La performance économique et sociale des start-up numériques

  • Partagez

Paris - 2 juillet 2012 - Dans le cadre du lancement de France Digitale, l'Association paritaire des start-up et capitaux-risqueurs pour le développement de l’écosystème de l’innovation numérique, EY présente les résultats du premier baromètre sur la performance économique et sociale des start-up numériques en France.

" « Les résultats du baromètre EY / France Digitale, nous montrent l'importance de l'écosystème de l’innovation numérique en France, en faveur duquel nous œuvrons activement afin d’en promouvoir le développement." Marie Ekeland, co-Présidente (Elaia Partners, Investisseur)

1 / Résultats du 1er baromètre EY / France Digitale  

« Nous sommes très heureux de collaborer étroitement avec France Digitale depuis ses débuts, et fiers de présenter les fruits de ce partenariat. Les résultats de notre baromètre permettent de prendre conscience des enjeux auxquels font face les entreprises innovantes du secteur numérique et des défis à relever pour qu’elles deviennent les ETI de demain », introduit Franck Sebag, Associé EY.

Les résultats du baromètre EY / France Digitale auprès des start-up numériques financées par le capital risque font apparaître trois tendances majeures :

Les start-up numériques, en bonne santé,…
Dans un contexte incertain, où rares sont les sociétés qui enregistrent une croissance à deux chiffres, les sociétés du baromètre affichent une hypercroissance, avec un chiffre d’affaires total en hausse de 33%. Une croissance portée par un fort développement à l’international, pour ces start-up « born global » qui ont fait du monde leur terrain de jeu et réalisent 39% de leur chiffre d’affaires en dehors de France.

… sont au cœur de l’économie réelle…
Créatrices d’emplois durables (87% de CDI) auprès des jeunes (32 ans en moyenne), les start-up numériques se distinguent par un meilleur partage de la valeur. 83% d’entre elles déclarent en effet avoir recours à des instruments de capital, et en particulier aux BSPCE (Bons de Parts de Créateur d'Entreprise). L’écart réduit entre le salaire de leurs dirigeants et le salaire moyen de leurs salariés - qui s’établit en moyenne à 2,6 - fait également figure d’exemplarité.

… et doivent leur croissance à un écosystème qu’il convient de préserver

Stéphane Méhat, Senior Manager EY, souligne d’autre part, que « si les dirigeants des start-up du numérique ont en moyenne 42 ans, ce sont de nouveaux entrepreneurs pour plus de 62 % d’entre eux. »

A l’origine de ces start-up, il y a avant tout des entrepreneurs de talent, qui jouent un rôle vital dans l’économie réelle en créant des emplois, stimulant l’activité économique et favorisant l’innovation. Si ces nouveaux champions bénéficient d’aides à l’innovation, comme le statut de Jeune Entreprise Innovante, le Crédit Impôt Recherche et le soutien d’Oséo, il apparaît plus que jamais primordial de pérenniser et d’élargir ces aides. Enfin, les capitaux-risqueurs sont l’un des maillons indispensables pour faire émerger et grandir les leaders de demain.

2 / France Digitale en action 

« Au cœur de France Digitale, les forces vives vont s’unir au sein de commissions de travail précises afin d’agir sur des thématiques clés de l’innovation numérique comme les mesures d’incitation au développement, les formations aux métiers du numérique, les saines pratiques entre grands groupes et start-up, la bourse européenne numérique ou plus généralement l’actionnariat long terme. », Emanuele Levi, Vice-Président (360 Capital, Investisseur).

Pour son lancement, France Digitale a réuni plus d’une centaine de membres, entrepreneurs et investisseurs.
Cette composition paritaire, inhérente à l'ADN de l'association, permet d'établir une véritable interface entre la communauté des entrepreneurs et celle des investisseurs.
Grâce à cette cohésion, France Digitale aura les moyens et la légitimité de promouvoir activement l’innovation numérique auprès des pouvoirs publics.

Objectifs de France Digitale

  • Le développement d’un environnement favorable à l’émergence de champions issus de l’innovation numérique
  • Des propositions concrètes en faveur de l’écosystème
  • La réalisation annuelle d’un baromètre de performance économique et sociale des start-up du numérique
  • La création d’une communauté regroupant les salariés des entreprises adhérentes

Les 9 commissions France Digitale :

  1. Développer les incitations à la croissance des PME numériques et s’inspirer des politiques internationales efficientes
    Commission présidée par Nicolas Von Bulow (Clipperton Finance)
  2. Favoriser l’éclosion d’une capitale numérique européenne en France. 
    Commission présidée par Gaël Duval (JeChange.fr)
  3. Attirer des actionnaires long terme sur tout le cycle de développement des entreprises numériques, comprendre les écosystèmes internationaux
    Commission présidée par Philippe Collombel (Partech International)
  4. Améliorer le cadre réglementaire des entreprises numériques et bénéficier des meilleures pratiques internationales
    Commission présidée par Giuseppe Demartino (Dailymotion)
  5. Réalisation d'un baromètre France Digital annuel
    Commission présidée par Xavier Lorphelin (Serena Capital)
  6. Promouvoir la filière innovation
    Commission présidée par Jean Bourcereau (Ventech)
  7. Animer la Communauté France Digitale
    Commission présidée par Emmanuel Jayr (Goom Radio)
  8. Former aux nouveaux modèles d’entreprises numériques
    Commission présidée par Stéphanie Delestre (Qapa)
  9. Rationaliser les relations grands groupes start-up
    Commission présidée par Marc Rougier (Scoop.it)

 3 / Digital Actifs 

Composition du Board :
Marie Ekeland (Elaia Partners), Marc Ménasé (Meninvest), Eric Carreel (Withings), Emanuele Levi (360 Capital), Jean Bourcereau (Ventech), Jean-David Chamboredon (ISAI), Philippe Collombel (Partech International), Stéphanie Delestre (Qapa), Giuseppe Demartino (Dailymotion), Gaël Duval (JeChange.fr), Benoist Grossman (Idinvest), Emmanuel Jayr (Goom Radio), Marie-Christine Levet (Jaïna Capital), Xavier Lorphelin (Serena Capital), Frédéric Mazzella (Covoiturage.fr), Pierre-Yves Meerschman (Orkos Capital), Marc Rougier (Scoop.it), Jean-Baptiste Rudelle (Criteo).

Composition du bureau :
Présidents : Marie Ekeland (Elaia Partners) et Marc Ménasé (Meninvest)
Vice-Présidents : Eric Carreel (Withings) et Emanuele Levi (360 Capital)
Secrétaire Général : Delphine Villuendas (Partech International)
Trésorier : Romain Mazeries(Leetchi)

 

A propos de EY
EY est un des leaders mondiaux de l’audit et du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions. Partout dans le monde, nos 152 000 professionnels associent nos fortes valeurs communes à un ferme engagement pour la qualité. Nous faisons la différence en aidant nos collaborateurs, nos clients et tous nos interlocuteurs à réaliser leur potentiel.
EY désigne les membres d'Ernst &Young Global Limited, dont chacun est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Retrouvez plus d'informations sur notre organisation : www.ey.com.

 

CONTACTS PRESSE - FRANCE DIGITALE

Gildas Piquet-Friboulet | Mobile : +33 6 19 93 58 32 | gildas@buzzpress.fr