Les titres des sociétés minières canadiennes ont diminué de 45 % par rapport à l’exercice précédent

Des sources sont disponibles pour porter un regard informé sur les résultats du quatrième trimestre et de la fin d’exercice de la fin d’exercice

  • Partager

(Montréal, le 6 février 2014) La performance des titres des sociétés minières canadiennes a enregistré une diminution de 45 % de la capitalisation boursière en 2013, selon l’indice Canadian Mining Eye : Q4 2013 (en anglais) d’EY.

L’indice a diminué de 9 % au cours du T4 seulement puisque les préoccupations concernant la croissance de l’économie mondiale et l’incertitude relative au programme de relance de la Réserve fédérale se sont maintenues.

La chute des prix des métaux a aussi entraîné des réductions de valeur importantes des actifs dans tout le secteur. Les entreprises hésitaient à mobiliser des capitaux propres sur une base dilutive et ont constaté une baisse du capital facilement accessible dans un marché faible. Le produit total mobilisé était d’environ 6,9 milliards $, soit une baisse de 49 % par rapport à la même période de l’exercice 2012.

Bien que ces forces de marché dressent déjà les conditions d’un exercice caractérisé par des transactions de moindre importance pour l’exercice, les possibilités de croissance continuent à être présentes pour les sociétés dans tout le secteur. En 2014, il faut s’attendre à ce que :

  • Les grands joueurs continuent à liquider les actifs secondaires
  • Les sociétés intermédiaires jouissant de flexibilité dans leur trésorerie tirent parti des possibilités de croissance externe
  • Les petites sociétés avec des actifs de bonne qualité et des projets dont le risque est atténué attirent l’intérêt des acheteurs

L’indice Canadian Mining Eye suit la performance du secteur minier canadien des 100 sociétés intermédiaires et juniors canadiennes inscrites à la TSX et à la TSXV avec des capitalisations boursières entre 1,6 milliard de dollars et 100 millions de dollars.

Les membres de l’équipe canadienne du secteur des mines et métaux d’EY sont disponibles pour présenter de l’information sur les constatations du rapport. Pour joindre un porte-parole, veuillez communiquer avec un membre de notre groupe canadien Relations publiques.

- 30 -

À propos d’EY
EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Les points de vue et les services de qualité que nous offrons contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers et les diverses économies du monde. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

EY est fière de célébrer 150 ans au Canada. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr ou suivez-nous sur @EYCanada.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume‑Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.