The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Impulse: the latest news and inspirational stories from and for entrepreneurs

>> Digital >> Impulse

Comment gérer la révolution numérique dans l’univers M&A ?

Digital

EY - Comment gérer la révolution numérique dans l’univers M&A ?

Qu’il s’agisse du recours au big data pour optimiser le marketing, la tarification ou un processus logistique, de l’effet du numérique sur les modèles d’affaires contraints de réinventer leur source de revenus en raison de la digitalisation (à l’instar des médias) ou de la numérisation des interactions telles que dans l’univers bancaire, d’Uber ou Airbnb, la révolution numérique est omniprésente et irrépressible. Mais quel est l’impact du numérique sur les transactions ?

Stress test numérique

La manière dont l’entreprise à reprendre gère la révolution numérique offre un nouvel éclairage sur la procédure d’acquisition. Il est question de la vision de la manière dont le numérique peut influencer et/ou renforcer les activités existantes. Il ne s’agit pas de l’un ou l’autre projet IT mais d’un vrai processus de transformation. Il incombe dès lors à chaque entreprise de se remettre sans cesse en question à la lumière de la révolution numérique en rapide évolution, au risque de disparaître et de n’attirer aucun investisseur si elle néglige de le faire. Dans votre évaluation de la cible, il est essentiel d’avoir connaissance des risques (externes) et de leur potentiel, faute de quoi votre business plan bien ficelé pourrait prendre un tour moins favorable. Une bonne analyse commerciale/numérique de l’activité et de la manière dont le management l’appréhende s’avère donc plus importante que jamais.

M&A numérique

Un tel processus de transformation numérique nécessite une approche et des profils différents. Une récente étude internationale menée auprès de 600 cadres non technologiques essentiellement employés dans de grandes entreprises révèle que 59 % d’entre elles n’ont pas les compétences nécessaires en interne. Les organisations incapables d’évoluer de manière organique peuvent heureusement demander conseil ailleurs et reprendre (assez vite, espérons-le) le ou les acteurs les plus performants pour pérenniser leur propre avenir. Pour y parvenir, plusieurs possibilités s’offrent à elles : une acquisition, mais aussi une collaboration. Il ressort aussi de cette étude internationale que 67 % des entreprises sondées envisagent ce type d’approche inorganique, ce qui peut provoquer une nouvelle vague de M&A.

Conseils numériques de transactions

La manière d’appréhender une analyse/ due diligence évoluera elle aussi. Le défi consiste à se montrer sélectif et à travailler avec les bonnes données (épurées). Mais cela va encore plus loin, car la prochaine étape est la transition des analyses des données vers des modèles prévisionnels plus sophistiqués et un calcul détaillé du potentiel d’optimisation (synergies ou améliorations opérationnelles, par exemple), en passant par des modèles statistiques de prévisions immédiates (avec utilisation de paramètres identifiés en temps réel plutôt qu’après un certain temps seulement). Cette transition s’inscrit dans les perspectives de ces prochaines années. Ajoutez-y l’analyse des médias sociaux pour mesurer la valeur de la marque et l’appréciation du client ainsi que les outils de benchmarking et vous obtiendrez une idée des possibilités infinies. La majorité d’entre elles sont déjà disponibles, mais ne sont pas encore appliquées à toutes les transactions. EY mise résolument sur cette évolution et a récemment investi dans i3, l’analyse des médias sociaux et les outils de benchmarking. Et nous entendons poursuivre nos efforts. À l’analyse des données succéderont la robotique et le blockchain, susceptibles d’avoir, eux aussi, un impact disruptif sur l’univers M&A tel que nous le connaissons aujourd’hui.


Didier De Smet
+32 (0)2 774 92 01
Associé EY Transaction Advisory Services
Transaction support