The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Croissance : les moteurs de la ville

Real Estate and Urban Employment Monitor

Cette étude constitue une première étape dans la compréhension et la promotion de la galaxie des métiers de l’immobilier et de la ville.

Assemblage complexe de secteurs d’activités variés, la filière de l’immobilier et de la ville reste difficilement saisissable dans son exhaustivité. Elle peut même apparaître comme une nébuleuse mal définie d’entreprises et de métiers, soumise à des perceptions partielles ou erronées car trop souvent réduite au champ restreint d’un de ses acteurs : agent immobilier, promoteur, architecte, entrepreneur, syndic de copropriété…

Plus que toute autre composante économique, sociale et technologique de nos sociétés, les acteurs de l’immobilier et de la ville doivent répondre à des enjeux de court et long terme : la métropolisation, les flux migratoires, la mixité dans les quartiers, la révolution numérique, l’émergence d’une société d’urbains.

La 1ère édition du Real Estate & Urban Employment Monitor réalisée par EY, la Fondation Palladio et Business Immo, a pour vocation à lever ce voile de méconnaissance et à attirer les jeunes talents. Elle met en lumière la richesse et la diversité des métiers de celles et ceux qui œuvrent à la création et la transformation de la cité et de ses lieux de vie.

L’immobilier et la ville, moteurs d’attractivité et de compétitivité

Un moteur économique de premier plan en France

Les chiffres clés des 8 secteurs de l’immobilier et de la ville

EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Les chiffres clés des 8 secteurs de l’immobilier et de la ville

8 secteurs qui représentent 10 % du PIB français et 8,2 % de sa population active.
Avec 217 milliards d’euros de valeur ajoutée en 2015, la filière contribue à 10 % du PIB français. Ses 2,1 millions d’emplois représentent 8,2 % de la population active occupée, ce qui fait de l’industrie de l’immobilier et de la ville un des piliers du système économique français.

EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – 8 secteurs qui représentent 10 % du PIB français et 8,2 % de sa population active. EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – 8 secteurs qui représentent 10 % du PIB français et 8,2 % de sa population active. EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – 8 secteurs qui représentent 10 % du PIB français et 8,2 % de sa population active.

Plus de 350 000 personnes sont employées dans le secteur « Non-marchand » de cette filière. Elles travaillent au sein d’organismes de logement social, de collectivités territoriales et d’administrations d’Etat.

Une croissance supérieure au taux de croissance annuel moyen de l’économie nationale

Avec un taux de croissance annuel moyen de 0,65 % entre 2010 et 2014, elle a presque « doublé » le rythme de l’économie nationale qui s’affiche à +0,36 % 2 sur la période. Cette croissance est notamment portée par une demande en augmentation, de grands projets urbains et métropolitains (tels que le Grand Paris), un besoin structurel en logement et une forte dynamique d’investissement.

Les 29 milliards d’euros investis dans l’immobilier d’entreprise en 2015 font de la France la 3ème place européenne, après l’Allemagne et l’Angleterre.

Moteur d’innovation

Les nouveaux usages transforment le rapport de chacun avec la ville et les lieux de vie. On doit désormais imaginer des biens immobiliers capables de répondre à des besoins en constante évolution et de s’adapter aux nouveaux usages. L’immobilier tertiaire est particulièrement concerné : révolution digitale, télétravail et économie du partage font voler en éclat les cloisons traditionnelles des bureaux, sous l’impulsion de start-up et de nouveaux entrants sur le marché.

Secteurs géographiques d’intervention des entreprises de l’immobilier et de la ville

EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Secteurs géographiques d’intervention des entreprises de l’immobilier et de la ville
EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Secteurs géographiques d’intervention des entreprises de l’immobilier et de la ville

Entrepreneuriat et technologies

Innovations de rupture, big data, BIM, réseaux sociaux, objets connectés, plates-formes participatives, visites virtuelles, nouvelles plates-formes numériques… Ces dernières années ont été témoins de l’entrée tonitruante de l’entrepreneuriat et des start-up dans l’industrie de l’immobilier et de la ville.

Profils hybrides recherchés
Complexification et croisement des activités, exigence toujours plus directe des usagers et clients, enjeu de performance économique ou énergétique des bâtiments, évolution des montages financiers et juridiques… Autant de facteurs qui amènent les recruteurs à rechercher des profils hybrides, disposant d’une expertise incontestable dans leur domaine de spécialité, mais aussi capables de comprendre la transversalité des usages et des technologies.

