Visions audacieuses.
En Suisse et dans le monde.

  • Partagez

Les prises de décisions courageuses conjuguées à l’apport des collaborateurs issus du monde entier ont fait de nous l’un des leaders mondiaux des cabinets d’audit et de conseil.

EY Suisse remonte à la fondation, en 1917, de Verwaltungs-, Revisions- und Treuhand AG, Bâle. L’initiative de fondation du cabinet revint à la Basler Handelsbank, qui initialement était également propriétaire de l’entreprise. Par cette démarche, l’institut financier souhaitait obtenir des informations plus précises quant à la réputation de solvabilité de sa propre clientèle. Dix ans après, l’entreprise a été rebaptisée Allgemeine Treuhand AG (ATAG), un nom qui aura marqué le domaine de l’audit et du conseil suisses tout au long du 20e siècle.

En 1945, après la reprise de la Basler Handelsbank par la Société de Banque Suisse, Manfred Hoessly, alors président du conseil d’administration d’ATAG, a réussi à acquérir la majorité des parts, ce qui a permis à ATAG d’asseoir sa réputation de société d’audit indépendante.
A l’issue de la deuxième guerre mondiale, de nombreuses entreprises étrangères ont établi des filiales en Suisse. Pour cette raison, ATAG a été amenée, en 1960, à ouvrir une société d’audit d’entreprises américaines en Suisse, conjointement avec la société d’audit Arthur Young & Company, opérant sur le plan mondial. En 1964, la société a été intégrée au groupe d’entreprises « Arthur Young & Company International ». L’activité exercée en Suisse n’a pas été négligée pour autant. Au contraire, la croissance organique ainsi que l’intégration de fiduciaires locales bien établies ont contribué à son développement.

En 1989, Arthur Young International und Ernst & Whinney International ont fusionné, prenant le nom d’EY. Depuis 1991, ATAG portait comme raison sociale « ATAG EY SA » afin de communiquer à l’extérieur l’intégration dans la nouvelle entreprise. En 2000, l’entreprise est rebaptisée « EY SA ». L’étape significative suivante de l’intégration internationale se produit en 2008, lorsqu’EY Suisse s’est associée à 90 filiales en Europe, au Moyen-Orient, en Inde ainsi qu’en Afrique pour former la région EMEIA.

Découvrez  les principales dates jalonnant l’histoire d’EY Suisse.

La dimension internationale de l’histoire d’EY tire ses origines des deux fondateurs de la société, Arthur Young et Alwin C. Ernst.

Aujourd'hui EY est une organisation mondiale de 190.000 personnes partageant leurs idéaux et passions et une même ambition "Building A Better Working World".