Se convertir à l’entrepreneuriat? Pourquoi pas!

(Article paru dans Premières en Affaires, septembre 2011)

  • Partager

«Retour à la liste

Par Nathalie Ladouceur, associée des Services consultatifs transactionnels, EY

Nous savons que les entrepreneurs jouent un rôle unique dans la croissance économique d’un pays en stimulant l’innovation, en créant des emplois et en bâtissant des collectivités dynamiques. Les petites et moyennes entreprises du Canada exercent une puissance économique considérable en générant près de 30 % du produit intérieur brut du pays et en formant 98 % de toutes les entreprises fermées canadiennes.

Mais contrairement à la croyance populaire, on ne naît pas «entrepreneur».

Selon les résultats d’un sondage mené par EY auprès de 685 entrepreneurs provenant des quatre coins du monde, 58 % des répondants disent s’être convertis à l’entrepreneuriat. De ceux-ci, un tiers affirme que leur expérience en tant qu’employés leur a permis de bâtir leur propre entreprise.

Vous bâillez de 9 à 5? Alors, pourquoi ne seriez-vous pas le prochain à démarrer son entreprise?

Ne vous détrompez pas, il n’y a rien de facile dans ce monde! Il est vrai que certains risques et obstacles peuvent désillusionner plusieurs candidats potentiels. Par exemple, au Canada, 73 % des entreprises en démarrage dépendent d’un financement personnel, ce qui fait de l’accès au financement une véritable pierre d’achoppement à la réussite. Mais souvenez-vous qu’il y a des portes et qu’il suffit d’avoir le courage d’y frapper pour entrer.

Les résultats du sondage et les commentaires obtenus à la suite d’entrevues réalisées avec des lauréats du Grand Prix de l’Entrepreneur d’EY nous ont permis de relever plusieurs facteurs qui contribuent au succès des entrepreneurs, dont les cinq suivants qui, je l’espère, sauront vous inspirer!

1. Réaliser que l’on a besoin des autres 

Les bons entrepreneurs savent s’entourer des bonnes personnes – celles qui savent mettre leurs compétences techniques et leur connaissance des affaires au service de l’avancement de l’entreprise, tout en partageant les valeurs de leur leader. Les participants à l’étude affirment que la recherche de collaborateurs partageant leur vision est un exercice qui, bien que difficile, se révèle d’une importance cruciale.

2. Rechercher le point d’équilibre entre idéalisme et pragmatisme 

Pour être entrepreneur, il faut se montrer non seulement opportuniste, mais aussi optimiste. Les meilleurs entrepreneurs croient réellement être en mesure de tirer parti des possibilités qui s’offrent à eux. Conserver un optimisme mesuré, ce n’est pas se montrer irréaliste. C’est cependant grâce à un tel optimisme que les entrepreneurs peuvent redoubler d’ardeur dans la défense de leurs idées, ce qui leur procure parfois un avantage concurrentiel.

3. Ne jamais cesser la quête de l’amélioration

Bien que l’innovation soit importante, il n’est pas nécessaire de recourir à des solutions complètement nouvelles pour répondre aux besoins du marché. Il suffit souvent aux entreprises où règne l’esprit d’entrepreneuriat d’adopter un meilleur modèle d’affaires ou une méthode de distribution de produits ou de prestation de services plus efficace. La volonté d’améliorer les produits, les services et les gens est au cœur même de l’esprit d’entrepreneuriat.

4. Exploiter des possibilités là où certains ne voient que tumultes 

Le succès des entrepreneurs réside dans leur façon de voir le monde. Même des tumultes comme ceux qui accompagnent les périodes économiques difficiles génèrent des possibilités pour ceux qui sont disposés à les mettre à profit.

5. Faire un choix entre quête de la prospérité et volonté de tout contrôler

Un jour ou l’autre, les fondateurs d’entreprises en croissance doivent faire face à un choix fondamental : viser la prospérité ou chercher à tout contrôler. La capacité de prendre des décisions globales de cet ordre est déterminante pour l’avenir des entrepreneurs. Ceux qui réussissent savent user de prudence en pareilles situations et prendre des décisions selon leur but ultime.


Bon succès!


Haut