Echo des Entreprises, January 2013

Transformation de la chaîne de valeur : une opportunité pour le Luxembourg

  • Share

Contexte 

La globalisation, qui modifie la nature des chaînes de valeur des entreprises est entre autres portée par un net accroissement de la connectivité dans le monde.  A cela s’ajoute une pression sur les coûts qui pousse les entreprises à délocaliser leur production mais également leurs services,  une vague de fusions et acquisitions qui augmentent la complexité des plans économiques des entreprises, un manque de talents au niveau international de plus en plus perceptible, mais également des progrès technologiques et une harmonisation des processus qui se poursuivent.  Il va donc s’en dire qu’il est difficile d’opérer dans un tel environnement économique toujours plus complexe.

 

La chaîne de valeur 

Il est primordial pour toute entreprise d’identifier les éléments qui sont susceptibles d’entraîner de  la valeur et de garantir son succès. Cette identification doit être intégrée dans la mise en oeuvre d’un modèle opérationnel se concentrant sur le développement et l’exploitation de ces atouts, et ce, préférablement au moindre coût, y compris fiscal.  Cette phase est généralement réalisée par la délocalisation du management de ces sources de profit dans une entité attractive d’un point de vue opérationnel, législatif et fiscal.  Il en résulte une organisation d’entreprises plus efficace et plus effective.  Le  changement de modèle doit être supporté par une structure légale et une structure de prix de transfert reflétant cette nouvelle réalité.

Au niveau mondial, les entreprises évoluent vers une consolidation de ces sources de profits.  Si nous prenons le secteur de la télécommunication comme exemple, nous constatons que les services d’achats, la gestion des réseaux, la gestion des services techniques IT (entre autre stockage de données), la gestion des marques, du roaming, les services de ventes (data, contenus tel que musique et films, service « machine-to-machine », vente à des multinationales), le développement et la détention d’actifs intangibles ou  de propriété intellectuelle sont les éléments de la chaîne de valeur qui sont le plus souvent centralisés et consolidés.  Chaque secteur a ses particularités, mais plusieurs éléments sont communs.

 

Les atouts du Luxembourg 

Le Luxembourg est particulièrement bien placé pour attirer ces maillons de la chaîne de valeur des entreprises à haute valeur ajoutée.  La plupart de ces services nécessitent une excellente connectivité  au reste du monde, entretenue notamment par des investissements réalisés dans le réseau fibre optique et connections à haut débit avec les hubs  majeurs européens, qui réalisent des temps de latence très faible.  L’écosystème des data centers permet le stockage de données en suffisance. Le cadre légal en matière de gestion des données et de propriété intellectuelle permet aux entreprises une excellente protection et une ample flexibilité. Le régime fiscal en matière de propriété intellectuelle, qui nécessite certes une approche très prudente pour trouver une application efficace, permet aux entreprises de réaliser une exonération de 80% sur les revenus « qualifiants ».  Ainsi, Le Luxembourg offre un cadre opérationnel et législatif en accord avec les défis de l’économie mondiale, permettant aux entreprises de maximiser l’efficacité de leur chaîne de valeur.

 

Pour plus d’information sur ce sujet, veuillez contacter Bart Van Droogenbroek, Partner, Global Tax Telecommunication Sector Leader, chez EY.