Les sociétés de matériel médical se portent bien malgré un contexte économique plutôt morose

  • Partagez

Paris, le 3 octobre 2012 - En dépit d'une économie mondiale en berne, les entreprises de matériel médical cotées en bourse aux États-Unis et en Europe affichent une nouvelle fois de solides performances en 2011. Elles enregistrent une croissance de leur chiffre d'affaires supérieure à 2010, ainsi qu'une augmentation à deux chiffres de leur résultat net pour la troisième année consécutive. Néanmoins, les acteurs du secteur doivent faire face à plusieurs défis : démontrer l’efficacité de leurs solutions pour répondre aux exigences du système de santé, pouvoir répondre à une plus grande responsabilisation du patient et savoir tirer parti de l'exploitation des données, par le biais de collaborations dans le domaine des nouvelles technologies. Ce sont les principaux enseignements du rapport Pulse of the industry: medical technology report 2012.

 « Les sociétés de matériel médical affichent de bons résultats malgré un contexte économique mondial difficile.  À plus long terme, de nombreuses entreprises du secteur auront toutefois des difficultés à rester performantes face à la pression croissante sur les prix, au recours de plus en plus fréquent au concept d’efficacité relative et aux efforts continus pour trouver de nouvelles sources d’efficience et ainsi contribuer à la pérennité du système de santé mondial. Pour relever l'ensemble de ces défis, les entreprises doivent faire preuve d'une capacité d'innovation pour trouver de nouveaux business models, et ce de la même manière qu’elles l’ont fait jusqu’à présent dans le développement de leurs produits», déclare Glen Giovannetti, responsable mondial des sciences de la vie pour Ernst & Young.

Le rapport Pulse of the industry présente notamment les conclusions suivantes :

  • Augmentation du chiffre d'affaires et forte progression du résultat net :le chiffre d'affaires des entreprises américaines et européennes spécialisées dans ce seul secteur (« pure players ») a atteint 319,9 milliards de dollars en 2011, soit une augmentation de 6 % par rapport à l'année précédente. Le résultat net, quant à lui, a progressé de façon significative, de 14 % entre 2010 et 2011, en atteignant un total de 19,9 milliards de dollars.
  • Forte hausse des financements, soutenue par le financement par emprunt : sur la période du 30 juin 2011 au 30 juin 2012, les entreprises de matériel médical cotées en bourse aux États-Unis et en Europe ont levé 27,4 milliards de dollars, soit 26 % de plus par rapport à l’exercice précédent. Néanmoins, 80 % de l'ensemble de ce capital se présente sous la forme de dettes contractées par un nombre relativement faible d'entreprises. Le financement provenant d’autres sources a chuté de 22 % par rapport à l'année précédente.
  • Légère augmentation du financement en capital-risque : en progression de 8 % au cours de la période du 30 juin 2011 au 30 juin 2012, les investissements en capital-risque ont atteint 4,3 milliards de dollars aux États-Unis et en Europe. Mais si le financement en capital-risque s’est élevé à 3,7 milliards de dollars aux États-Unis au cours de cette période, soit une hausse de 11 %, il a au contraire enregistré une baisse de 5 % sur le continent européen, avec 676 millions de dollars.
  • Stabilité des transactions : les activités de fusion et acquisition parmi les entreprises américaines et européennes spécialisées dans les technologies médicales sont restées dynamiques sur la période du 30 juin 2011 au 30 juin 2012, avec 35 milliards de dollars. Ce montant est toutefois inférieur aux niveaux enregistrés au cours de ces deux dernières années, marquées par deux  « megadeals » de plus de 10 milliards de dollars.

Rupture avec le modèle traditionnel des sociétés de matériel médical : l'émergence des technologies « PI » (Patient & Information)
L'augmentation galopante du coût des soins de santé à l'échelle mondiale incite les entreprises de matériel médical à démontrer dans quelle mesure leurs produits parviennent à améliorer les résultats, tant en termes d'efficacité du système que de santé. Le rapport Pulse of the industry révèle que, dans cet écosystème de soins centré sur le patient, le secteur des technologies médicales est également touché par l'émergence d'une toute nouvelle forme de technologies médicales, baptisées « PI », basées sur la responsabilisation du Patient et l’exploitation des Informations. Ces technologies naissantes, qui comprennent les applications de smartphone, les réseaux sociaux, les dispositifs pilotés par capteur à distance, ont pour intérêt de redéfinir l'approche des soins en proposant des analyses en temps réel de la santé d'un patient et en permettant une plus grande efficacité des technologies médicales. 

De plus, l'adoption de ces technologies permettrait de nouvelles sources de revenu pour les entreprises de matériel médical, provoquant un changement radical du modèle économique traditionnel du secteur. En repensant la façon dont elles créent de la valeur, les sociétés auront pour mission non seulement de répondre aux besoins de leurs clients traditionnels mais également des consommateurs et des organismes payeurs.

« Il serait si simple pour les entreprises de matériel médical d'ignorer l'existence des technologies PI et de croire qu'elles n'auront qu'une incidence très limitée sur leurs activités en termes de concurrence, mais de tels exemples de rupture dans d'autres secteurs ont montré les risques que représenterait une telle attitude », explique Virginie Lefebvre-Dutilleul, responsable du secteur des sciences du vivant en France. « Pour être à la pointe, les entreprises devront davantage tirer parti de ces technologies afin de placer plus souvent le patient au cœur de leur système et de faire faire des économies aux organismes payeurs. Elles ne doivent pas hésiter à investir dans de nouveaux modèles économiques et à repenser sans cesse la valeur ajoutée pour leur client. »

 

Des informations et des analyses supplémentaires des tendances du secteur des technologies médicales sont disponibles dans le rapport Pulse of the Industry. Celui-ci sera mis à jour régulièrement tout au long de l'année et pourra être consulté à partir de l'adresse www.ey.com/medtechdata.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.ey.com/lifesciences