Consumer Products & Retail

Prêts pour le « brand new order »

Des révolutions sont en cours dans le secteur de la grande consommation.

Clients et concurrents changent à un rythme effréné. Des marques naissent et s'éteignent. La domination occidentale est bel et bien finie.

Pour exister en tant que commerçant ou fabricant sur ce marché disputé, il faut de la rapidité, de la force d'innovation, de la créativité et une stratégie claire.

Dans ce domaine, nous disposons des équipes et du savoir-faire nécessaires pour préparer nos clients à l'émergence du fameux « brand new order ». Nous connaissons les nouvelles règles du jeu et sommes en contact étroit avec les entreprises les plus performantes. En collaboration avec 285 dirigeants de grandes sociétés, nous avons élaboré un plan d'avenir pour le secteur de la grande consommation.

Nous sommes leader mondial dans les domaines de l'audit et du conseil. Plus de 167 000 collaborateurs répartis sur plus de 700 sites dans 140 pays travaillent pour EY dans les départements Audit, Fiscalité, Transactions et Conseil.

En Suisse, 2100 collaborateurs se tiennent à votre disposition. En Allemagne, ils sont 7000 répartis sur 22 sites, et en Autriche 550.

Notre organisation vous offre dans le monde entier des prestations uniformes et de grande qualité. Que ce soit pour une entreprise familiale de taille moyenne ou pour un groupe international, en phase de croissance ou de consolidation : pour chaque situation, nous disposons de professionnels expérimentés.


  • « Brand New Order » : les nouvelles règles du jeu

    Ancien ou nouveau monde, en magasin ou en ligne, tradition ou médias sociaux ?

    En plein bouleversement, l'univers de la grande consommation se réinvente sans cesse. Une situation dont découlent non seulement des risques vitaux, mais aussi d'immenses opportunités de création de valeur.

    En collaboration avec 285 dirigeants des plus grandes entreprises de biens de consommation, nous avons pour ainsi dire redessiné ce secteur.

    Quel est le but premier du « brand new order » ? Que doivent faire différemment les entreprises pour rester performantes à l'avenir ? Les résultats sont édifiants : deux tiers des dirigeants expliquent qu'ils doivent repenser totalement leurs modèles commerciaux. Trois quarts d'entre eux prédisent qu'ils ne pourront pas réaliser leurs marges habituelles sans réorientation majeure.

    A partir de toutes ces estimations, nous avons élaboré un plan d'avenir pour le secteur de la grande consommation. Avec notre aide, vous serez en mesure de concilier, tout en les optimisant, éléments éprouvés et novateurs, marchés conventionnels et virtuels, stratégies régionales et mondiales.

    Voir aussi :

  • Marchés émergents : un milliard de nouveaux consommateurs

    Les marchés émergents d'Asie, d'Amérique latine et d'Afrique déterminent dans une large mesure les futures opportunités des entreprises du secteur de la grande consommation.

    Dans dix ans, ces pays en plein essor réaliseront environ 70 % du produit intérieur brut mondial. La demande de biens de consommation augmentera en outre plus fortement que la production.

    D'ici à 2020, un milliard de personnes devraient accéder à la classe moyenne mondiale. D'ici à 2030, plus de 90 % de celle-ci vivra probablement dans les nouveaux pays à forte croissance, dont une majorité dans les Etats BRIC, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine.

    Même dans d'autres pays en expansion comme l'Indonésie, le Mexique, le Pakistan, la Turquie, le Nigéria, l'Angola ou le Bangladesh, le secteur de la grande consommation peut miser de manière accrue sur des consommateurs à pouvoir d'achat élevé.

    Des opportunités considérables s'offrent donc aux commerçants et aux entreprises de biens de consommation orientés à l'international. Dans le même temps, une concurrence inédite voit actuellement le jour dans les nouveaux pays émergents.

    Voir aussi:

    Visit our Emerging Markets Center for more resources

  • Transactions : bientôt une nouvelle hausse

    Récemment, les incertitudes économiques en Europe, aux Etats-Unis et sur d'autres marchés internationaux ont provoqué un recul des fusions et des acquisitions au sein du secteur mondial de la grande consommation.

    Les transactions sont tombées à leur plus bas niveau depuis trois ans. Pourtant, une nouvelle hausse devrait intervenir prochainement.

    A elles seules, les vingt plus grandes entreprises de biens de consommation ont amassé des réserves de liquidités à hauteur d'environ 40 milliards de dollars US. Beaucoup évaluent des candidats potentiels au rachat et réalisent des contrôles de due diligence.

    Une tendance se dégage dans ce domaine : les transactions traditionnelles de fusions-acquisitions cèdent la place à des opérations de moindre taille, des joint-ventures, des alliances ou des contrats de coopération. Dans de nombreux cas, ces dernières sont probablement mieux adaptées pour optimiser les bénéfices et la valeur actionnariale.

    Voir aussi : 

  • Des solutions sur mesure

    Une croissance faible sur des marchés saturés, des conditions difficiles dans les pays émergents, des canaux de vente toujours plus complexes et des consommateurs plus sûrs d'eux : autant de défis auxquels le secteur de la grande consommation doit actuellement faire face.

    Il n'existe cependant pas de recette unique du succès valable pour toutes les entreprises de la branche. Au contraire : une segmentation importante a lieu.

    Dans le domaine de la grande consommation, nous avons défini les priorités en fonction des catégories de produits. Pour les produits alimentaires, les boissons, le tabac, les articles ménagers et d'hygiène, nous avons formé des équipes spéciales afin de répondre de manière détaillée aux particularités de chaque marché.

    Grâce à notre réseau mondial de 15 000 collaborateurs spécialement dédié au secteur, nous sommes en mesure d'offrir à chaque entreprise des solutions sur mesure.
    Pour certaines catégories de produits, nous avons créé la série de publications « Talking » qui permet un échange intensif entre vos experts et les nôtres.

    Avec « Talking », nous avons conçu une plate-forme destinée à vous transmettre des informations importantes sur les évolutions stratégiques dans certains domaines.
    « Talking Brewing », « Talking Food », « Talking Personal Care » et
    « Talking Tobacco » paraissent toutes les trois à quatre semaines.

    Voir aussi :



Nous contacter

Retrouvez tous vos contacts du secteur Grande consommation.

Restez connecté

Suivez-nous sur les réseaux sociaux, via nos alertes email ou nos webcasts.

Inscrivez-vous à notre newsletter : Talking series

Sign up for our Talking series 

Restez à jour sur les thématiques sectorielles suivantes : brewing, food, personal care et tobacco.

Dans un nouvel environnement où les clients sont devenus plus exigeants, la création de valeur est essentielle.

Learn more about Brand New Order  

Découvrez notre publication : "Disrupt or be disrupted: creating value for brand new order"

Webcast: driving profit from the emerging markets consumer

EY - Webcast: driving profit from the emerging markets consumer
Comment les entreprises du secteur grande consommation et distribution peuvent-elles bénéficier des marchés émergents ? Regardez notre webcast en ligne.