Moteur de recrutement

Des perspectives de recrutement positives
Au sein d’un environnement économique peu dynamique, la filière de l’immobilier et de la ville détonne avec ses 80 % de dirigeants et décideurs envisageant des recrutements sur les 3 prochaines années.
Cependant quand les secteurs de l’ingénierie, des prestations techniques et la commercialisation sont plus de 95% à recruter, seule une moitié des dirigeants de l’architecture, de l’aménagement et de l’urbanisme ont la même perspective.

EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Des perspectives de recrutement positives EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Les 100 métiers de l’immobilier et de la ville EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Des métiers interconnectés

Les 100 métiers de l’immobilier et de la ville
Ces métiers reposent sur des compétences qui s’étendent de la conception à la réalisation, du montage à la gestion, de la commercialisation à l’investissement.

Des métiers interconnectés
58 % des acteurs exercent leurs activités dans plusieurs secteurs de l’immobilier et de la ville.

Moteur sociétal et territorial

Les professionnels de l’immobilier et de la ville seront acteurs des grands défis démographiques, technologiques et internationaux de demain. Ils auront à résoudre nombre de problématiques de la société contemporaine et du « vivre ensemble » : qualité de la vie et de la ville, réchauffement climatique, nouveaux modes de travail, phénomènes migratoires et accessibilité du logement ne sont que quelques exemples de la ville plus intelligente.

Les métiers de l’immobilier et de la ville ont pour but de développer des lieux d’habitation, de travail, de consommation, de loisirs… Ils sont exercés par des professionnels passionnés qui répondent à des problématiques porteuses de sens et réalisent des projets concrets, à fort enjeu économique, individuel ou sociétal.

Des métiers et recrutements partout en France… et dans le monde
Les métiers de l’immobilier ne sont pas concentrés dans les grands sièges et centres de décisions franciliens ; ils irriguent l’ensemble du territoire français. Par ailleurs, le « Made in France » de l’architecture, de l’ingénierie, de la promotion ou de la construction s’exporte partout dans le monde, aussi bien dans les économies matures qu’émergentes.

Contacts

Jean-Roch Varon
Associé EY – Responsable du département Real Estate, Hospitality, Construction
Tél. : (+33) 1 46 93 63 89

Marc Lhermitte
Associé EY – Global lead Attractiveness & competitiveness
 
Tél. : (+33) 1 46 93 72 76

Methodologie

L’enquête EY menée auprès de 900 dirigeants de la filière (septembre 2016)

Afin d’obtenir une vision des métiers de l’immobilier et de la ville la plus proche de la réalité, une enquête en ligne a été menée directement auprès des professionnels de la filière : plus de 900 acteurs ont répondu à cette enquête menée entre juin et septembre 2016.

Grâce à la participation de professionnels de divers horizons et aux fonctions variées (plus de 50 % à la direction/ présidence d’entreprises, mais aussi au sein de directions immobilières, directions des ressources humaines, directions commerciales, etc.), cette enquête a permis de dresser un portrait réaliste des métiers de l’immobilier et de la ville et de leurs évolutions futures.

Au-delà de la diversité des fonctions de ces répondants, la richesse de l’enquête tient également à la diversité des secteurs étudiés. Les 8 secteurs sont bien sûr représentés, mais également des acteurs spécifiques comme le logement social, les utilisateurs (directions immobilières d’entreprises) ou les acteurs publics.

L’échantillon a été redressé afin d’assurer une répartition sectorielle des répondants représentative du poids de chaque secteur d’activité en nombre d’emplois. Un coefficient de pondération, relatif à la part de l’emploi du secteur dans l’emploi total de l’immobilier et de la ville, a été appliqué.

Partenaires

La Fondation Palladio

EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – La Fondation Palladio

La Fondation Palladio, sous l’égide de la Fondation de France, a été créée en 2008 par des acteurs de l’industrie immobilière soucieux d’intégrer dans leurs métiers les évolutions économiques, technologiques, environnementales, démographiques et anthropologiques qui touchent la construction de la ville, grand enjeu du 21ème siècle. Elle est le lieu où les décideurs politiques porteurs de la Cité, les penseurs, les investisseurs, les réalisateurs se retrouvent pour inventer ensemble la ville de demain.
fondationpalladio.fr

Business Immo

EY – Real Estate and Urban Employment Monitor – Business Immo

Business Immo, leader de la presse B to B dédiée à l’industrie immobilière, propose un concept multimédia permettant d’informer, de former, de rassembler et d’accompagner les investisseurs, professionnels et utilisateurs du secteur.
businessimmo.com