The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Impulse: the latest news and inspirational stories from and for entrepreneurs

>> Digital >> Impulse

Plateforme en ligne permettant aux start-up et aux scale-up d’innover dans un environnement ouvert

Digital

EY - Plateforme en ligne permettant aux start-up et aux scale-up d’innover dans un environnement ouvert

En début d’année, EY a uni ses forces avec le bureau d’informatique et de consultance CogniStreamer. Leur but ? Créer ensemble une Silicon Valley virtuelle. Une plateforme en ligne permettant aux grandes entreprises, aux experts d’EY, aux start-up et aux scale-up de se rencontrer aisément pour relever ensemble des défis par l’innovation ouverte. Il s’agit, en soi, déjà d’un projet particulièrement innovant, dont nous avons parlé avec Hein De Keyzer, associé d’EY CogniStreamer, et Wouter Desmet, notamment responsable d’EYnovation, le programme de soutien aux start-up d’EY.

La Belgique compte de nombreuses start-up et scale-up ambitieuses, qui proposent souvent des solutions technologiques innovantes. « Pour garantir leur succès, ces entreprises ne doivent pas se limiter à notre petit pays. Elles doivent viser le marché mondial », affirme Wouter Desmet d’EYnovation.

Un déploiement transfrontalier exige beaucoup de préparation. Pour réussir sur la scène internationale, les jeunes entreprises doivent, par exemple, entrer rapidement en contact avec de grandes entreprises qui ont besoin de leurs produits et services innovants. Les jeunes pousses ont, en outre, besoin d’expertise en termes de marchés étrangers, de législation, de financement, etc.

De leur côté, les grandes entreprises veulent pouvoir sélectionner efficacement les meilleures start-up, un défi de plus en plus complexe à relever. L’innovation disruptive ne provient plus uniquement des départements R&D et des centres universitaires depuis longtemps : elle naît de tous les horizons possibles. Souvent les plus inattendus.

Si seulement il existait une Silicon Valley mondiale, où les start-up et les entreprises corporatives pourraient aisément se rencontrer – tout comme en Californie – et innover dans un environnement ouvert … EYnovation, l’offre d’EY qui soutient les start-up et scale-up innovantes, s’est lancé dans la création d’un tel environnement, en ligne et en collaboration avec CogniStreamer, le bureau d’informatique et de consultance qui vient d’être acquis par EY.

L’innovation au-delà des frontières

Hein De Keyzer, associé d’EY CogniStreamer : « Nous proposons depuis 2011 une plateforme en ligne qui permet aux entreprises d’échanger, d’enrichir et d’évaluer leurs idées innovantes. Que ce soit en interne, entre collègues de différents départements ; ou en externe, en collaboration avec des entreprises partenaires et des centres de connaissances. »

Sur base de la technologie et de la méthodologie de CogniStreamer, Wouter Desmet d’EYnovation et Hein De Keyzer souhaitent proposer une plateforme optimisée qui offre aux start-up et scale-up dans le monde entier la possibilité de collaborer avec de grandes entreprises. La plateforme serait gérée par EY lui-même ou par le client, s’il achète une licence. « EY CogniStreamer dispose de la technologie et des services nécessaires pour cette plateforme. Quant à Wouter, il connaît mieux que personne les communautés de jeunes entreprises belges, par ses propres relations, et étrangères via des collègues d’EY. »

Matching numérique

Comment la plateforme rassemblera-t-elle les acteurs majeurs et les jeunes entreprises ? « Lorsqu’une grande entreprise est confrontée à un défi auquel elle ne trouve aucune solution sur son marché local, elle lance un appel sur la plateforme en ligne à ce sujet. L’appel est alors transmis aux startup et scale-up du monde entier, actives sur la plateforme et impliquées dans le thème en question. Les jeunes entreprises peuvent alors réagir en ligne en proposant leur solution », explique Hein De Keyzer.

Les start-up et scale-up peuvent évidemment aussi exposer leur offre de manière proactive sur leur profil pour ainsi se faire valoir auprès des grandes entreprises.

Trouver plus facilement un partenaire

Les contacts numériques via la plateforme simplifient la tâche de toutes les parties concernées. « L’entreprise qui cherche un partenaire peut directement effectuer une première selection parmi les réactions intéressantes, sans devoir rencontrer physiquement chaque start-up ou scale-up. Cette selection préalable augmente sensiblement les chances qu’un partenaire adéquat sorte du lot au prochain tour de sélection physique », commente Hein De Keyzer.

