Marché du luxe

Baromètre sectoriel d'EY

  • Partagez

Les groupes de luxe ont surperformé le marché ces dernières années, tant en termes de croissance et de profitabilité que d’indices boursiers, conduisant à des multiples de valorisation élevés. La force de ce secteur réside dans la capacité de ses acteurs à s’adapter aux évolutions permanentes de l’environnement économique (faible croissance des pays développés, développement rapide des classes moyennes dans plusieurs pays émergents), tout en préservant l’identité, les attributs et les valeurs associés à leurs marques. Les groupes qui réussissent sont ceux qui s’engagent dans une expansion raisonnée, notamment au travers de cinq leviers :

  • Une présence accrue dans les pays émergents, en particulier dans les «Rapid Growth Markets» (au-delà des BRIC)
  • L’élargissement et le renouvellement des gammes, sans toutefois diluer le territoire des marques
  • Le développement de nouvelles activités («brand stretching») en veillant à maintenir une cohérence avec les valeurs et l’histoire de la marque
  • Un renforcement du portefeuille de marques via des opérations de croissance externe
  • La mise en place de véritables stratégies digitales, couvrant à la fois le développement du e-commerce, l’adaptation aux nouveaux supports numériques et l’utilisation des réseaux sociaux.

Découvrez les principales données du secteur :

EY - Baromètre sectoriel EY: Marché du luxe

Article publié dans Option Finance n° 1201- 1202 du 17 décembre 2012