Asset management : gardez une longueur d’avance

L’environnement de la gestion d’actifs connaît une compétition accrue, dont l’intensité se renforce à mesure que les exigences réglementaires se font plus strictes et que la demande de transparence de la part des clients s’accentue, dans un contexte de volatilité des marchés.

Les sociétés de gestion font face à des défis de taille : pour rester compétitives dans un secteur en pleine consolidation, elles doivent en effet proposer des innovations produits et adapter leurs structures, tout en consacrant toujours plus de temps à répondre aux exigences et besoins réglementaires.

Partout dans le monde, les 35 000 spécialistes des services financiers qui composent notre Global Asset Management Centervous proposent un accompagnement sur-mesure et à haute valeur ajoutée.

Découvrez les principaux défis du secteur de la gestion d’actifs :


  • Consolidation et polarisation

    L’univers de la gestion d’actifs fait l’objet d’une pression à la baisse sur les marges et d’un besoin d'investissement croissant, encourageant une course à la taille critique d’acteurs globaux qui  continueront à bénéficier d'économies d'échelle. Une consolidation qui semble vouée à s’intensifier et à s’accélérer, sous les effets d’une hausse des coûts liés à la conformité réglementaire et de l'impact des désinvestissements bancaires.

    Des gestionnaires optent pour la diversification, en développant de nouveaux produits ou en élargissant les offres existantes, tandis que d'autres cherchent à offrir leurs produits existants à de nouveaux clients ou à pénétrer de nouveaux marchés, notamment dans les pays émergents. Certains acteurs évaluent la viabilité à long terme de leurs activités pour décider s'ils doivent réaliser des acquisitions, conclure des joint-ventures ou bien préparer la cession de leurs actifs.

    Nombreux sont les facteurs qui interviennent dans la décision d'acquérir des actifs, de consolider une gamme ou de lancer de nouveaux produits : évaluations, incertitudes liées aux réglementations et aux politiques fiscales ou encore performance des marchés financiers.

    Pour vous permettre de transformer vos objectifs en résultats à la fois mesurables et durables, nous avons développé une approche basée sur l’alliance d’une forte expertise sectorielle et de compétences techniques de pointe.

    Voir aussi :

  • Transparence et communication pour les investisseurs

    La crise des subprimes a consacré l’avènement du concept de transparence, en particulier dans l’univers de la gestion alternative. De plus, les investisseurs restent focalisés sur les risques et ont considérablement renforcé cette tendance.

    Les gestionnaires d’actifs doivent aujourd’hui satisfaire ces exigences accrues de transparence à la demande des investisseurs institutionnels, notamment en délivrant de façon proactive des informations et des rapports sur l'atténuation des risques de placement et des risques opérationnels. Les rapports en provenance des tiers, qui représentent un outil efficace pour communiquer sur la structure de contrôle interne de la société et répondre aux exigences des investisseurs, connaissent également un engouement sans précédent.

    Voir aussi :

     

  • Gouvernance et évolutions de la réglementation

    La réglementation connaît de profonds bouleversements qui redessinent le paysage de la gestion d’actifs. C'est le cas notamment du FATCA (Foreign Account Tax Compliance Act), de la Directive AIFM (Alternative Investment Fund Managers Directive)  et du renforcement des règles d'enregistrement des gestionnaires de fonds auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission). Ces changements impliquent un durcissement des exigences réglementaires relatives aux fonds propres, aux limites d'endettement, aux plafonds de rémunération et / ou à l'obligation de divulguer de nouvelles informations voire de produire de nouveaux rapports. 

    Les changements structurels du système bancaire mondial, la réforme Solvabilité II et la réglementation des produits dérivés peuvent également avoir des incidences profondes et imprévisibles sur les activités des gestionnaires d’actifs. 

    Par ailleurs, l'Europe se penche de plus en plus sur la façon de mieux réguler les activités bancaires du « shadow banking », tandis qu’aux Etats-Unis, la SEC discute de la façon de poursuivre la réforme des fonds monétaires, jugés comme l’un des maillons faibles du système financier et porteurs de risques systémiques.

    Pour s’adapter à ces évolutions, les gestionnaires d’actifs redéfinissent actuellement leurs fonctions liées à la conformité, leurs ressources (humaines et technologiques), ainsi que leurs politiques et procédures relatives à la conformité. Si les acteurs de la gestion alternative se tournent davantage vers les produits réglementés (UCITS et OPCVM, par exemple), à l'inverse, les gestionnaires de fonds réglementés s'intéressent davantage à des stratégies de gestion de type « absolute return ».

    Voir aussi :

  • Se développer au-delà des frontières

    Le développement à l’international devient un incontournable du secteur de la gestion d’actifs. Les gestionnaires cherchent à s’étendre hors de leurs frontières nationales, et cette tendance devrait s’accélérer dans les années à venir. Toutefois, la prudence reste de mise et nombreux sont les gestionnaires qui hésitent encore à investir trop rapidement des capitaux dans les marchés émergents, craignant la formation de bulles spéculatives.

    Il paraît pourtant illusoire que l’activité retrouve ses couleurs d’avant-crise, même si de nouveaux modèles de placements internationaux voient le jour. Pour se démarquer de la concurrence, les gestionnaires d’actifs doivent être prêts à accompagner ce mouvement et tenir compte des évolutions de ces modèles en adaptant leurs stratégies.

    Voir aussi :

     



Restez connecté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux, via nos alertes email ou nos webcasts et téléchargez notre application mobile EY Insights.

2013 global hedge fund and investor survey

EY - 2013 global hedge fund and investor survey

Notre enquête annuelle sur les Hedge Funds propose une analyse des points de vue, des gestionnaires de fonds et des investisseurs. Voir l'étude en ligne.