Cahiers n°14 - Anticiper. Prendre un temps d'avance, demander votre exemplaire !

Anticiper. Prendre un temps d’avance.

Les Cahiers Ernst & Young N°14

Prendre un temps d'avance. Quand la complexité est à l'ordre du jour et qu'il devient de plus en plus difficile d'imaginer le monde qui vient, la capacité à anticiper, des hommes, des organisations, est essentielle pour tirer son épingle du jeu et faire la différence, qu'il s'agisse de la vie personnelle, professionnelle, individuelle et collective. Comment l'homme construit-il son rapport au temps, ses représentations de l'avenir ? Tous les individus ont-ils les mêmes aptitudes à anticiper ? Quels sont les ressorts psychologiques qui sont sollicités ? Comment une entreprise, un pays, une société, peuvent-ils espérer apprivoiser collectivement l'avenir ? Autant de questions qui, en ces temps incertains, dessinent un chemin pour les hommes en quête d'un avenir meilleur.
  • Partagez

Chapitre 3 : Vivre ensemble, demain

L'homme contemporain vit d'abord dans l'instant et pourtant se projeter dans l'avenir est une condition de l'évolution humaine. Dans un monde en perpétuel bouleversement, il faut plus que jamais anticiper pour s'adapter, garder son rang ou tout simplement survivre. Savoir discerner les signaux faibles, détecter ce qui est en émergence et mettre l'intelligence individuelle et collective au service d'un avenir meilleur. Cette faculté à anticiper ne suppose pas seulement des dispositions intellectuelles mais joue sur des claviers à la fois cognitifs, émotionnels et symboliques. La pensée et le sentiment, la raison et l'intuition, le conscient et l'inconscient sont de la partie, sans oublier la culture et la mémoire collective.

Frédéric Lenoir

Changer soi-même pour changer le monde

Interview de Frédéric Lenoir, philosophe et historien des religions

La crise économique nous obsède, mais pour Frédéric Lenoir, elle n’est que le symptôme de déséquilibres beaucoup plus profonds. Selon lui, nous sommes pris en otages par une logique quantitative et mercantile qui conduit le monde à la catastrophe et il est urgent de remplacer le « toujours plus » par la qualité. Mais pour jeter les bases philosophiques de cette nouvelle sagesse collective, il ne faudra compter que sur nous-mêmes, sur l’esprit de responsabilité de chacun, et c’est ainsi, nous dit le philosophe, qu’ensemble nous pourrons changer le monde.
:: Téléchargez l'interview
"Changer soi-même pour changer le monde"

Philippe Peuch-Lestrade

Le capitalisme du futur doit être positif et le sera

Contribution de Philippe Peuch-Lestrade, associé EY

Echaudés par les récents excès du « capitalisme financier », de nombreux acteurs de la vie économique, au premier rang desquels salariés et chefs d'entreprise, se prennent à rêver d'une économie qui serait mise au service de l'homme. Ils parlent d' « économie positive » pour qualifier cette refondation du capitalisme qui, au-delà de l'emploi de ceux qui travaillent et du profit de ceux qui ont investi leur argent, se préoccuperait de l'intérêt à long terme de la planète et des générations à venir. Un modèle susceptible de redonner du sens, dans un monde épuisé par la montée de l'individualisme.
:: Téléchargez l'article
"Le capitalisme du futur doit être positif et le sera"

Albert Bressand

Anticiper sur la question énergétique : par delà le bien et le mal…

Interview d'Albert Bressand, professeur à l'International Strategic Management Rijksuniversiteit (Groningen), conseiller spécial du Commissaire européen au Développement (Bruxelles)

Dans le secteur de l'énergie, l'anticipation est un exercice à multiples inconnues où s’entremêlent intimement les facteurs politique, économique, éthique et environnemental. Albert Bressand, grand spécialiste de la question énergétique, explique pourquoi ce sont les mécanismes de marché qui permettent de gérer cette ressource rare par excellence au mieux de l'intérêt général et plaide pour la prise en compte de ses effets environnementaux sur le terrain de l’analyse économique plutôt que sur celui de la lutte entre le bien et le mal. Il s'exprime à titre personnel.
:: Téléchargez l'interview
"Anticiper sur la question énergétique : par delà le bien et le mal…"

Claude Fischer

Pour défendre la civilisation européenne, il faut une volonté de coopération.

Interview de Claude Fischer, présidente de Confrontations Europe.

