EY - Découvrez nos engagements en matière d’intégration et d’accompagnement de personnes en situation de handicap

Mission handicap

Un choix, un monde d’opportunités. Téléchargez notre plaquette de recrutement.

 

EY - Mission Handicap

Career
  • Partagez

Depuis plusieurs années, EY s’engage pour intégrer à ses effectifs davantage de collaborateurs en situation de handicap.

L’action de notre Mission Handicap s’inscrit dans le cadre de nos enjeux d’ouverture à la diversité et de responsabilité sociétale. Nous avons la volonté de pouvoir montrer que notre entreprise qui est construite sur le modèle de l’excellence est aussi capable de laisser une place à une certaine fragilité.

La création, en 2009, d’une Mission Handicap a contribué à accélérer le changement dans ce domaine, via la signature de conventions de partenariat avec l’AGEFIPH en 2010 puis d’accords triennaux en 2012.

La politique Handicap d’EY s’articule autour de 5 domaines d’actions :

  • Le recrutement de personnes handicapées;
  • La formation des acteurs clés du projet (recruteurs, acheteurs, RH…) et la sensibilisation des collaborateurs;
  • Le maintien dans l’emploi des salariés handicapés;
  • Le développement de la sous-traitance auprès des acteurs du secteur protégé et adapté;
  • La communication interne et externe liée au déploiement de cette politique.

Depuis sa création en 2009, la mission a permis d’accueillir 40 collaborateurs en situation de handicap dans l’entreprise (contre 8 avant 2009).

Cet accueil s’est fait  via des recrutements externes, mais également via l’accompagnement de salariés dans leur démarche de reconnaissance.

Nous avons pris le parti de balayer les idées reçues et de faire de l’intégration des personnes en situation de handicap un véritable projet de conduite du changement au sein de notre cabinet.

Pour autant, nous avons aussi fait le choix de ne pas changer notre stratégie de recrutement et de ne pas faire de compromis sur les compétences, car nous sommes convaincus que c’est ce que nos clients et nos collaborateurs recherchent. Ainsi témoigne Thomas, consultant : « Lors de mon recrutement, la question du handicap a été abordée très sainement. Les managers m’ont simplement demandé quelles conséquences mon handicap pouvait avoir sur mon travail quotidien et de quels aménagements j’avais éventuellement besoin. La mission handicap m’a accompagné. L’entreprise a surtout porté attention à mon potentiel : quelle différence ! ».

Quelle que soit leur situation, tous nos candidats suivent le même parcours de recrutement. Afin de donner à chacun les moyens de réaliser pleinement son potentiel dans notre entreprise, la Mission Handicap intervient, parallèlement au processus de recrutement, afin d’étudier, dans un dialogue permanent, les besoins propres à chaque situation et de mettre en œuvre les solutions appropriées pour une intégration réussie.
 

J’ai les mêmes responsabilités que mes collègues, heureusement !

Témoignage d'Erwan

« Beaucoup m’ont déconseillé de mentionner mon statut de Travailleur Handicapé sur mon CV. Aujourd’hui, je réalise que c’était peut-être une erreur ; au moins lorsque l’entreprise dispose d’une Mission Handicap aussi prévenante que celle d'EY.

J’ai découvert son existence après avoir rejoint le cabinet. J’ai rencontré sa responsable, mais aussi le Médecin du Travail et d’autres collaborateurs handicapés déjà présents… Ils m’ont totalement rassuré. Non seulement, le cabinet confie à ses collaborateurs handicapés les mêmes responsabilités qu’aux autres, mais la Mission Handicap et le Médecin du Travail se montrent extrêmement prévenants. Ils portent une attention particulière à nos éventuels besoins spécifiques.  Si je devais donner un conseil à un candidat handicapé hésitant à déclarer son statut lors de sa candidature chez EY, je lui dirais de le faire sans hésiter et d’en informer la Mission Handicap par mail, en posant les éventuelles questions liées à sa situation particulière. »

Erwan, ESC Reims – apprenti audit (Assurance)


Aujourd’hui, j’ai la possibilité de réaliser une partie de mon activité en télétravail.

Témoignage de Julien

« Diplômé de l’ESC Reims en 2008, j’ai toujours souhaité travailler dans l’univers du conseil. Lors de mes études et de mon premier emploi, mon handicap ne me posait pas de problèmes. Puis il a évolué. Je commençais à connaître des problèmes de mobilité. J’ai alors prioritairement adressé ma candidature aux cabinets possédant une Mission Handicap. De tous ceux que j’ai rencontrés, EY était, de loin, le plus mature !

Avec mon accord, la Mission Handicap avait informé l’équipe recrutement de mes besoins avant mon  premier rendez-vous. Après un entretien centré sur mon parcours et mes compétences, nous avons évoqué ma situation très naturellement. L’unique préoccupation de mes interlocuteurs était de me placer dans les meilleures conditions pour exprimer mon potentiel. Aujourd’hui, j’ai la possibilité de réaliser une partie de mon activité en télétravail. »

Julien, ESC Reims - consultant senior (Advisory)


Les moyens techniques de compenser ma cécité existent… Encore fallait-il trouver une entreprise volontaire.

Témoignage de Matthieu

« J’ai toujours voulu devenir avocat au sein d’un grand cabinet. Les moyens techniques de compenser ma cécité existent… Encore fallait-il trouver une entreprise volontaire. EY m’a donné ma chance, sans idée préconçue, a mis  l’équipement nécessaire à ma disposition (afficheur braille, synthèse vocale, scanner, logiciels).

Nous avons évoqué les contraintes liées à ma cécité et les aménagements nécessaires lors des entretiens de recrutement ; toujours de manière intelligente et positive.

Depuis mon arrivée chez EY, les personnes rencontrées – mêmes celles qui pouvaient être réticentes – ne m’ont demandé qu’une chose : ”De quoi avez-vous besoin pour travailler confortablement ?”.
Je travaille principalement sur des appellations d'origine et des marques. Lorsque je dois étudier un logo, par exemple, mon assistante ou les autres membres de l’équipe me le décrivent sans problème. Au Palais, les magistrats commencent à être habitués aux avocats aveugles ; je ne suis pas le premier. Et, quand j’ai besoin d’aide, on m’en apporte volontiers ; même si je cherche à montrer que je peux me débrouiller tout seul. »

Matthieu, Master II Paris I - avocat (Business Law)

 

Rencontrez-nous lors de ces événements dédiés :

  • 2 avril 2014 : EY organise des séances de coaching recrutement pour des étudiants en situation de handicap accompagnés par l’association ARPEJEH


  • Du 25 avril au 3 mai 2014 : La mission handicap d’EY partenaire principal de la 46e Course Croisière EDHEC aux Sables d’Olonnes avec pour la première fois des équipages mixtes (étudiants handicapés et étudiants valides) inscrits aux régates


  • 10 mars 2014 : EY participe au lancement de la semaine de sensibilisation au handicap sur le campus de l’ESSEC à Cergy Pontoise