pour les personnes les plus compétentes et un endroit où nous sommes tous fiers de travailler, explique Stephen Shea, leader, Gens chez Ernst & Young au Canada. Si nous attirons les personnes les plus compétentes, que nous les fidélisons et que nous investissons en elles, nous livrons alors le meilleur travail qui soit à nos clients. Nous recevons ce prix en toute humilité pour notre engagement envers cette philosophie.»

Un nouveau rapport d’EY publié cette semaine appuie la conviction de la Société quant à l’investissement dans les gens. Ce rapport, Paradigm shift: building a new talent management model to boost growth, conclut que d’investir dans les talents augmente le résultat net.

«Notre étude conclut que l’atteinte de résultats financiers supérieurs de façon durable dépend de la capacité à effectuer les bons investissements dans les talents, affirme M. Shea. Pourtant, de nombreuses entreprises sont clairement réticentes à s’engager à cet égard. Dans notre étude, même parmi les organisations les plus performantes, seulement 45 % se disent efficaces pour investir adéquatement dans la gestion des talents pour atteindre les objectifs financiers; parmi les moins performants, cette proportion chute à 36 %.

De plus, selon le rapport, les entreprises dans le monde entier font face à une pénurie de talents, qui devient rapidement le plus grand obstacle à la croissance. À l’échelle mondiale, les entreprises éprouvent de la difficulté à pourvoir des postes fondamentaux – fonctions dans lesquelles elles ont besoin de gens possédant les compétences pointues essentielles pour faire avancer l’entreprise.

«Les organisations doivent réellement travailler activement pour façonner leurs gens et favoriser leur développement, recommande M. Shea.» Le résultat net en dépend.

À propos du palmarès mondial des multinationales où il fait bon travailler

Le deuxième palmarès annuel mondial des multinationales où il fait bon travailler classe les 25 meilleures multinationales où il fait bon travailler. Les entreprises admissibles doivent avoir figuré à au moins cinq palmarès nationaux de l’Institut Great Place to Work®, compter au minimum 5 000 employés dans le monde et avoir au moins 40 % de leurs effectifs à l’échelle mondiale qui travaillent à l’extérieur du pays d’attache.

En 2012, EY a figuré sur les palmarès nationaux de l’Institut Great Place to Work® au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, en Inde et au Mexique. 

- 30 -

À propos d’EY

EY est un chef de file mondial des services de certification et fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. À l’échelle mondiale, les 167 000 membres de notre personnel sont unis par nos valeurs partagées et un engagement indéfectible envers la qualité. Nous nous distinguons en aidant nos gens, nos clients et nos collectivités à réaliser leur potentiel.