The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Impulse: the latest news and inspirational stories from and for entrepreneurs

>> Digital >> Impulse

La société disruptive : quelles sont les tendances à prévoir pour les années à venir ?

Digital

EY - La société disruptive : quelles sont les tendances à prévoir pour les années à venir ?

Le monde dans lequel nous vivons et travaillons évolue à vitesse grand V. L’émergence de nouvelles technologies qui, en outre, sont de plus en plus accessibles, est l’une des principales causes de ces changements profonds.

Ces technologies – de l’intelligence artificielle aux véhicules autonomes – constituent, dans le monde des entreprises, un terrain propice à de nouveaux modèles commerciaux qui remettent en question les modèles existants, même chez d’incontournables leaders du marché. Ce phénomène porte un nom : la disruption.

Contact

EY - Bruno Wattenbergh

Bruno Wattenbergh
Senior Advisor EY Belgique
+32 (0)2 774 9741
LinkedIn logo

À l’écoute des nouvelles tendances

En 2016, lorsqu’EY a publié un premier rapport d’étude sur la disruption, seule une minorité de chefs d’entreprise a vu ce phénomène comme un défi prioritaire. Deux ans plus tard, ces mêmes chefs d’entreprise nous confirment que les changements disruptifs constituent à la fois une opportunité et une menace existentielle.

De nombreux chefs d’entreprise nous ont en outre confié qu’il n’était pas simple de comprendre une série en apparence interminable de paramètres disruptifs et de classer ces derniers selon leur impact sur le marché au sein duquel leur entreprise est active.

EY entend contribuer à une meilleure compréhension de cette dualité « opportunité vs menace ». C’est pourquoi une seconde version du rapport d’étude est récemment parue : The upside of disruption – Megatrends shaping 2018 and beyond. Ce rapport actualisé met l’accent sur une étude approfondie des mégatendances, c’est à dire des tendances qui auront une influence profonde sur le comportement des clients, citoyens et entreprises dans un avenir très proche.

Des forces primaires à la base des mégatendances

Trois forces primaires contribuent depuis des décennies à façonner notre vie et notre travail au quotidien : la technologie, la mondialisation et l’évolution démographique. Ces forces primaires évoluent par vagues, et les interactions entre ces vagues sont à l’origine de nouvelles mégatendances.

Les nouvelles évolutions technologiques conduisent ainsi à de meilleures performances et davantage d’efficacité au travail, par exemple grâce à l’automatisation et de nouveaux concepts créatifs. Leurs applications concrètes, comme par exemple les lunettes à réalité augmentée, les drones, les véhicules autonomes, les assistants personnels virtuels et l’impression 3D apportent une dynamique supplémentaire aux entreprises et à leurs clients.

En ce qui concerne la mondialisation, les avis sont partagés. D’un côté, cette mondialisation a aidé des millions de personnes dans le monde à sortir de la pauvreté ces dernières années mais, de l’autre, cette force primaire a également créé des inégalités de revenus dans le monde, poussant les citoyens à protester. Ce phénomène a en outre pour conséquence d’importants flux migratoires qui exercent une grave pression sur le système démocratique.

Le paysage industriel redéfini

Avant l’essor d’internet, le paysage industriel avait été radicalement scindé en différents secteurs. Les innovations numériques ont estompé ces frontières. Les fusions et rachats ne connaissent plus de limites, faisant apparaître, par un enrichissement mutuel, d’intéressantes et fructueuses nouvelles collaborations qui transcendent les secteurs.

Un exemple concret : Amazon est-elle un distributeur, un géant technologique, un acteur logistique ou un supermarché ? L’ensemble est quoi qu’il en soit davantage que la simple somme de ses parties. Prenons également le secteur automobile, où les fabricants doivent évoluer pour devenir des acteurs dans un contexte de mobilité plus vaste et impliquant des problématiques sociales.

Le futur du travail

Comment notre manière de travailler va-t-elle évoluer dans le futur ? Les sceptiques avaient prédit que l’émergence de l’IA et de la robotique provoqueraient un véritable glissement de terrain. Les choses vont-elles être si graves que ça ?

EY soutient déjà que de nouvelles formes de travail seront explorées à fond, non seulement en raison des innovations technologiques, mais aussi de facteurs culturels et démographiques. Une plus grande attention sera en outre accordée à la formation continue.

Et last but not least : les entreprises (du secteur privé comme public) vont redéfinir leur approche en matière de gestion du personnel, recrutement, formation, développement personnel et motivation des employés.

Votre entreprise est-elle prête à répondre aux questions suivantes ?

  • Huit mégatendances vont se manifester dans les trois à dix ans à venir, dont certaines combinées entre elles. Votre entreprise est-elle prête à capter (une partie de) ces nouvelles valeurs ?
  • Quelles mesures devez-vous prendre dès aujourd’hui en tant qu’entreprise pour être prêt lorsque ces nouvelles mégatendances apparaîtront ?
  • Dans un monde où les frontières entre secteurs ou branches industrielles s’estompent, il est crucial d’avoir une bonne vue d’ensemble des éventuelles barrières. Quel nouvel écosystème sera déterminant pour l’environnement concurrentiel au sein duquel vous travaillez lorsque les frontières du secteur disparaîtront ? Avec quelles parties devrez-vous établir des liens de coopération ou de partenariat ? Quelle sera la façon la plus efficace de procéder à cet égard ?
  • Comment vos équipes peuvent-elles apprendre efficacement à faire face à une part croissante de robots et d’algorithmes ? Comment parviendrez‑vous à (faire) transmettre cet enseignement à vos équipes ?
  • Quel rôle vos marques joueront-elles dans un monde où l’IA et les algorithmes détermineront le comportement d’achat des clients ?

Ce ne sont là que quelques-unes des questions auxquelles votre entreprise peut être et sera confrontée au cours des mois et années à venir. Ces forces disruptives ne peuvent plus être ignorées.

Grâce au rapport d’étude d’EY The upside of disruption – Megatrends shaping 2018 and beyond et à ses analyses y afférentes, les entreprises et organisations peuvent mettre en place une stratégie afin de transformer les risques et désagréments de la disruption en opportunités et avantages.