Baromètre EY du marché de l’investissement immobilier 2014

  • Partagez

Paris, le 14 janvier 2014 : Pour la 3ème année consécutive, EY publie le Baromètre du marché de l'investissement immobilier, enquête auprès des investisseurs qui évalue le marché français et européen de l'investissement immobilier et donne un aperçu des stratégies que suivront les investisseurs sur l'année à venir.

Focus France : des investisseurs confiants, mais prudents

  • La France reste un pays attractif : plus de la moitié des investisseurs interrogés considèrent que la France restera un pays attractif pour l’investissement immobilier en 2014. « Si la France reste un pays attractif pour l’investissement  immobilier pour 60% des investisseurs, cette tendance est toutefois en baisse pour la deuxième année consécutive et semble confirmer le décrochage de la France par rapport à ses voisins européens que sont le Royaume-Uni (96 %) et  l'Allemagne (99 %) », souligne Jean-Roch Varon, associé, responsable du secteur Real Estate d’EY en France.
  • Une augmentation du volume des transactions prévue pour 2014 : selon les investisseurs interrogés, le volume des transactions augmentera en 2014, notamment du fait des investisseurs étrangers. Par ailleurs, 84 % des investisseurs comptent privilégier les stratégies plus risquées (stratégies dites « value added » et opportunistes).
  • Les acheteurs et vendeurs qui seront les plus actifs en 2014 : « les fonds (fonds internationaux, souverains, de capital-investissement) resteront parmi les vendeurs et les acheteurs les plus actifs. Dans le même temps, le rôle croissant des fournisseurs de crédits alternatifs  dans le financement des investissements se confirme (selon 82 % des investisseurs interrogés, contre 75 % en 2013) », précise Christophe Barthet, Directeur Associé, EY Advisory.
  • Evolution des prix en 2014 : pour tous les types d'actifs en zones prime, les investisseurs anticipent des prix stables, voire en augmentation, à l'exception de l'immobilier de bureaux qui ne présente aucune tendance dominante. Dans les zones périphériques, il faut s’attendre à une baisse des prix, toutes classes d’actifs confondues.

Focus Europe : regain d’attractivité du marché de l’investissement immobilier

  • L’Europe redevient une destination phare de l’investissement immobilier : à l’échelle européenne, le baromètre laisse entrevoir, pour la première fois depuis trois ans, un regain d’attractivité de l’Europe comme destination de l’investissement immobilier.
  • Une augmentation du volume des transactions prévue pour 2014 : dans tous les pays interrogés, une grande majorité des investisseurs anticipe cette année une augmentation des volumes de transactions sur leur marché local, essentiellement tirée par les investissements internationaux.
  • Tendances sur le front du marché des capitaux lié au secteur immobilier : la crise de la dette souveraine de la zone euro semble avoir un impact sensiblement moindre que l'an dernier. Par ailleurs, dans la plupart des pays européens, une majorité s'accorde à penser que les craintes concernant l'inflation inciteront les investisseurs à procéder à des investissements immobiliers
  • Evolution des prix en 2014 : Dans la plupart des pays sondés, les investisseurs s'attendent à voir les prix de l'immobilier de bureaux et commercial prime se stabiliser ou croître alors que le résidentiel n’évoluera pas sensiblement en 2014.

Méthodologie du baromètre
Le baromètre EY du marché de l’investissement immobilier en France repose sur une enquête réalisée auprès de 40 sociétés actives sur le marché de l’immobilier français ces dernières années. Cette enquête vise à évaluer le marché français de l’investissement immobilier pour l’année à venir et donne un aperçu des stratégies que suivront les investisseurs au cours de l’année à venir.
Outre la France, cette enquête a été simultanément réalisée entre novembre et décembre 2013 dans 14 autres pays européens auprès  de plus de 500 entreprises et investisseurs actifs sur le marché immobilier en Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Russie, Suède, Suisse, Turquie et Ukraine.

* * * * *

EY I Audit I Conseil I Fiscalité et Droit I Transactions
EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions. Partout dans le monde, notre expertise et la qualité de nos services contribuent à créer les conditions de la confiance dans l'économie et les marchés financiers. Nous faisons grandir les talents afin qu'ensemble, ils accompagnent les organisations vers une croissance pérenne. C’est ainsi que nous jouons un rôle actif dans la construction d'un monde plus juste et plus équilibré pour nos équipes, nos clients et la société dans son ensemble.

EY désigne l'organisation globale et peut faire référence à l'un ou plusieurs des membres d'Ernst & Young Global Limited, dont chacun est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Retrouvez plus d'informations sur notre organisation sur www.ey.com 
EY est une marque déposée au niveau mondial. Cette publication présente une synthèse d'éléments dont la forme résumée a valeur d'information générale. Elle n'a pas vocation à se substituer à une recherche approfondie ou au jugement d'un professionnel. Ni EYGM Limited, ni aucun autre membre de l'organisation mondiale EY ne pourra être tenu pour responsable d'un dommage occasionné à quiconque aurait agi ou s'en serait abstenu en fonction de son contenu. Pour toute précision utile, consulter le professionnel approprié.