Organisation publique de l'Année

A propos de cette initiative

  • Share

View this page in Dutch

Objectif

 

Dans un contexte d’austérité budgétaire, les organisations publiques doivent constamment s’adapter afin de répondre aux attentes en perpétuelle évolution des citoyens et des entreprises. Elles parviennent à résoudre cette équation avec inventivité et brio. Mettre ces organisations et leurs équipes en valeur est donc une évidence pour BNP Paribas Fortis.”

Didier Beauvois
Head of Corporate Banking & Member of the Executive Board, BNP Paribas Fortis

 

L’Echo s’engage à soutenir cette initiative en braquant les projecteurs sur la gestion efficiente et orientée client de nos organisations publiques. Plutôt que de se focaliser sur d’éventuelles lacunes, nous préférons redoubler d’efforts pour valoriser ces organisations qui constituent autant d’exemples innovants et inspirants.

Frederik Delaplace
CEO Mediafin

 

Chaque année, nous mettons en lumière des organisations publiques qui misent sur une stratégie innovante afin d’offrir des services à l’efficacité et la fiabilité éprouvées. Elles méritent sans conteste notre reconnaissance pour leurs efforts continus à répondre aux attentes des citoyens et des entreprises.

Patrick Rottiers
Country Managing Partner, EY Belgique

 

‘L’Organisation publique de l’Année®’ est une initiative créée en 2014 par les organisateurs EY, De Tijd / L'Echo et BNP Paribas Fortis.

En décernant ces prix, les initiateurs du concours entendent mettre à l'honneur les organisations publiques qui sont aujourd'hui des outils innovants et performants au service du citoyen et des entreprises.

Le message que nous souhaitons transmettre est que le secteur public est un environnement moderne et performant au sein duquel des personnes talentueuses exercent leur métier et où les objectifs et les résultats sont mesurables et mesurés. Pour l’ensemble des partenaires de cet événement, il importe que les candidats à ce concours deviennent des exemples à suivre pour toutes les organisations publiques qui s’investissent quotidiennement afin d'offrir un service de qualité à leurs clients.

En 2018, après la cinquième édition, il a été décidé de suspendre temporairement cette prestigieuse cérémonie de remise de prix. Sur ce site, vous serez informé(e) de la date de lancement de la prochaine édition.


Procédure de la sélection

La procédure de sélection comprend plusieurs étapes. Les organisations publiques intéressées peuvent s'inscrire en compléter un formulaire d'inscription, sous la forme d'une auto-évaluation. Dans la deuxième étape du processus, ces formulaires sont transférés à un Conseil académique, composé de représentants des différentes universités belges, qui nomme les finalistes. Les experts d'EY visiteront ensuite chacun des finalistes pour réaliser une interview. Au cours de cet entretien, trois nouveaux critères, qui n'étaient pas inclus dans le formulaire d'inscription, être évalué. Les résultats de l'interview ainsi que le formulaire d'inscription déjà obtenu seront transmis au jury. Ce jury, composé d’une sélection de personnalités du secteur privé («capitaines d'industrie»), se réunit pour permettre à tous les finalistes désignés de se présenter. Sur la base de ces présentations et des fichiers consolidés de tous les finalistes, la délibération finale a lieu pour élire les grands gagnants. C’est finalement lors d'un événement prestigieux, en compagnie de nombreuses personnalités éminentes et collègues du secteur public, que les prix sont distribués à ces mêmes gagnants.


Critères d’évaluation

Les critères d’évaluation utilisés pour ce concours sont basés sur les caractéristiques que les organisateurs du concours estiment devoir retrouver au sein d’une organisation publique performante.

EY - L’Organisation publique de l’Année: Critères d’évaluation

Le formulaire d’inscription comporte un questionnaire axé sur ces 6 critères d’évaluation:

  1. Stratégie
  2. Orientation client
  3. Efficacité
  4. Efficience
  5. Fiabilité
  6. Durabilité

Dans un second temps, lors de la visite des experts d'EY, les finalistes sélectionnés par le Conseil Académique seront également évalués sur base des critères suivants :

  1. Agilité
  2. Innovation
  3. Coopération