The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Impulse: the latest news and inspirational stories from and for entrepreneurs

>> Entrepreneurship >> Impulse

Chez Vandersanden, durabilité et responsabilité sociale occupent une place centrale

Entrepreneurship

EY - Chez Vandersanden, durabilité et responsabilité sociale occupent une place centrale

Vandersanden Group de Bilzen est spécialisé dans la production de briques depuis 1925. Aujourd'hui, la troisième génération est à la tête de plus de 600 collaborateurs répartis sur neuf sites de production et bureaux en Belgique, en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne.

Le groupe réalise un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros et s'est développé au fil des ans pour devenir un acteur international de premier plan dans le secteur de la construction. Avec 550 millions de briques de façade et de rue par an, Vandersanden Group est le plus grand producteur familial de briques en Europe.

Une entreprise familiale prospère maintient en équilibre les éléments rationnels et émotionnels des opérations commerciales. Vandersanden Group allie cela à une solide gouvernance familiale et d'entreprise. Le 13 décembre 2017, le fabricant limbourgeois de briques a remporté le Family Business Award of Excellence 2017.

Le prix est une initiative d’EY, en collaboration avec FBN Belgium et Guberna, trois acteurs qui suivent de près le développement des entreprises familiales belges. « Ce prix met à l’honneur l'entreprise qui excelle dans le domaine de la gouvernance d'entreprise, tant sur le plan familial que de l’entreprise même », déclare Eric Van Hoof, Family Business Leader chez EY.

« À cet égard, nous attachons une grande importance au développement et à la préservation des valeurs familiales, au transfert de l'esprit d'entreprise aux générations futures et à l'intérêt social. » Le prix se présente donc non pas comme le résultat d'un concours, mais comme une plate-forme où des entrepreneurs familiaux se rencontrent et échangent leurs meilleures pratiques.

Trop modestes

« Les entreprises familiales sont très importantes pour le tissu économique d'une région », affirme Eric Van Hoof. « Les entreprises familiales forment très souvent une valeur sûre dans l'économie. Elles sont constantes dans leurs bons résultats et offrent des emplois, de génération en génération.

Un grand nombre de ces entreprises sont trop modestes et donc, trop peu visibles. Avec le prix, nous voulons y apporter un changement. Une entreprise familiale se caractérise par le fait qu'elle ne se limite pas à la direction rationnelle de l'entreprise. La recherche d'une rentabilité durable est universelle. L'entreprise familiale combine cela avec un important facteur émotionnel, tout simplement parce qu’il s’agit d’une affaire de famille. »

Cet élément émotionnel détermine en partie le succès de l'entreprise, mais comporte aussi de nombreux défis. Travailler en famille, ce n’est pas la même chose que travailler avec de simples collègues d'affaires. « Si l'entreprise parvient à bien canaliser cette force émotionnelle, c'est certainement une force », poursuit Eric Van Hoof.

« Cependant, beaucoup d'entrepreneurs familiaux attendent trop longtemps. Cette canalisation peut être réalisée par le biais d’une charte familiale. Le document explique notamment les positions et les rôles des membres de la famille et des actionnaires. La charte prévoit généralement aussi une réponse quant à la manière de gérer les situations potentiellement conflictuelles, telles que cession, emploi et formation des membres de la famille ainsi que la politique en matière de dividendes. Cela permet d'assurer la clarté, d'éviter les conflits et contribue à la stabilité de l'entreprise. »

Top managers par alliance

Vandersanden Group dispose également d'une charte familiale, basée sur les valeurs fondamentales de l'entreprise. Ce n'était pas le seul élément qui a permis à Vandersanden Group de remporter le Family Business Award of Excellence.

Le jury a accordé notamment une grande importance à la manière dont l'entreprise place le développement durable et la responsabilité sociétale au cœur de ses activités. « Au sein de Vandersanden Group, il est très intéressant de voir comment l'entreprise harmonise la gouvernance familiale et d'entreprise », explique Eric Van Hoof.

Ainsi, il s’avère que deux top managers de l'entreprise - le CEO et le CFO – sont mariés. « Ils dirigent l'entreprise, mais ne sont pas eux-mêmes actionnaires. Cela souligne la vision claire de la famille, qui a délibérément ouvert la direction de l'entreprise aux partenaires par alliance. »

En outre, l'histoire de Vandersanden Group repose en grande partie sur une ligne opérationnelle claire. La famille a d'abord permis à l'entreprise de se développer en investissant beaucoup, mais tout en veillant scrupuleusement à ce que le développement reste maîtrisé.

« Nous avons toujours travaillé étape par étape », déclare Jean-Pierre Wuytack, l’actuel CEO de Vandersanden Group, « mais nous n'avons jamais fait de pas trop important. Nous restons flexibles, nous ne voulons pas être un géant aux pieds d’argile. »

Cette vision est énoncée dans la charte familiale, à laquelle ont adhéré tous les enfants (c'est-à-dire la troisième génération actuelle, avec les beaux-fils à la barre) et les petits-enfants (la quatrième génération, dont deux sont actuellement actifs dans l'entreprise).

La charte définit Vandersanden Group comme un employeur qui place ses collaborateurs au premier plan, sans oublier pour autant que le client est roi. « Il est très important de coucher sur papier la culture et les valeurs de l'entreprise. Notre point de départ reste clair pour tous : l'intérêt général de l'entreprise est supérieur à l'intérêt financier des actionnaires. »

Entreprendre avec un tampon de sécurité

Tout au long de son histoire, Vandersanden Group n'a jamais opté pour une croissance exponentielle. L'entreprise est toujours restée relativement prudente, et a prévu un tampon de sécurité en cas de circonstances imprévues.

« Mon beau-père, l'ancien gérant, aimait travailler avec un peu de réserve », confie Jean-Pierre Wuytack. « En 1980, une crise profonde a sévi dans le secteur de la construction et le marché s’est réduit de moitié en six mois. »

Durant cette période difficile, Vandersanden Group a bien progressé, même si l'entreprise venait d'investir massivement au cours des années précédentes. « Aujourd'hui, cela semble être une anecdote, mais elle reflète bien la vision de la famille. Nous travaillons dans un secteur à forte intensité de capital, ce qui signifie qu’il faut obtenir de très bons résultats pour rester rentable au fil des ans. »

Le défi auquel Vandersanden Group est confronté aujourd'hui est la réalité du rétrécissement du marché. « Les gens vivent dans de plus petites habitations et optent plus souvent pour des appartements. Par conséquent, la demande en briques de façade a diminué de 30 % au cours des dix dernières années dans notre pays. Aux Pays-Bas, le recul est encore plus marqué. »

Vandersanden Group entend contrer cette tendance à la baisse en misant sur l'innovation. Par exemple, l'entreprise a développé des panneaux isolants spéciaux, revêtus de bandes de pierre de façade. « Dans un contexte en évolution rapide, nous pensons en termes de pérennité de l'entreprise familiale », indique Jean-Pierre Wuytack.

« Une nouvelle réglementation sur la construction respectueuse de l'environnement et durable changera considérablement notre secteur. On s'attend à ce que de très nombreuses briqueteries disparaissent au cours des vingt prochaines années. Les plaques avec bandes de pierre remplaceront les pierres pleines classiques. Et la première fabrique de bandes de pierre produites de manière écologique (en économisant 70 % de matières premières et de CO2 par rapport aux pierres de façade pleines) fait partie de Vandersanden Group et est opérationnelle à Maasmechelen depuis la fin de l'année 2017. »