Digitalisez-vous avant qu’il ne soit trop tard

People & Talent

  • Partagez

People & Talent

Les ressources humaines
au cœur de la transformation d’entreprise

Explosion des données circulant chaque jour en T-octets, technologies de plus en plus matures, techniques analytiques affinées… : tous les ingrédients de la révolution digitale sont aujourd’hui réunis pour avoir des impacts inéluctables sur l’entreprise et placer la transformation des « business models », la disruption des process et l’innovation au centre de ses enjeux. Plus que jamais, la stratégie de chaque entreprise doit s’appuyer sur le levier « People & Talent », partie intégrante de cette transformation.

Pour mieux accompagner ses clients – des multinationales aux ETI – EY a décidé de créer un pôle transverse « People & Talent », regroupant plus de 200 experts : consultants en RH, fiscalistes, juristes, actuaires, financiers et spécialistes des SIRH travaillent quotidiennement aux côtés des entreprises sur tous leurs enjeux de Ressources Humaines.

L’accompagnement EY « People & Talent » repose sur quatre grands piliers :

Rémunération

La motivation et la fidélisation des cadres – et de l’ensemble des composantes du corps social - est un enjeu majeur pour chaque entreprise.

La politique de rémunération est, parmi d’autres, un levier essentiel de cette motivation. Clarifier les liens entre les éléments du package de rémunération et la stratégie mise en œuvre demeure un outil puissant de développement, pour les collaborateurs comme pour les entreprises.

EY accompagne les entreprises pour :

  • Concevoir et revoir les packages de rémunération
  • Modéliser et prévoir les coûts salariaux et la charge des régimes salariés
  • Assurer la conformité avec la législation sociale du travail
  • Elaborer et accompagner la stratégie et les politiques de rémunération à l'international
  • Etablir les paies et déclarations en mode sécurisé et confidentiel
  • Gouverner la politique de rémunération
Rémunération

Bien être et santé au travail

Les évolutions sociétales, les ruptures générationnelles (40% des actifs actuels appartiennent à la génération Y), les changements dans les modes de travail, la nécessité d’attirer les meilleurs talents appellent l’entreprise, qui joue un rôle majeur dans ces évolutions, à porter une attention particulière au bien-être et à la santé de ses collaborateurs.

La QVT (Qualité de vie au Travail) est un élément déterminant de la création de valeur pérenne. Le présentéisme est une source de coûts bien plus onéreuse que l’absentéisme, et les plans d’action sur ces sujets fleurissent. Dans une société de services (plus de 80% du PIB de la France est généré par des entreprises de services), les « actifs » représentés par les collaborateurs ont une place singulière dans les comptes de résultat.

L’employeur est tout autant concerné par la relation physique entre le collaborateur et son lieu de travail (agencement des bureaux et du poste de travail) que par l’organisation de son temps de travail (travail à domicile et à distance) et son appréhension de l’espace de l’entreprise - relations avec l’international - (voyages et visio conférence).

La santé de chaque collaborateur est au cœur des préoccupations des employeurs. Actuellement, près de 14% des dépenses de santé sont prises en charge par les organismes complémentaires d’assurance maladie (Ocam), c’est-à-dire les mutuelles, sociétés d’assurance et instituts de prévoyance. Le « boom » des objets connectés laisse présager d’une évolution rapide du monitoring de la santé des salariés et des situations à risques.

EY accompagne les entreprises pour :

  • Respecter leurs obligations en matière de droit du travail
  • Optimiser les couvertures sociales des salariés
  • Mesurer et améliorer les conditions de travail et le bien-être des salariés
  • Accompagner les transformations des modes de travail face aux enjeux de demain (techno, socio, culturels, managériaux)
  • Développer une épargne à long terme sécurisante pour le salarié

Bien être et santé au travail

Transformation RH

La révolution digitale incite les entreprises à repenser leur stratégie de ressources humaines, mais également à transformer l’organisation de la fonction RH.

L’entreprise connaît de profonds bouleversements, dont les comités exécutifs et les collaborateurs ont pleinement conscience. Si cette idée n’est pas nouvelle, l’accélération du temps et la compression de l’espace sont, quant à eux, inédits, hissant au sommet de l’économie mondiale des géants à la fois jeunes et mondiaux. La digitalisation abolit certaines frontières : le fonctionnement en communautés, l’effritement du modèle traditionnel du salariat avec l’émergence d’un écosystème, les changements de business models et leurs impacts sur les clients et les collaborateurs, ou encore l’exigence accrue de confiance dans un contexte de défiance, obligent l’entreprise traditionnelle à s’interroger sur la nécessité de réinventer son modèle.

De nouveaux métiers font leur apparition, et les fonctions RH sont en première ligne pour favoriser leur développement et faciliter leur intégration. Toutefois, la primeur donnée à la technologie au détriment des impacts organisationnels peut s'avérer problématique.

En conséquence, le pilotage de la fonction RH, la rentabilité des politiques RH, sont aujourd’hui des sujets à considérer ; les réponses à la pertinence des allocations de ressources au sein des politiques RH existent : il est simplement nécessaire de les mettre en œuvre.

EY accompagne les entreprises pour :

  • Réaliser leur transformation stratégique
  • Piloter et accompagner leur transformation digitale
  • Elaborer et mettre en œuvre le plan de transformation de leur organisation
  • Identifier, concevoir et mettre en œuvre la stratégie RH
  • Construire et déployer le SIRH de demain pour l’ensemble des communautés de l’entreprise
Transformation RH

Gestion des talents

Dans un climat concurrentiel intense, la guerre des talents est déclarée. Et cette guerre est internationale. L’internationalisation des entreprises, l’émergence de nouveaux métiers, l’apparition de lignes managériales locales dans les nouvelles puissances économiques de la planète, l’effritement des barrières spatio-temporelles… : autant de facteurs qui obligent les entreprises à rechercher simultanément, et partout dans le monde, les mêmes compétences.

Ainsi, le Capital Humain est un actif de premier plan, si non le premier actif de l’entreprise. Une problématique particulièrement aigüe dans nos sociétés de services, où la masse salariale représente une part majeure dans les comptes de résultat, et où les rachats et rapprochements se multiplient.

La gestion de ces talents, de l’identification des candidats à la gestion des salariés, représente dès lors une nécessité absolue. La fonction RH est le pivot à la fois de l’évolution de ce processus et de son appropriation par l’ensemble des lignes managériales. Les techniques liées au Big data apparaissent ainsi comme de formidables apports susceptibles de bouleverser les codes en vigueur et de donner aux RH les clés de leur performance.

EY accompagne les entreprises pour :

  • Gérer les talents dans un contexte de transaction (Fusion, acquisition, spin-off, joint-venture, carve-out, outsourcing)
  • Accompagner les ressources actuelles vers les compétences de demain (GPEC)
  • Accompagner les entreprises dans une meilleure exploitation de leurs données RH (HR Big data analytics)
  • Identifier et gérer les talents
  • Elaborer des process et accompagner la mise en œuvre des outils de gestion RH (SIRH)
  • Développer une fonction RH optimale alignée avec la stratégie
  • Accompagner les managers dans la gestion opérationnelle de leurs équipes

 Gestion des talents

Etude

Your talent in motion