Médias et divertissement

  • Partagez

Notre offre Transactions dédiée au secteur des médias et du divertissement

Le mode actuel de gestion de leurs capitaux détermine le positionnement concurrentiel futur des entreprises. Que vous cherchiez à protéger, lever ou investir du capital, notre équipe TAS (Transactions Advisory Services) vous propose un accompagnement sur mesure, reposant sur des compétences multidisciplinaires, une connaissance approfondie et une solide expérience du secteur des médias et du divertissement.

Grâce à la force de frappe de son réseau mondial de conseil en Transactions, EY  peut mobiliser, n’importe où dans le monde, des équipes pour accompagner les entreprises du secteur des médias et du divertissement, tout au long des grandes étapes du cycle de vie d'une transaction, de la phase initiale jusqu'à l'exécution et aux activités post-transaction.

Nous vous aidons à faire les bons choix et à prendre les bonnes décisions, quelle que soit votre situation et le contexte dans lequel vous évoluez. Nos professionnels vous apportent le conseil objectif dont vous avez besoin pour effectuer la bonne transaction au bon prix et au bon moment, qu'il s'agisse d'une fusion, d'une acquisition, d'une alliance stratégique, d'un désinvestissement, d'un apport en capitaux ou d'une restructuration.

Reconnues unanimement dans l’univers des médias et du divertissement pour leur expertise et leur expérience, les équipes TAS d’EY ont participé à la réalisation des transactions les plus importantes et les plus complexes du marché pour des grands noms de la musique, de la diffusion, du cinéma, des chaînes du câble ou encore de la publicité.

La réactivité de nos équipes se traduit dans l’adaptation de notre offre de services, qui couvre l’ensemble des problématiques liées à la gestion stratégique des capitaux dans un contexte conjoncturel relativement imprévisible. Cette offre se décline autour de quatre angles majeurs que sont la préservation du capital, l’optimisation du capital, l’investissement et la levée de fonds :

  • Préservation : réorganisation des opérations et des capitaux 
  • Optimisation : maximisation des liquidités et du fonds de roulement, gestion du portefeuille d'actifs 
  • Augmentation : estimation des futurs besoins de financement et évaluation des sources 
  • Investissement : renforcement de l'évaluation des investissements et de l'exécution des transactions.

Voir aussi

EY Comportements culturels et données personnelles au coeur du Big data

Comportements culturels et données personnelles au coeur du Big data

Cette étude met en lumière l’équilibre délicat entre les nouveaux modèles économiques qui se structurent autour de la donnée personnelle culturelle et les enjeux de protection de la vie privée.

Restez connecté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux, via nos alertes email ou nos webcasts et téléchargez notre application mobile EY Insights.

EY - Panorama mondial de l’économie de la culture et de la création - CISAC

Panorama mondial de l’économie de la culture et de la création

En 2013, les 11 secteurs culturels et créatifs ont représenté 2 250 milliards de dollars de revenus et 29,5 millions d’emplois. Découvrir l’étude.


EY - Panorama de l’économie de la culture et de la création en France

Panorama de l’économie de la culture et de la création en France

Ce panorama 2015, confirme la place prépondérante et le dynamisme des industries culturelles et créatives (ICC) en France : 83 milliards d’euros de revenus, 1,3 million d’emplois et une croissance de 1,2%. En savoir plus.