Qui sera l’Entrepreneur de l’Année 2013 ?

Les finalistes

  • Share

Les 6 finalistes du concours de l'Entrepreneur de l'Année 2013 au Luxembourg sont :

  • Ada et Olivier Amengual, Aero S.A. (Automobile Européenne Récente d’Occasion)

Activité : Centrale d’achat de véhicules neufs ou d’occasion opérant sur plusieurs pays européens et offrant une large gamme de produits.

Ada et Olivier Amengual espèrent saisir l’opportunité offerte par le concours de l’Entrepreneur de l’année pour mener à bien leur projet d’expansion et se faire connaitre. Leur candidature est aussi motivée par leur profond attachement à l’idée de projet de couple, souhaitant prouver par le biais de cette prestigieuse tribune, que la dynamique de l’entreprenariat se développe dans toutes les combinaisons humaines.

  • René Elvinger, Cebi International S.A.

Activité : entreprise principalement spécialisée dans la construction de produits du secteur automobile et mais aussi des secteurs de l’électroménager, industriel et résidentiel. Un des leaders mondiaux des pompes et systèmes de lavage (lave-glaces, lave-phares) et leader européen sur le marché des sondes de température.

Avec presque quarante ans d’expérience dans l’industrie luxembourgeoise, dont deux à la tête du groupe CEBI, René Elvinger est un fervent défenseur de l’attractivité du Grand-Duché de Luxembourg dans la production industrielle. Très impliqué dans le développement du secteur, il participe, en plus de son travail, au soutien et à la promotion de l’industrie au Luxembourg, en incitant notamment les jeunes à apprendre les métiers de l’industrie et de l’artisanat, et en prônant la haute technologie et des normes plus strictes en matière d’environnement et de qualité. Sa candidature au concours de l’Entrepreneur de l’Année est le moyen pour lui de clamer haut et fort que la finance n’est pas le seul atout de Luxembourg et que la production industrielle est un secteur clef.

  • Norbert Friob, Prefalux

Activité : entreprise générale de construction spécialisée dans les travaux de construction en bois, toiture et parachèvement.

Pendant plus de 30 ans, Norbert Friob s’est engagé, en plus de son travail, intensément dans la promotion de l'esprit d'entreprise à tous les niveaux de l'enseignement et dans les organisations professionnelles nationales et régionales. Le concours de l’’Entrepreneur de l’Année, disposant d’une tribune exceptionnelle, Norbet Friob, sur base de son parcours d’entrepreneur et de ses actions a décidé de déposer sa candidature pour passer un message positif : s’indigner c’est bien, s’engager c’est mieux.

  • Ferdinand Hein et Pierre Thein, Hein

Activité : Hein développe, fabrique et distribue des fours de boulangeries et de pâtisseries. C’est le numéro 4 au monde dans son secteur d’activité, et se démarque de la concurrence en se concentrant sur l’innovation et la recherche et développement. 99% de son activité est tournée vers l’export.

M. Hein et M. Thein travaillent de concert sur la recherche et le développement, tout en gardant des responsabilités et des zones d’implantation spécifiques. Ils sont convaincus que l’innovation, dans le produit ou dans le marketing, est un facteur clef de succès, qu’elle que soit la taille de l’entreprise. Le Concours de l’Entrepreneur de l’année est donc une occasion en or de faire valoir leur point de vue.

  • René Grosbusch, Marcel Grosbusch & fils

Activité : Achat, stockage et distribution d’une gamme exceptionnelle de fruits et légumes frais de toute première qualité, venus des quatre coins du monde.

Pour René Grosbusch, le concours de l’Entrepreneur de l’Année constitue une opportunité de démontrer que l’on peut être Entrepreneur au Luxembourg sans être banquier ou financier. L’important pour lui, en tout cas, est de partager son expérience, sa passion pour le produit et sa passion pour les Hommes.

  • Christiane Wickler, Pall center Exploitation S.A.

Activité : Débutant comme simple station essence, au fil des années Pall Center est devenu un centre commercial complet. Citons simplement quelques activités du complexe : supermarché, restaurant, salle de banquets, articles de sport, vêtements, jouets, cadeaux, station essence, librairie, fleuriste, coiffeur.

A la tête d’une entreprise familiale depuis plus de trente ans, Christiane Wickler a eu la chance de pouvoir développer ses activités dans un univers de travail sain et dynamique et de pouvoir développer un commerce régional proche des gens, avec l’idée d’offrir des lieux de convivialité où toutes les envies, du shopping à l’alimentaire, en passant par la mode, la restauration et le design en font des centres attractifs incontournables. Pour elle, si le marché change et la réactivité ne suffit plus, il faut constamment chercher, se repositionner, oser avouer un échec, mais également prendre des risques.

 

Découvrez l'Entrepreneur de l'Année 2013.