EY analyse le budget fédéral

  • Partager

(Montréal, le 15 mars 2013) Le gouvernement fédéral poursuit son objectif d’atteindre l’équilibre budgétaire d’ici 2015. Le gouvernement promettant d’éliminer les dernières échappatoires fiscales et continuant d’accorder la priorité aux emplois, à la croissance et à la prospérité à long terme, tout cela sans augmenter les impôts, quelles seront les répercussions sur les entreprises et les contribuables du Canada?

Des professionnels de la fiscalité chevronnés d’EY sont disponibles pour commenter les incidences sectorielles et régionales le jour du dépôt du budget et dans les jours qui suivent. Voici certains sujets qui pourraient être abordés :

  • mesures pour soutenir les entreprises canadiennes et la compétitivité internationale du pays
  • incidences sur les entreprises privées et sur les entrepreneurs
  • mesures d’allègement fiscal pour les particuliers et pour les familles
  • nouveautés liées aux programmes et aux projets
  • et plus...

Pour joindre un porte-parole ou pour obtenir d'autres renseignements, veuillez communiquer avec un membre de notre équipe des Relations publiques (voir liste à droite).

- 30 - 

À propos d’EY

EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. À l’échelle mondiale, les 167 000 membres de notre personnel sont unis par nos valeurs partagées et un engagement indéfectible envers la qualité. Nous nous distinguons en aidant nos gens, nos clients et nos collectivités à réaliser leur potentiel.