Fragilisée par la crise, la construction européenne a besoin d'un nouvel élan. Claude Fischer, présidente de Confrontations Europe, remet l'avenir du continent en perspectives et propose aux générations montantes de nouvelles raisons d'espérer. L'Europe peut encore assurer l'avenir de ses enfants et garder son rang dans un monde traversé de turbulences à condition de lutter pour un projet européen de croissance et d'emploi et de refonder ses valeurs autour de l'esprit de fraternité, d'unité et de responsabilité.
:: Téléchargez l'interview
"Pour défendre la civilisation européenne, il faut une volonté de coopération."

Cliquez pour voir la vidéo d'Architecture Studio

L’architecture et la ville : embellir le quotidien et favoriser le « vivre ensemble »

Contribution de Laurent Marc Fischer, Roueida Ayache et Gaspard Joly, associés d’Architecture Studio.

A Architecture Studio, on définit volontiers l’architecture comme « un art engagé dans la société et dans la construction du cadre de vie des hommes ». De Paris à Shanghai en passant par Venise, Kaboul, Doha, Jinan ou Bahreïn, ces architectes made in France aiment s’immerger dans la culture locale pour mieux coller aux aspirations profondes d’une communauté humaine et l’aider à bâtir un cadre de vie qui lui ressemble. Trois des associés nous font partager leurs valeurs et leurs aventures architecturales.
:: Téléchargez l'article
"L’architecture et la ville : embellir le quotidien et favoriser le « vivre ensemble »"

Interview de Marc-Olivier Laurent, associé-gérant Rothschild et Cie et Qinghua Xu-Pionchon, associée EY.

Le modèle chinois en mutation, un potentiel à explorer.

Interview de Marc-Olivier Laurent, associé-gérant Rothschild et Cie et Qinghua Xu-Pionchon, associée EY

La montée en puissance économique chinoise s'annonce comme la grande bascule du 21ème siècle. Un bouleversement sans précédent pour les Chinois eux-mêmes engagés dans la transformation de leur modèle de croissance et pour les Occidentaux invités à relever le défi de cette nouvelle donne, avec ses risques mais aussi ses opportunités. Une nouvelle ère commence où la question du soft power chinois, autrement dit de la capacité de l'Empire du milieu à instaurer un dialogue de qualité avec le monde extérieur, sera centrale pour une intégration réussie de la Chine dans le jeu global.
:: Téléchargez l'interview
"Le modèle chinois en mutation, un potentiel à explorer."

Xavier Manzano

Il faut apprendre aux jeunes à oser, à créer, à prendre des risques.

Interview de Xavier Manzano, directeur-adjoint de l’Institut des Sciences et Théologie des Religions de Marseille (Institut Catholique de la Méditerranée) et enseignant de philosophie.

La jeunesse est l'avenir de l'homme. Le père Xavier Manzano, qui depuis le début de son ministère accompagne les jeunes des quartiers sur le chemin de la maturité, dit toute l'importance de l'éducation dans l'épanouissement de la capacité des jeunes à anticiper, à prendre leur destin en main. Il voit dans les valeurs d'individualisme positif et d'ouverture à l'autre les clés qui leur permettront de réussir leur vie à tous les niveaux, personnel et professionnel, individuel et collectif.
:: Téléchargez l'interview
"Il faut apprendre aux jeunes à oser, à créer, à prendre des risques. "



Biographies des intervenants

Frédéric Lenoir Philosophe et écrivain français, Frédéric Lenoir est docteur de l’EHESS. En 1986, il entre aux Editions Fayard comme Directeur de collection. En 1996, il collabore à L’Express et tient une chronique dans Psychologies Magazine. A partir de 2004, il prend la direction du Monde des Religions puis en 2009, il produit et anime une émission hebdomadaire sur France Culture intitulée Les Racines du Ciel. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont L’Ame du Monde et La Guérison du Monde parus tous deux en 2012.

