Bruno Wattenbergh rejoint EY Belgique

  • Share

View this page in Dutch - English  

Bruxelles, le 31 janvier 2017 – Dès ce 1er février, Bruno Wattenbergh rejoint les rangs d’EY Belgique en tant que Senior Advisor. Son arrivée représente une plus-value importante pour les clients et pour les collaborateurs d’EY, car Bruno Wattenbergh est un expert au parcours professionnel particulièrement riche, marqué avant tout par de nombreuses initiatives pour soutenir et stimuler l’entrepreneuriat. Bruno Wattenbergh est aussi une figure médiatique reconnue en Belgique francophone, avec entre autres une chronique économique quotidienne sur les ondes de Bel RTL.

Bruno Wattenbergh est un expert de l’entrepreneuriat et des PME. Jusque fin décembre, il était le directeur opérationnel d’impulse.brussels, l’ancienne Agence Bruxelloise pour l’Entreprise, qu’il avait fondée en 2003. A la tête de cette agence publique, Bruno Wattenbergh a multiplié les initiatives et les projets pendant près de quinze ans pour soutenir et accompagner les entrepreneurs en Région bruxelloise.

Particulièrement dynamique et polyvalent, Bruno Wattenbergh s’est imposé comme le « Monsieur Entrepreneuriat » de Bruxelles. Chez impulse.brussels, bien sûr, mais aussi en tant que professeur en stratégie d’entreprise, en innovation et en entrepreunariat à la Solvay Brussels School of Economics and Management et en tant qu’observateur économique reconnu dans les médias. Entre 2011 et 2013, il a notamment co-créé et co-animé l’émission « Starter » sur la RTBF, une télé-réalité sur l’entrepreneuriat, tandis que depuis plusieurs années, il tient tous les jours une chronique économique lors de la matinale sur Bel RTL.

Bruno Wattenbergh est diplômé de l’ICHEC et de l’ULB, où il a étudié les sciences du travail. Ces dernières années, il a suivi des programmes d’études complémentaires au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et à la Harvard Business School (Advanced Management Program).

« En tant que Senior Advisor, Bruno va apporter à EY son expérience et son expertise en matière de management stratégique, d’innovation, d’entrepreneuriat et de start-ups, tant dans le secteur privé que dans le secteur public. Il apportera également une plus-value importante à EY à Bruxelles et en Wallonie, même si son rayon d’action ne se limitera évidemment pas à ces deux régions », souligne Rudi Braes, CEO et Président d’EY Belgique.

« Après 15 années passées dans le secteur public, je me réjouis de relever un nouveau défi dans le secteur privé. Ce qui m’a convaincu de faire le pas, c’est que les collaborateurs d’EY sont habités comme moi par une véritable passion pour l’innovation et pour l’esprit d’entreprise. C’est pour moi un point essentiel, car je suis persuadé que ces deux éléments sont vitaux pour permettre aux entreprises belges de rester compétitives », explique Bruno Wattenbergh.