Guillaume Cornu prend la responsabilité des activités Middle Market au niveau EMEIA (Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique)

Paris, le 9 février 2018

  • Partagez

EY annonce la nomination de Guillaume Cornu au poste de responsable des activités Middle Market au niveau EMEIA.

Depuis plus de 30 ans, EY accompagne les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain. Avec une équipe de plus de 2 000 collaborateurs et associés en France, un maillage à la fois territorial et international et une approche résolument multidisciplinaire.

Créateur et organisateur du Prix de l’Entrepreneur de l’Année qui est décerné dans plus de 60 pays aujourd’hui et depuis 26 ans en France, EY soutient les aventures entrepreneuriales des femmes et les hommes qui créent de la valeur partout dans le monde.

EY - Guillaume Cornu

Guillaume Cornu, 54 ans, débute sa carrière chez Deloitte en 1987. Après 4 ans passés au sein des équipes d’audit, il rejoint, en 1991, le département Corporate Finance de ce cabinet et est promu associé en 1997, puis responsable de la ligne de services Réorganisation Services deux ans plus tard. En 2006, Guillaume Cornu prend la responsabilité du département Corporate Finance Advisory.

Il rejoint EY en 2010 en tant qu’associé, spécialiste des opérations de restructuring notamment au sein des PME et ETI. En 2013, il est nommé responsable de l’activité Transaction Advisory Services (TAS) d’EY pour la France, le Maghreb et le Luxembourg. Depuis, Guillaume encourage le développement d’une approche transversale qui réponde aux problématiques de plus en plus complexes des entreprises tant en contexte de crise qu’en situation in bonis. Il a ainsi renforcé les expertises existantes chez EY TAS en recrutant des compétences dans les domaines du conseil stratégique et opérationnel afin de renforcer la capacité d’EY à accompagner ses clients tout au long du cycle de la transaction. Il participe également au rapprochement avec le cabinet Ricol Lasteyrie Corporate Finance (RLCF) en avril 2015 s’inscrivant dans la continuité de cette stratégie et permettant ainsi  de créer un acteur unique sur le marché de la transaction en France.

En juillet 2017, il prend la direction du marché Middle Market dédié aux Entrepreneurs (Start-up à ETI) pour la région Western Europe & Maghreb. La responsabilité des activités Middle Market sur la zone EMEIA lui est confiée depuis le 1er Janvier 2018.

« Le marché entrepreneurs a toujours été dans l’ADN d’EY, en France comme à l’international. Face aux enjeux de transformation importante et rapide auxquels les entreprises doivent faire face, nous avons mis en place une nouvelle organisation transversale au sein d’EY pour accompagner avec une très grande proximité nos clients entrepreneurs dans leur croissance, leur transformation numérique, leur développement international, leur engagement sociétal, leurs problématiques de financement et de transmission, mais également dans leur adaptation aux obligations de conformité.
A l’instar du « médecin de famille », tiers de confiance, capable avant tout d’écouter et comprendre le chef d’entreprise afin de lui proposer des solutions « sur mesure »,nous avons mobilisé des équipes totalement dédiées aux entrepreneurs dont l’objectif est d’apporter des solutions adaptées aux besoins des entreprises. Notre nouvelle organisation incarne également une démarche managériale engagée, répondant aux besoins de nos collaborateurs qui nous aident à innover. Je souhaite que notre activité  Middle Market devienne un catalyseur d’énergie et d’intelligence collective favorisant le partage, la transparence et la confiance au sein de notre communauté d’associés et collaborateurs, pour mieux accompagner et servir nos clients Entrepreneurs. »  indique Guillaume Cornu, Associé EY, responsable EMEIA des activités Middle Market.

« Guillaume Cornu a une expertise reconnue et une connaissance approfondie du monde entrepreneurial. Sa nomination en qualité de responsable EMEIA de l’activité Middle Market chez EY est une marque de reconnaissance de la part de notre réseau de la qualité de nos experts français sur la scène internationale. Les enjeux de transformation des PME et des ETI méritent un regard transversal sur de nombreux domaines et une connaissance aiguisée de ce marché à la fois en France mais aussi en Europe, ce pourquoi la nomination de Guillaume Cornu est un atout de qualité. » ajoute Jean-Pierre Letartre, Président d’EY en France et regional managing partner d’EY pour la zone Western Europe and Maghreb.

Quelques données sur l’entrepreneuriat en France* :

  • La confiance des dirigeants français (de la Start-Up à l’ETI) est en train de monter en flèche. 38 % des dirigeants interrogés en France s’attendent à une croissance de leur activité de 6 à 10 % dans l’année qui vient, et un sur cinq (19 %) prévoit une expansion de 11 à 15 %.
  • Par ailleurs, 82 % des entrepreneurs français voient l’incertitude comme une opportunité de croissance.
  • Parmi les freins à la croissance, les entrepreneurs français considèrent la hausse de la concurrence comme la grande menace extérieure sur leurs plans de croissance.

*EY Growth Barometer 2017