Premier trimestre record pour les IPOs depuis 2007

Paris, le 4 avril 2017

  • Partagez

EY publie les résultats du premier volet de son rapport trimestriel sur les introductions en bourse dans le monde. Les données de cette étude regroupent les IPOs recensées pour la période du 1er janvier 2017 au 24 mars 2017, ainsi que les opérations dont la clôture a été annoncée pour la fin mars.

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition

  • Au premier trimestre 2017, 369 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 33,7 milliards de dollars. Par rapport au premier trimestre 2016, cela représente une hausse de 92% en volume et de 142% en termes de montant.
  • Pour ce premier trimestre (janvier à mars), le secteur ayant concentré le plus grand nombre d’opérations est celui de l’industrie avec 66 IPOs réalisées pour un montant total de 4,2 milliards de dollars, suivi du secteur des matériaux avec 54 IPOs réalisées pour un montant total de 2,3 milliards de dollars. Le secteur des produits de consommation comptabilise quant à lui 48 IPOs, pour un montant total de 4,6 milliards de dollars.
  • La zone Asie-Pacifique domine l’activité avec 70% du nombre total d’IPOs et 48% du montant total levé dans le monde au premier trimestre 2017. La Chine est le pays qui a réalisé le plus d’IPOs en dehors de ses frontières (4 IPOs), suivie des Etats-Unis (3 IPOs).
  • En France, 3 IPOs ont été réalisées pour un montant de 85,5 millions de dollars.

Focus EMEIA (Europe, Middle East, Inde, Afrique)

  • 77 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 5,2 milliards de dollars. Par rapport au premier trimestre 2016, cela représente une hausse de 8% en volume et 0,5% en termes de montant. Ces chiffres représentent 21% du total mondial en volume (deuxième région au niveau mondial) et 15% en valeur (troisième région au niveau mondial).
  • Le secteur le plus dynamique dans cette région est celui des produits de consommation : 10 IPOs pour un montant de 1,3 milliards de dollars.
  • L’Inde et le Royaume-Uni sont les marchés les plus importants en nombre d’IPOs avec respectivement 26 et et 12 IPOs.

« L'activité de la zone EMEIA a connu une croissance modérée ce trimestre dans un contexte d'incertitude politique accrue marquée par un certain nombre d’élections passées ou à venir. Cependant, l’environnement pour le financement des entreprises par le marché devrait s’améliorer profitant du net rebond des indices nationaux, du maintien d’une faible volatilité, mais également de l’amélioration de la marge bénéficiaire des sociétés, du retour de la confiance des investisseurs faisant preuve d’appétit pour le risque et surtout du niveau des liquidités considérables disponibles sur les marchés. Tout ceci constitue autant de sous-jacents économiques favorables qui nous permettent d’être prudemment optimistes pour la suite de l’année. » analyse Marc Lefèvre, associé France EY.

« La proportion d’IPOs relatives à des sociétés financées par des fonds d’investissements (VC & PE Backed) est en forte progression en valeur au niveau mondial (39% sur ce 1er trimestre contre 19% l’an passé ». Cette tendance devrait se confirmer aux Etats-Unis. En Europe, au regard de la bonne tenue des indicateurs, le prochain trimestre pourrait proposer de belles perspectives de sortie aux participations des fonds d’investissements. » explique Franck Sebag, associé EY.

EY - Franck SebagEY - Marc Lefèvre


Franck Sebag et Marc Lefèvre, associés EY, se tiennent à votre disposition pour vous apporter un commentaire de ces résultats.