À l’inverse, le réseau d’EY permet non seulement aux startup et scale-up de promouvoir leurs services sur un marché mondial, mais aussi de collaborer avec des entreprises qui auraient peut-être été inaccessibles dans un autre contexte.

Tout ceci, sans pour autant que les jeunes entreprises soient annexées aux plus grandes, ce qui est souvent néfaste pour ces premières.

« Toutes ces collaborations s’effectuent, en outre, au sein des communautés sécurisées sur la plateforme. Pour finir, il est également question d’innovations que les entreprises ne souhaitent pas dévoiler au public trop rapidement », Remarque Hein De Keyzer. « Sinon leurs concurrents pourraient faire main basse sur leur idée. »

Des milliers d’experts joignables en quelques clics

La plateforme fournira également aux start-up et scale-up un accès rapide à plus de 230 000 experts d’EY dans le monde, qui seront tous connectés au réseau en ligne. Wouter Desmet : « Aujourd’hui, nous mettons déjà entièrement ces entreprises en contact. Tant de manière individuelle qu’au moyen de sessions d’informations ou de voyages d’affaires en groupe. Via notre plateforme, chaque expert d’EY sera cependant joignable en un rien de temps, également à l’échelle mondiale. Les experts pourront également être sollicités via une application, ce qui accroît encore leur disponibilité. »

Les jeunes entreprises se voient ainsi offrir une expertise qu’elles n’avaient pas encore demandée, mais qui se révèle essentielle à leurs projets internationaux. Tout ceci grâce à la technologie sémantique derrière cette plateforme, qui identifie les thèmes abordés dans les projets de l’entreprise et qui suggère des experts sur base de ces données. « Un déploiement international demande tellement de préparation que de nombreuses start-up et scale-up ne posent pas systématiquement toutes les questions nécessaires », nous confie Wouter Desmet. « Grâce à la plateforme, aucun aspect n’est négligé. »

Notre plateforme permet aux start-up, aux scale-up et aux grandes entreprises du monde entier de se rencontrer aisément pour innover dans un environnement ouvert et sécurisé.
Hein De Keyzer

« Ce système nous permettra en effet de proposer non seulement des spécialistes de la finance, de la comptabilité et de la fiscalité, dont la plupart sont assimilés à EY, mais aussi de très nombreux experts sectoriels du monde entier », poursuit Wouter Desmet. « Si vous souhaitez, par exemple, lancer une application de l’Internet of things dans un certain pays, la plateforme vous permettra de dénicher un expert qui vous expliquera précisément la situation de ce marché dans le pays donné. Pour ne citer qu’un exemple. »

Développer les idées des start-up

Via la plateforme, les experts et les grandes entreprises peuvent également donner leur feed-back sur les solutions et les plans commerciaux proposés par les start-up et scale-up. Des informations extrêmement intéressantes, qu’il est bien plus difficile d’obtenir dans d’autres circonstances. « Cette évaluation aide par exemple les jeunes entreprises à parfaire la rédaction de leur plan de développement. Les remarques les incitent à concentrer davantage leur offre sur les besoins réels du marché », explique Hein De Keyzer. De quoi augmenter la valeur de leur offre, doper leur crédibilité et accroître considérablement leurs chances de réussite.

Pour réussir sur la scène internationale, les start-up et scale-up doivent viser le marché mondial.
Wouter Desmet

Envie d’un premier aperçu ?

Vous vous demandez à quoi peut bien ressembler une plateforme qui regroupe les start-up, les scale-up et les grandes entreprises ? EYnovation et EY CogniStreamer lanceront bientôt une première plateforme, un véritable incubateur virtuel. La plateforme offrira toutes les possibilités décrites dans cet article, des sessions d’informations et des ateliers à suivre en ligne pour les jeunes entreprises, des articles utiles concernant les questions auxquelles les start-up font face …

Surfez vite sur www.eynovation.be pour obtenir un premier aperçu.

Wouter Desmet
+32 (0)9 242 51 06
Associé chez EY Subsidia

Hein De Keyzer
+32 (0)2 774 91 14
Associé chez EY CogniStreamer