Panorama des pratiques de gouvernance des sociétés cotées françaises

Edition 2012

  • Partagez

Le Panorama des pratiques de gouvernance des sociétés cotées françaises présente cette année sa dixième édition.

Pendant les cinq premières années, le Panorama s’est concentré sur les sociétés de moyenne capitalisation boursière (Midcaps). En 2007, il s’est élargi aux grosses capitalisations (Bigcaps) et il a pris une dimension internationale à partir de 2011 en étudiant également les plus importantes capitalisations anglaises, allemandes et italiennes.

Au fil de ces enrichissements successifs, le Panorama a accumulé une base de données considérable, qui permet aujourd’hui de mettre en lumière quelques grandes tendances et transformations : elles confirment que les sociétés cotées françaises, en matière de gouvernance, tiennent parfaitement la comparaison avec leurs homologues européennes.

L’évolution de la gouvernance ces dix dernières années a été fortement influencée par trois facteurs :

  • L’internationalisation accélérée de notre économie qui a impacté la composition des Conseils mais a également accru la complexité des travaux des administrateurs et développé le rôle des comités spécialisés ;
  • La régulation qui, au travers des nombreux textes français et européens, a profondément structuré les pratiques de gouvernance, favorisé leur convergence au niveau européen et renforcé la communication et la transparence vis-à-vis des parties prenantes ;
  • L’intensité de la crise économique et financière, en particulier ces quatre à cinq dernières années, qui a conduit les organes de gouvernance à s’adapter dans leur pilotage des risques, leurs analyses prospectives (stress tests) et leur système de contrôle interne afin d’anticiper au mieux les évolutions de l’environnement économique.

Découvrez les points clés de notre étude :

  1. Des Conseils plus ouverts
  2. Des Conseils plus transparents
  3. Des méthodes de travail de plus en plus professionnelles
  4. Les bonnes pratiques européennes
  5. Conclusions : des débats qui restent ouverts

Méthodologie

Suivant

Le Panorama s’appuie sur une méthodologie éprouvée depuis dix années et fondée uniquement sur l’analyse de documents publics (documents de référence, site internet des sociétés). Cette année, le Panorama présente les caractéristiques suivantes :

  • Un échantillon de 119 sociétés françaises cotées, soit l’intégralité du CAC40 et du SBF120 (les Bigcaps), et 60 Midcaps ;

Composition du panel 2012

Répartition du panel par chiffre d'affaires

Répartition du panel selon la taille du flottant

Répartition du panel par capitalisation boursière

Répartition du panel par secteur d'activité

  • Un échantillon international comprenant les 20 premières capitalisations boursières de chacun des pays suivants : Allemagne, Royaume-Uni et Italie ;
  • Une analyse approfondie qui prend en compte près de 150 critères de bonne gouvernance. Pour la première fois cette année, ces critères comprennent des échelles de maturité sur le contrôle interne, la gestion des risques, la prévention de la fraude, la conformité réglementaire, le mode de rémunération des administrateurs… Il en résulte une exigence accrue au niveau du rating ;
  • Un comité scientifique, composé de plusieurs personnalités, qui ont apporté leur avis sur les principaux enseignements du Panorama ;
  • Un modèle de rating qui permet d’évaluer les pratiques de gouvernance pour chaque société de notre échantillon. Ces évaluations ont pour objectif de constituer un support pour une discussion informelle avec les acteurs de la gouvernance de ces sociétés en leur permettant de se comparer avec leurs homologues.
×