Annonce des nominés pour ‘l'Organisation publique de l'Année’

  • Share

View this page in Dutch 

La remise de prix de la 4e édition de ‘l'Organisation publique de l'Année®’ se déroulera le 14 mars 2017. Cet événement prestigieux est organisé par EY, en collaboration avec L'Echo/De Tijd et BNP Paribas Fortis.

Le concours met aux prises 10 organisations finalistes, réparties en 3 catégories : 'Organisation publique Fédérale de l'Année’, 'Organisation publique Régionale de l'Année’ et 'Organisation publique Locale de l'Année’. Un lauréat général sera également désigné parmi les organisations primées au sein de ces 3 catégories.

EY a lancé le prix de ‘l’Organisation publique de l'Année®’ en 2014, avec pour ambition de mettre à l’honneur les organisations publiques pour leurs rôles indispensables auprès des citoyens et des entreprises. Ce prix honore les organisations publiques qui se sont distinguées dans de multiples domaines : stratégie, service au citoyen, efficacité, efficience, durabilité, fiabilité, agilité, innovation et partenariat.

Rudi Braes, CEO et président d'EY Belgique : « Les organisations publiques peuvent se distinguer par un service au citoyen efficient. Des organisations publiques efficaces et qui ont le sens de l’innovation sont bénéfiques, tant pour les citoyens que pour les entreprises. Elles contribuent en outre à la croissance et à la prospérité de l’économie belge. À l’instar des prix prestigieux que nous décernons à ‘l'Entreprise de l'Année®’ et à ‘l'Entreprise Prometteuse de l'Année®’, par ce prix, nous souhaitons récompenser des organisations publiques qui se distinguent par leur excellence et motiver les autres à suivre leur exemple.»

Michèle Sioen, présidente du jury : « Tout comme les entreprises privées, pour pouvoir offrir un service de qualité aux citoyens et aux entreprises, les organisations publiques doivent avoir le sens de l’innovation et l’esprit d’entreprise. L’épanouissement de travailleurs talentueux et la création d'une culture du travail stimulante et motivante sont en cela indispensables. Les organisations qui se distinguent dans plusieurs critères sélectionnés par nos soins, par exemple l’orientation client, l’efficience et la durabilité, jouent un rôle de premier plan dans le développement de notre société. Par le biais de ce trophée, nous souhaitons les mettre à l’honneur.»

La remise de prix officielle aura lieu le mardi 14 mars 2017 à 17 heures au Square Brussels Meeting Centre.

 

À PROPOS DE ‘L’ORGANISATION PUBLIQUE DE L’ANNÉE®’ 2017

‘L’Organisation publique de l'Année®’ a été créé en 2014 par EY, en collaboration avec L'Echo/De Tijd et BNP Paribas Fortis, afin de faire écho à l'évolution actuelle qui veut que les organismes publics offrent un service plus efficient et plus efficace aux citoyens et aux entreprises. Par le biais de cette initiative, les organisateurs ont l'ambition de souligner les initiatives efficaces et innovantes des organisations publiques qui bénéficient aux citoyens et entreprises.

Une procédure de sélection en 5 phases

La procédure de sélection se déroule en cinq phases : toutes les organisations publiques ont été invitées à participer au concours et ont pu s'inscrire, jusqu'en octobre dernier, dans l’une des trois catégories de ‘l’Organisation publique de l'Année®’ 2017. Le Conseil académique a ensuite choisi les nominés dans chaque catégorie. Chaque organisation finaliste s'est ensuite prêtée à une interview approfondie. Enfin, les nominés ont également eu l'occasion de se présenter face à un jury d’experts indépendant qui désignera les lauréats de cette édition à l'issue de cette évaluation finale.

Un jury indépendant, composé de chefs d'entreprise et d'universitaires

Le jury indépendant, présidé par Michèle Sioen, présidente de la FEB, recherche des organisations publiques de tout niveau administratif qui se distinguent par leurs qualités. Cette année, Michèle Sioen sera assistée par Jan Callebaut (CEO WHY5Research), Virginie Dufrasne (Administrateur délégué de Lixon), Vincent Reuter (Administrateur délégué de l’Union Wallonne des Entreprises), Lutgart Van den Berghe (Executive Director Guberna) et Johan De Muynck (Directeur général Zorgbedrijf Anvers, ‘l’Organisation publique de l'Année®’ 2016).

