The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Impulse: the latest news and inspirational stories from and for entrepreneurs

>> Solutions >> Impulse

L’innovation est mue par la technologie et la culture d’entreprise

Solutions

EY - L’innovation est mue par la technologie et la culture d’entreprise

La Silicon Valley est loin de constituer l’unique source d’innovation. Notre pays compte lui aussi un nombre incalculable d’entrepreneurs débordants d’idées nouvelles. Tabler sur l’innovation requiert, outre une expertise technologique, le bon état d’esprit avant tout. EY mise elle-même sans réserve sur l’innovation et met cette expérience à profit pour soutenir les entrepreneurs.

Contact

EY - Wouter Desmet

Wouter Desmet
Associé EY Belgique & Chief Innovation Officer
+32 (0)9 242 5106
LinkedinEY - LinkedIn logo

L’essor rapide des technologies et modèles opérationnels novateurs contraint les entreprises à envisager leur avenir. Un phénomène qui n’a pas échappé à EY.

« Récemment encore, nous étions un prestataire indirectement concerné par la technologie », confie Wouter Desmet, Chief Innovation Officier chez EY. « Une étude démontre toutefois que 93 % de nos activités actuelles sont susceptibles d’être automatisées. Afin que notre entreprise puisse faire face aux défis de demain, nous misons dès lors sans réserve sur l’innovation. »

Les entrepreneurs ont la conviction qu’ils doivent mettre en place une stratégie d’innovation, mais ils ont souvent du mal à trouver d’emblée la bonne perspective.

EY est une entreprise qui repose sur des personnes. L’innovation exerce par conséquent un impact majeur sur les collaborateurs en premier lieu. « Nous devenons un prestataire technology-enabled. Nous intégrons les nouvelles technologies dans nos processus, ce qui implique une nouvelle manière de travailler de la part de nos collaborateurs. »

Pour notre Chief Innovation Officer, il importe de pouvoir conserver une vue d’ensemble. « Il s’agit finalement de bien plus que l’introduction de nouveaux outils », précise Wouter Desmet. « Nous travaillons dans un cadre plus large, en apportant une réponse aux mégatendances qui modifient aujourd’hui radicalement le monde de l’entreprise. »

La bonne perspective

EY opte notamment pour l’innovation ouverte qui génère des solutions neuves par le biais d’une étroite collaboration avec des entreprises de toutes tailles, allant d’un grand acteur international tel qu’IBM à une start-up locale. EY utilise à son tour l’expérience ainsi vécue pour développer de nouveaux services.

« Les entrepreneurs ont la conviction qu’ils doivent mettre une stratégie d’innovation en place », poursuit Wouter Desmet. « Mais ils ont souvent du mal à prendre de la distance et à considérer les éléments sous une autre perspective. » EY apporte son soutien aux entrepreneurs qui se posent des questions à ce sujet. « Nous aidons les entreprises à effectuer les bons choix dans leur quête d’innovation. »

L’innovation ne constitue pas nécessairement une menace, elle engendre au contraire une opportunité. Les entrepreneurs doivent donc développer l’état d’esprit adéquat auprès de leurs collaborateurs.

La plateforme EY CogniStreamer constitue l’une des solutions déployées par EY à cette fin. Cet outil de gestion d’idées accompagne les entreprises dans leurs parcours dédiés à l’innovation ouverte et la co-création.

Wouter Desmet : « Chez EY, nous utilisions cette plateforme depuis longtemps déjà. Comme nous ambitionnions de proposer cette approche à nos clients aussi, nous avons renforcé nos services grâce à EY CogniStreamer l’an dernier. » La plateforme fait désormais partie du portefeuille de solutions d’EY.

De la place pour l’expérimentation

Même si le volet technologique joue souvent un rôle essentiel, la culture d’entreprise demeure néanmoins le principal catalyseur pour l’innovation. « L’innovation reste aux yeux de trop nombreux collaborateurs un concept abstrait, qui ne les concerne pas », affirme Wouter Desmet.

« Chez EY, nous voulons également faire comprendre à ces collaborateurs que beaucoup de choses vont changer dans un avenir proche, et qu’ils ont intérêt à s’y préparer dès maintenant. » Il ne s’agit pas de considérer l’innovation comme une menace, mais bien d’y voir une opportunité. « Les entreprises doivent donc développer l’état d’esprit adéquat auprès de leurs collaborateurs. »

Cet état d’esprit englobe entre autres la prise de conscience que, dans la quête d’innovation, chaque initiative n’est pas nécessairement couronnée de succès. « L’entreprise doit donner à ses collaborateurs la confiance et l’espace nécessaires pour tester des nouveautés. Et même en cas d’échec, elle doit tenter d’en retirer de précieux enseignements. »

EY aide les entreprises à envisager et à intégrer cette manière d’innover, notamment en les mettant en contact avec des start-ups ou en les accompagnant sur la voie de la co-création. Cela permet en définitive de dégager des solutions qui peuvent aussi être utiles à d’autres entreprises. « EY Finance Navigator en est un bel exemple », conclut Wouter Desmet. « Cet outil issu de l’un de nos trajets d’innovation nous permet d’aider des start-ups à établir un plan financier. »

EY Finance Navigator est un outil en ligne de planification financière spécialement conçu pour les start-ups et scale-ups. Ce programme assiste les entreprises à croissance rapide dans la réalisation de projections financières qui les aident dans leur gestion et à convaincre des investisseurs potentiels.