L’indice Canadian Mining Eye surpasse les indices mondiaux au deuxième trimestre

Des professionnels sont disponibles pour discuter des résultats du secteur des mines et métaux au T2 2014

  • Partager

(Montréal, le 12 août 2014) – L’amélioration des titres des sociétés minières canadiennes s’est poursuivie au deuxième trimestre de 2014, soutenue par une hausse des prix des métaux, selon le dernier indice Canadian Mining Eye d’EY.

L’indice a grimpé de 9 % au deuxième trimestre de 2014, surpassant ainsi l’indice composé S&P/TSX, en hausse de 6 %, ainsi que l’indice London Metal Exchange, en hausse, lui, de 7 % au deuxième trimestre.

«Le deuxième trimestre a démontré que les titres des sociétés minières pouvaient offrir une amélioration durable de leur rendement, affirme Bruce Sprague, leader du secteur canadien des mines et métaux chez EY. Dans l’ensemble, nous prévoyons que le troisième trimestre continuera de montrer des signes positifs conjugués à des attentes modérées à l’égard des prix des métaux.»

L’indice Canadian Mining Eye: Q2 2014 se penche aussi sur les sujets suivants : 

  • Fusions et acquisitions: même si l’appétit pour les transactions est resté modeste au début du deuxième trimestre, les sociétés minières continuent de voir la cession d’actifs comme une façon de mobiliser des fonds et de consacrer des ressources limitées en priorité aux projets de base.
  • Un avenir brillant pour les diamants : les prix des diamants taillés ont augmenté de 4,5 % au cours du premier semestre de 2014 et une nouvelle hausse est prévue au cours du deuxième semestre compte tenu de l’augmentation des prix des diamants, d’une croissance potentielle de la demande, des transactions récemment conclues et de la disponibilité des sources de financement.

L’indice Canadian Mining Eye suit la performance du secteur minier canadien des 100 sociétés intermédiaires et juniors canadiennes inscrites à la TSX et à la TSXV avec des capitalisations boursières entre 2 milliards de dollars canadiens et 100 millions de dollars canadiens.

L’équipe canadienne du secteur des mines et métaux est disponible pour présenter de l’information sur les constatations du rapport.

- 30 -

À propos d’EY
EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Les points de vue et les services de qualité que nous offrons contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers et les diverses économies du monde. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

EY est fière de célébrer ses 150 ans d’existence au Canada. Pour plus de renseignements, visitez le site  ey.com/ca. Suivez-nous sur Twitter  @EYCanada.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com.