 

Les organisations nominées au titre d''Organisation publique de l'Année®’ 2017

Nominés au titre ‘d'Organisation publique Fédérale de l'Année’

  • Le Service public fédéral Finances est chargé de lever et d’encaisser divers taxes et impôts. Il veille à ce que chacun apporte une contribution adéquate à la société et s’assure que les pouvoirs publics puissent notamment garantir des soins de santé et un enseignement à chaque citoyen. Il contribue en outre à la protection de la société, garantit la sécurité juridique pour les citoyens et les entreprises ainsi que le financement de l’État. Un service de qualité et la numérisation jouent un rôle central dans la réalisation de ces diverses missions.

  • Le Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement organise les soins de santé en Belgique, il veille à la sécurité de la chaîne alimentaire, à la santé des animaux et des plantes et assure un environnement de vie sain pour tout un chacun. Il investit dans une politique durable, orientée vers le futur et fondée sur la science, qui garantit la santé de chacun, une chaîne alimentaire sûre et un environnement de meilleure qualité, aujourd'hui et pour l’avenir.

  • L'activité fondamentale de l’Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC) est la réalisation d'expertises forensiques. Cette mission tend à soutenir l'instruction et par conséquent le citoyen qui demande justice. L'INCC met différentes expertises à disposition de la Justice. Parallèlement, en concertation avec les autorités judiciaires, l'INCC fournit des recherches scientifiques de qualité: des recherches de nouvelles techniques scientifiques et des recherches criminologiques sur différents phénomènes criminels, et sur les réponses à y apporter.

 

Nominés au titre ‘d'Organisation publique Régionale de l'Année’

  • Le CHU UCL Namur est né de la fusion du CHU UCL Dinant Mont-Godinne et de la clinique et maternité Sainte Elisabeth. Outre l'activité hospitalière, il dispose d'infrastructures d'hébergement pour personnes âgées et d'accueil de la petite enfance gérés en réseau. Le CHU peut également s'appuyer sur des polycliniques situées à Erpent et Ciney. Le foyer Saint François, centre de soins palliatifs, vient compléter l'ensemble. Les missions de proximité et de soins intégrés confèrent une reconnaissance locale et nationale au CHU UCL Namur. Ses fonctions universitaires de recherche, d’enseignement et de services à la société et les innovations managériales sont reconnues au-delà des frontières. 

  • Citydev.brussels est chargé du développement économique et urbain de la Région de Bruxelles-Capitale. Sa mission est triple : créer des espaces pour les entreprises, construire des logements abordables pour tous et mettre en œuvre des projets complexes alliant la production de logements divers, d’activités économiques, de commerces,

  • Le Vlaamse Stichting Verkeerskunde (VSV) est un centre de formation axé sur la circulation et la mobilité. Les principales tâches du VSV sont l’éducation à la circulation et à la mobilité, la formation et la sensibilisation. Il propose une offre étendue de formations, projets et campagnes destinés à différents groupes-cibles. Rijbewijs op School et De Grote Verkeersquiz font partie de ses projets phares.

 

Nominés au titre ‘d'Organisation publique Locale de l'Année’

  • Groep Mechelen est la coopération entre les services du personnel de la ville de Malines et le CPAS. Le but visé par le regroupement des services de support et la création d’une structure simplifiée des services communaux, est d’offrir un service aussi efficient et orienté client que possible.

  • La Lokaal Overheidsbedrijf Aalst a récemment évolué d’une structure opaque composée de 96 services vers une structure matricielle de 22 clusters et 8 chefs de service. De plus, la commune et l’administration du CPAS ont fait en sorte de mettre en place une collaboration structurée et intégrée dans tous les domaines. Le nouveau centre administratif de la ville, qui a été inauguré au début de l’année 2016, garantit une collaboration interne aisée entre les services, ainsi que l’excellence dans la fourniture de services au citoyen.

  • La Ville d’Anvers se profile comme une ville atypique qui accueille pas moins de 175 nationalités. La plus grande ville de Belgique (518 368 habitants) mise sur l’avenir. Pour pouvoir apporter un service efficient et qualitatif, les collaborateurs quittent le back-office pour aller vers le citoyen, au cœur de la société.

  • Ensemble, la Ville de Deinze, le CPAS et la régie communale autonome de Deinze forment une collaboration unique qui génère un dynamisme permanent dans la ville. Outre les services obligatoires, l’administration joue pleinement la carte d’une offre de services sociaux étendue. Grâce à ses nombreux projets, l’organisation mise amplement sur le renouvellement urbain, la mobilité et la durabilité.