Construire pour durer- Les entreprises familiales montrent la voie de la croissance durable

Développement durable

  • Partagez

Le développement durable, fondement des entreprises familiales

Un élément incontournable de la vision à long terme typique des entreprises familiales est l’attention portée au développement durable, via la responsabilité environnementale, économique et sociale.

Ainsi, un tiers des entreprises interviewées déclarent avoir mis en œuvre des technologies vertes au cours des trois dernières années. Plus d’un cinquième des entreprises interrogées indiquent avoir récemment introduit ou revu la charte de valeurs de leur entreprise, démontrant l’importance primordiale des valeurs pour les entreprises familiales. Elles se disent presque aussi nombreuses à avoir revu leur chaîne d’approvisionnement pour garantir des pratiques durables et humaines, alors qu’un pourcentage légèrement inférieur déclare avoir réduit son empreinte carbone.

Révision de la charte de valeurs de la société %
Réalisations en matière de développement durable 33
Introduction de technologies vertes (cleantech) 22.5
Révision de la chaîne d’approvisionnement en faveur de pratiques durables et humaines 22
Réduction de l’empreinte environnementale globale pour lutter contre les problèmes de changement climatique 21
Achat de matières premières durables auprès de ressources locales 14
Aucune réalisation 27

En termes d’orientation globale de leur stratégie de développement durable, près de 40 % des sociétés déclarent l’axer sur les problèmes environnementaux, suivis des questions sociales et de gouvernance.

Philanthropie

Les entreprises familiales sont traditionnellement impliquées dans la philanthropie et près de la moitié des interviewés confirment cet engagement caritatif ou parlent du moins d’« investissement responsable ».

Il est intéressant de souligner que les entreprises de deuxième ou troisième génération sont davantage concernées par de telles activités (la moitié d’entre elles), que celles de la quatrième génération ou plus (4 sur 10). Les entreprises familiales situées dans des économies à forte croissance sont également davantage impliquées dans la philanthropie (deux tiers contre un peu moins des deux cinquièmes dans les économies matures).

Les actions d’éducation et de formation sont les principales bénéficiaires de la générosité des entreprises familiales : plus d’un quart des familles indiquent que ce domaine représente actuellement leur priorité – deux fois plus que la deuxième cause la plus populaire, à savoir la réduction de la pauvreté.

Cibles d’investissement philanthropique


Focus : Développement durable

FOCUS : Développement durable

Andrew Wates

Président à la retraite de Wates Group, société britannique de construction existant depuis quatre générations, et vice-président du FBN-I

« Le développement durable est un terme complexe qui revêt plusieurs aspects. Premièrement, il est intimement lié à la succession, processus presque continu pour une entreprise familiale », dit Andrew Wates, qui dirige maintenant Wates Giving, la fondation d’entreprise du Groupe Wates. Andrew Wates a récemment transféré l’entreprise à la quatrième génération familiale, qui a déjà un programme pour la cinquième, dont le représentant le plus âgé a tout juste 18 ans.

« Les familles se concentrent instinctivement sur la transition intergénérationnelle », déclare Andrew Wates. « Prévoir quelle forme d’entreprise vous voulez transmettre devient presque naturel. Cela vous incite à penser aux risques, aux compétences et aux marchés. »

En tant que constructeur, l’aspect environnemental du développement durable occupe également une place importante pour Wates. « Nous commençons tous à essayer de comprendre les conséquences environnementales globales de nos actions actuelles », explique Andrew Wates. « Il y a dix ou quinze ans, de telles questions n’auraient pas fait partie de nos préoccupations. Ce qui est intéressant, c’est que la prochaine génération pose ces questions et pense déjà à l’avenir de ses enfants. »

Les entreprises familiales ont certainement un avantage quand il s’agit du développement durable. « Toutes les sociétés ayant des valeurs fortes commencent à se préoccuper de cet enjeu ; mais la différence avec les entreprises familiales, c’est que la prochaine génération de propriétaires est dans la même pièce », résume Andrew Wates.

Andrew Wates insiste sur le fait que le développement durable n’est pas seulement un « plus » mais fait partie intégrante de la conduite des affaires familiales. « Il existe des aspects pratiques d’une vision à long terme dans l’endettement financier, l’analyse des risques et le développement du personnel et des équipes, qui se placent au premier plan de vos préoccupations dès que vous cessez de courir après des résultats à court terme », remarque-t-il. « Au final, des priorités doivent être établies entre toutes ces questions afin de construire une activité durable. J’ajouterais que des relations clients à long terme sont une chose que toute bonne société s’efforce d’obtenir. Elles sont souvent obtenues par des valeurs fondamentales fortes et en acquérant une compréhension des besoins de vos clients dans le temps – parfois sur plusieurs décennies. Une affinité naturelle peut ainsi se créer avec des clients ayant le même état d’esprit. »

×