Communiqué de presse

Concours de l’Entrepreneur de l’Année 2013 : Le nom des six finalistes dévoilés !

Luxembourg, 8 novembre 2013

  • Share

Comme annoncé le 24 juin dernier lors d’une conférence de presse, le cabinet EY Luxembourg organise cette année, et pour la quatrième fois, le concours de l'Entrepreneur de l'Année, qui a pour but de récompenser l’esprit d’entrepreneuriat et d’innovation, mais également de mettre en lumière le parcours d’entrepreneurs exceptionnels basés au Luxembourg.

Aujourd'hui, les membres du jury de ce concours très prestigieux ont le plaisir d'annoncer la nomination des six entrepreneurs finalistes de cette quatrième édition (détails en annexe):

  • Ada et Olivier Amengual
  • René Elvinger
  • Norbert Friob
  • Ferdinand Hein et Pierre Thein
  • René Grosbusch
  • Christiane Wickler

Cette décision intervient après la réalisation d’entretiens approfondis par les professionnels d’EY Luxembourg avec chaque candidat ayant décidé de concourir pour le Prix de l’Entrepreneur de l’Année 2013, et la remise d’un dossier de candidature complet au jury indépendant du concours.

Le jury de cette édition présidé cette année par Robert Dennewald, Président de la FEDIL, est composé de Georges Muller (Fédération des Jeunes Dirigeants d’Entreprise), Jacques Lanners (Ceratizit S.A., vainqueur de l’édition précédente), Tom Theves (Ministère de l’économie) et Gary Kneip (Confédération Luxembourgeoise du Commerce).

« Cette édition 2013 s’annonce déjà  exceptionnelle en raison de la qualité des dossiers présentés. De plus, si la participation à ce concours permet de révéler des personnalités exceptionnelles qui brillent par leur talent et leur audace, elle constitue avant tout une aventure humaine incroyable, autant individuelle que collective, mettant en valeur les facteurs clés de succès et potentiel futur d’entreprises, augmentant par la même leur visibilité, tout en les faisant bénéficier d’une forte médiatisation » affirme Alain Kinsch, Managing Partner d’EY Luxembourg.

« La sélection des six finalistes a d’ailleurs donné cette année du fil à retordre à nos membres du jury. Au regard de ce « cru remarquable », nous avons d’ailleurs décidé d’allouer pour l’édition 2013 un « Prix Spécial du jury » décerné par BGL BNP Paribas Wealth Management, en sus du Prix de l’Entrepreneur de l’Année 2013 au Luxembourg qui sera attribué dans moins d’un mois », ajoute Robert Dennewald, Président du jury de l’édition 2013 du concours de l’Entrepreneur de l’Année.

Yves Even, Associé en charge du programme « Entrepreneur de l’Année » au Luxembourg auprès d’EY Luxembourg explique « qu’il est très fier d'organiser cette année ce concours en collaboration avec Audi, BGL BNP Paribas et Le Foyer, sponsors officiels, avec le soutien du Ministère de l’Economie, de la Fédération des Jeunes Dirigeants d’Entreprise, de la FEDIL, de la Confédération Luxembourgeoise du Commerce et de la Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg .

Grâce à ce programme, EY souhaite récompenser le succès d’entrepreneurs basés au Grand-Duché et notamment ceux qui se distinguent par leur esprit d’entreprenariat et d’innovation, une stratégie de développement ingénieuse, d’excellentes performances financières ainsi qu’une gestion pertinente de leurs ressources humaines et de leur organisation. Moteurs de la croissance et de la compétitivité luxembourgeoise, ces entrepreneurs, femmes et hommes, nourrissent la confiance et l’envie d’entreprendre ». 

Créé en 1986 par EY aux Etats-Unis,  le Prix de l’Entrepreneur de l’Année constitue la plus prestigieuse des récompenses décernée aux entrepreneurs dans le monde. Elle s’étend aujourd’hui à plus de 140 villes dans plus de 50 pays et récompense plus de 900 lauréats.

La proclamation de l'Entrepreneur de l'Année 2013 au Luxembourg aura lieu le 2 décembre prochain au Chapito de Mondorf-les-Bains lors d’un prestigieux gala en présence d’un invité surprise.

A l’issue de la cérémonie nationale, le vainqueur de cette édition du concours de l’Entrepreneur de l’Année 2013 au Luxembourg aura la chance de porter haut les couleurs du Grand-Duché lors de la compétition mondiale aux côtés des lauréats des autres pays participants, qui aura lieu à Monte Carlo en juin 2014.

 

A propos d’EY

EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions. Partout dans le monde, notre expertise et la qualité de nos services contribuent à créer les conditions de la confiance dans l'économie et les marchés financiers. Nous faisons grandir les talents afin qu'ensemble, ils accompagnent les organisations vers une croissance pérenne. C’est ainsi que nous jouons un rôle actif dans la construction d'un monde plus juste et plus équilibré pour nos équipes, nos clients et la société dans son ensemble.

EY désigne l'organisation globale et peut faire référence à l'un ou plusieurs des membres d'Ernst & Young Global Limited, dont chacun est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Retrouvez plus d'informations sur notre organisation sur www.ey.com.

