IPOs : En bonne posture pour réaliser la meilleure année depuis 2007

Paris, le 27 septembre 2017

  • Partagez

EY publie les résultats du troisième volet de son rapport trimestriel sur les introductions en bourse dans le monde. Les données de cette étude regroupent les IPOs recensées pour la période du 1er juillet 2017 au 14 septembre 2017, ainsi que les opérations dont la clôture a été annoncée pour la fin septembre.

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition :

  • Pour la période de janvier à septembre 1 150 IPOs ont été réalisées pour un montant de 126 milliards de dollars, une augmentation de 59% en volume et de 55% en valeur par rapport à la même période en 2016.
  • Au troisième trimestre 2017, 330 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 37,6 milliards de dollars. Par rapport au second trimestre 2017, cela représente une baisse de 32% en volume et de 24% en termes de montant.
  • Pour ce troisième trimestre le secteur ayant concentré le plus grand nombre d’opérations est celui de l’industrie avec 56 IPOs réalisées pour un montant total de 4,9 milliards de dollars, suivi du secteur des technologies avec 52 IPOs réalisées pour un montant total de 5,9 milliards de dollars. Le secteur des produits de consommation comptabilise quant à lui 39 IPOs, pour un montant total de 2,5 milliards de dollars.
  • La zone Asie-Pacifique domine l’activité au troisième trimestre avec 64% du nombre total d’IPOs et 48% du montant total levé dans le monde au second trimestre 2017. La Chine est le pays qui a réalisé le plus d’IPOs en dehors de ses frontières (14 IPOs), suivi de Singapour (8 IPOs), puis de la Malaisie et d’Israël (7 IPOs chacun).
  • En France, 1 IPO a été réalisée au troisième trimestre pour un montant de 6 millions de dollars. Sur les trois premiers trimestres en France, 8 IPOs ont été réalisées pour un montant de 1,522 milliard de dollars.

Focus EMEIA (Europe, Middle East, Inde, Afrique)

  • Au troisième trimestre 74 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 10,3 milliards de dollars.
  • Le secteur le plus dynamique dans cette région est celui de l’industrie : 13 IPOs pour un montant de 0,9 milliards de dollars.

« Le marché mondial des IPOs continue sur son élan. Ce renforcement de la confiance, allié à une volatilité relativement faible et des valorisations élevées nous promet une fin d’année intense. Nous pourrions bien être en train de vivre la meilleure année pour les IPOs depuis 2007. » explique Franck Sebag, associé EY.

« L’Europe, représentant le second marché le plus actif en nombre d’IPOs depuis le début d’année, s’est distingué par la diversité et la performance de ses opérations. Ce qui reflète le sentiment positif et le véritable retour des investisseurs. L’environnement économique favorable permet aux marchés boursiers de croitre, profitant d’un véritable retour de la confiance dans la région. L’activité du financement par le marché en France devrait s’accélérer encore au 4ème trimestre. » analyse Marc Lefèvre, associé France EY.

EY - Franck Sebag EY - Marc Lefèvre


Franck Sebag et Marc Lefèvre , associés EY, se tiennent à votre disposition pour vous apporter un commentaire de ces résultats.