Secteur de la défense et de l’aéronautique

Baromètre sectoriel d'EY

  • Partagez

Les entreprises du secteur de la défense, confrontées à une baisse importante des crédits militaires des gouvernements occidentaux, ont mis en oeuvre des politiques visant à :

  • accentuer leurs efforts commerciaux, notamment par transferts de technologie, vers les pays «émergents» qui, à l’inverse, intensifient leurs programmes d’armement ;
  • réduire leurs risques et améliorer les synergies entre acteurs du secteur, par rapprochement ou par exemple, par la réalisation de programmes majeurs en coopération industrielle.

Le secteur de l’industrie aéronautique a connu ces dernières années une hausse des commandes et des livraisons d’avions, principalement en raison du développement des compagnies aériennes asiatiques et du Moyen-Orient. Les principaux défis pour les entreprises du secteur sont donc :

  • de continuer à innover pour répondre aux exigences de performance (consommation de carburant) ou de renforcement de sécurité (régulateurs), tout en sécurisant les nouveaux développements coûteux à réaliser ;
  • de diversifier leurs zones de production pour se rapprocher de leurs clients et réduire leurs coûts de production ;
  • d’élargir leur offre de services, notamment sur le parc d’avions livrés.  

Découvrez les principales données du secteur :

EY - Baromètre sectoriel EY: Secteur de la défense et de l’aéronautique

Article publié dans Option Finance n° 1217 du 15 avril 2013