EY est une marque déposée au niveau mondial. Cette publication présente une synthèse d'éléments dont la forme résumée a valeur d'information générale. Elle n'a pas vocation à se substituer à une recherche approfondie ou au jugement d'un professionnel. Ni EYGM Limited, ni aucun autre membre de l'organisation mondiale EY ne pourra être tenu pour responsable d'un dommage occasionné à quiconque aurait agi ou s'en serait abstenu en fonction de son contenu. Pour toute précision utile, consulter le professionnel approprié. Pour plus d’information sur EY Luxembourg, veuillez visiter notre site à l’adresse suivante : www.ey.com/lu.

 

ANNEXE

1 – Ada et Olivier Amengual (Aero S.A. (Automobile Européenne Récente d’Occasion))

Activité : Centrale d’achat de véhicules neufs ou d’occasion opérant sur plusieurs pays européens et offrant une large gamme de produits

Ada et Olivier Amengual espèrent saisir l’opportunité offerte par le concours de l’Entrepreneur de l’année pour mener à bien leur projet d’expansion et se faire connaitre. Leur candidature est aussi motivée par leur profond attachement à l’idée de projet de couple, souhaitant prouver par le biais de cette prestigieuse tribune, que la dynamique de l’entreprenariat se développe dans toutes les combinaisons humaines. 

2 – René Elvinger (Cebi International S.A.)

Activité : entreprise principalement spécialisée dans la construction de produits du secteur automobile et mais aussi des secteurs de l’électroménager, industriel et résidentiel. Un des leaders mondiaux des pompes et systèmes de lavage (lave-glaces, lave-phares) et leader européen sur le marché des sondes de température.

Avec presque quarante ans d’expérience dans l’industrie luxembourgeoise, dont deux à la tête du groupe CEBI, René Elvinger est un fervent défenseur de l’attractivité du Grand-Duché de Luxembourg dans la production industrielle. Très impliqué dans le développement du secteur, il participe, en plus de son travail, au soutien et à la promotion de l’industrie au Luxembourg, en incitant notamment les jeunes à apprendre les métiers de l’industrie et de l’artisanat, et en prônant la haute technologie et des normes plus strictes en matière d’environnement et de qualité. Sa candidature au concours de l’Entrepreneur de l’Année est le moyen pour lui de clamer haut et fort que la finance n’est pas le seul atout de Luxembourg et que la production industrielle est un secteur clef.

3 – Ferdinand Hein et Pierre Thein (Hein)

Activité : Hein développe, fabrique et distribue des fours de boulangeries et de pâtisseries. C’est le numéro 4 au monde dans son secteur d’activité, et se démarque de la concurrence en se concentrant sur l’innovation et la recherche et développement. 99% de son activité est tournée vers l’export.

M. Hein et M. Thein  travaillent de concert sur la recherche et le développement, tout en gardant des responsabilités et des zones d’implantation spécifiques. Ils sont convaincus que l’innovation, dans le produit ou dans le marketing, est un facteur clef de succès, qu’elle que soit la taille de l’entreprise. Le Concours de l’Entrepreneur de l’année est donc une occasion en or de faire valoir leur point de vue.

 4- René Grosbusch (Marcel Grosbusch & fils)

Activité : Achat, stockage et distribution d’une gamme exceptionnelle de fruits et légumes frais de toute première qualité, venus des quatre coins du monde.

Pour René Grosbusch, le concours de l’Entrepreneur de l’Année constitue une opportunité de démontrer que l’on peut être Entrepreneur au Luxembourg sans être banquier ou financier. L’important pour lui, en tout cas, est de partager son expérience, sa passion pour le produit et sa passion pour les Hommes.

5- Christiane Wickler (Pall center Exploitation S.A.)

Activité : Débutant comme simple station essence, au fil des années Pall Center est devenu un centre commercial complet. Citons simplement quelques activités du complexe : supermarché, restaurant, salle de banquets, articles de sport, vêtements, jouets, cadeaux, station essence, librairie, fleuriste, coiffeur.

 A la tête d’une entreprise familiale depuis plus de trente ans, Christiane Wickler a eu la chance de pouvoir développer ses activités dans un univers de travail sain et dynamique et de pouvoir développer un commerce régional proche des gens, avec l’idée d’offrir des lieux de convivialité où toutes les envies, du shopping à l’alimentaire, en passant par la mode, la restauration et le design en font des centres attractifs incontournables. Pour elle, si le marché change et la réactivité ne suffit plus, il faut constamment chercher, se repositionner, oser avouer un échec, mais également prendre des risques.

6 – Norbert Friob (Prefalux)

Activité : entreprise générale de construction spécialisée dans les travaux de construction en bois, toiture et parachèvement.

Pendant plus de 30 ans, Norbert Friob s’est  engagé, en plus de son travail, intensément dans la promotion de l'esprit d'entreprise à tous les niveaux de l'enseignement et dans les organisations professionnelles nationales et régionales. Le concours de l’’Entrepreneur de l’Année, disposant d’une tribune exceptionnelle, Norbert Friob, sur base de son parcours d’entrepreneur et de ses actions a décidé de déposer sa candidature pour passer un message positif : s’indigner c’est bien, s’engager c’est mieux.