Philippe Peuch-Lestrade Diplômé de l’ESSEC en 1973, Philippe Peuch-Lestrade est titulaire d’une maîtrise de Lettres, et d’un DESS d’Economie Politique. Il a été nommé Directeur Général Délégué de l’International Intergated Reporting Council (IIRC), basé à Londres, qui travaille à modifier en profondeur les pratiques des sociétés en matière de reporting interne et de communication financière. Associé chez EY en charge des activités secteur public d’EY, après avoir été responsable du secteur financier en France et en Europe de l’Ouest, il est intervenu comme auditeur consultant auprès de grands acteurs de l’économie mondiale et auprès des Pouvoir Publics Français et Européens. Philippe Peuch-Lestrade a dirigé des groupes de recherche à l'Ordre des Experts-Comptables, a lancé l'Association Française pour le Développement de l'Audit (AFDA). Il est professeur de finances publiques au CNAM et a publié des ouvrages techniques tels que le "Lamy Comptable", "Les nouveaux Instruments Financiers", «La Maîtrise des Enjeux Environnementaux», "le contrôle interne dans les collectivités" et le «Guide pratique du diagnostic environnemental». Philippe Peuch-Lestrade est également Chevalier de la Légion d’honneur.

Albert Bressand Professeur à l’école des sciences politiques et relations internationales de l’Université de Columbia, Albert Bressand est diplômé de l’Ecole Polytechnique, ingénieur des ponts et chaussées. Entre 2005 et 2009, il a été Conseiller spécial du Commissaire européen chargé de l’énergie, Andris Piebalgs. Albert Bressand a également exercé les fonctions de Vice-président de Shell Londres et de chargé des questions économiques multilatérales au Centre d’Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires étrangères.

Claude Fischer Historien et écrivain, François Hartog est un ancien élève de l’ENS Ulm et il est docteur en Histoire. Il commence sa carrière en tant que professeur d’histoire grecque à l’Université de Metz (1984-1987). Depuis 1987, il est directeur des études de l’EHESS (école des hautes études en sciences sociales). Depuis 2012, il est membre du comité d’orientation scientifique de la Maison d’Histoire de France. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont La Chambre de veille qui vient de paraitre début 2013.

Laurent Marc Fischer Architecte associé d’Architecture Studio depuis 1993, Laurent-Marc Fischer a d’abord été Architecte à l’Institut français d’archéologie du Proche-Orient. Il est, depuis 2000, Associé fondateur d’Eco-cité et administrateur d’Architectes français pour l’exportation depuis 1997. Professeur invité à l'Ecole d'architecture de l'université du Texas (Etats-Unis) depuis 1998, Laurent-Marc Fischer est aussi Membre de (depuis 2000) l’Institut pour la conception environnementale du bâti (Iceb). Il est membre du bureau du comité stratégique du Plan bâtiment du Grenelle de l'environnement ainsi que Coordinateur et Professeur d'architecture à l'Ecole spéciale des travaux publics (ESTP).

Roueida Ayache d’origine libanaise, rejoint en 1975 l’Académie libanaise des Beaux Arts. Elle arrive à Paris en 1984 et poursuit ses études à l’Ecole Spéciale, avant de devenir architecte associée d’Architecture Studio en 2001.

Gaspard Joly diplômé de l’Ecole d’Architecture de Bordeaux en 1993, Gaspard Joly est architecte associé d’Architecture Studio.

Marc-Olivier Laurent Docteur et diplômé de HEC, Marc-Olivier Laurent est d’abord Directeur de département à l’Institut de développement industriel puis au Crédit Commercial de France (1985-93). De 1988 à 1993, il devient Président du conseil de surveillance de la société de bourse CCF-Elysée Bourse avant de devenir Associé-gérant de Rothschild &Cie Banque depuis 1993.

Qinghua Xu-Piochon Formée à l’Université de Nankai en Chine, Qinghua Xu-Piochon est diplômée de Sciences Politiques aux USA (1995), diplômée de Droit (2000) et titulaire d’un DESS en Droit Européen en Belgique (2001). Avocate au barreau de New York, elle rejoint en 2002 EY à Paris, riche d’une solide expérience acquise dans le conseil en développement de sociétés américaines sur le marché chinois. En 2004, elle crée le Service Chine au sein d’EY France et aujourd’hui, est responsable de la coordination des « China Business Services » pour la région EMEIA (Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique), avec pour objectif d’harmoniser la qualité de service aux investisseurs chinois dans cette région du monde.

Xavier Manzano Xavier Manzano est prêtre du Diocèse de Marseille. Il occupe le poste de Directeur adjoint à l’Institut des Sciences et de théologie des religions de Marseille (ISTR) et de Professeur de philosophie fondamentale au Grand séminaire Régional d’Aix-en-Provence. Il est également membre du Conseil de Direction à l’Institut Catholique de la Méditerranée.