The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Impulse: the latest news and inspirational stories from and for entrepreneurs

>> Entrepreneurship >> Impulse

Le Port d’Anvers élu ‘Organisation publique de l’Année® 2018’

Entrepreneurship

EY - Havenbedrijf Antwerpen is ‘Overheidsorganisatie van het Jaar®’

Efficacité, orientation client et durabilité : tels furent les mots les plus entendus lors de la remise du prix de ‘l’Organisation publique de l’Année®’. C’est le Port d’Anvers qui a fait la plus forte impression sur le jury, et a ainsi remporté le premier prix.

Le 6 mars, EY, L’Echo et BNP Paribas Fortis ont décerné le prix de ‘l’Organisation publique de l’Année®’. A l’occasion de la cinquième édition, les partenaires de cet événement prestigieux se sont mis à la recherche d’organisations publiques fédérales, régionales et locales qui offrent aux citoyens et entreprises un service optimal. À cet égard, le jury a entre autres passé au crible la stratégie des organisations publiques participantes et différents aspects tels que l’orientation client, l’efficacité opérationnelle et la fluidité de la collaboration.

Une organisation agile

EY - Organisation publique de l’Année®

Le Vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Jan Jambon a décerné le prix global de ‘l’Organisation publique de l’Année®’ au Port d’Anvers.

« Nous en sommes particulièrement fiers », déclare le CEO Jacques Vandermeiren. « Cette récompense, c’est la cerise sur le gâteau du processus de changement que nous avons entamé il y a un an. Nous visons une société portuaire agile, pour laquelle le changement représente non pas une menace, mais une opportunité. » Si le jury a apprécié à sa juste valeur ce processus mené par le Port d’Anvers, c’est précisément parce qu’il constitue une réponse au miroir que les parties prenantes ont tendu à l’entreprise.

« Nous nous occupions un peu trop de nous-mêmes », admet Jacques Vandermeiren, « alors que toutes les parties prenantes attendaient justement que nous préparions le port aux défis de l’avenir : la numérisation, l’automatisation, la mobilité, le transfert modal, etc. »

Une redécouverte

EY - Organisation publique de l’Année®

Au niveau fédéral, c’est le SPF Intérieur qui a été élu ‘Organisation publique de l’Année®’. Isabelle Mazzara, présidente du comité de direction, a reçu la récompense des mains du ministre de la Défense Steven Vandeput.

« Ce prix est une reconnaissance de la manière dont le SPF se réinvente intégralement »,dit-elle. « En tant que service public, il est important d’adopter une position novatrice vis-à-vis des citoyens et des entreprises. Nous investissons énormément dans des produits et services qui répondent à ce que les citoyens et les entreprises attendent aujourd’hui du gouvernement. »

Il s’avère qu’une collaboration entre les divers services est cruciale à cet égard, et le jury l’a aussi remarqué. Le SPF Intérieur joue depuis longtemps déjà un rôle de pionnier avec des projets tels que la carte d’identité électronique. En remettant cette récompense au SPF Intérieur, le jury souhaitait dès lors encourager davantage ce sens de l’innovation.

Des productions innovantes

EY - Organisation publique de l’Année®

Le ministre flamand de la Mobilité et des Travaux publics Ben Weyts a décerné le prix de ‘l’Organisation publique Régionale de l’Année®’ au Kunsthuis Opera Ballet Vlaanderen. « Nous en sommes très fiers », nous dit le directeur général Bart van der Roost.

« Nous avons derrière nous une fusion mouvementée. C’est pourquoi je souhaite partager ce titre avec les quatre cents collaborateurs de nos salles de spectacles qui, chaque jour, visent le meilleur niveau de qualité. » C’est d’ailleurs ce qui a charmé le jury : l’aspiration collective pour des productions innovantes, en fonction d’une stratégie créative. « Même l’art peut être tout aussi stratégique, orienté client, efficace, fiable et innovant que les activités de n’importe quelle autre entreprise », poursuit Bart van der Roost.

 

EY - Organisation publique de l’Année®

Au niveau local, c’est la ville de Wavre qui a reçu le prix de ‘l’Organisation publique de l’Année®’. « Toute l’équipe y croyait », affirme la directrice de la communication Caprine Girboux, « mais en même temps, nous n’osions pas l’espérer. » Pour Wavre, ce prix est une belle reconnaissance des efforts consentis par la ville en matière, entre autres, de prestation de services aux citoyens et de développement urbain, toujours en tirant parti des TIC. « Nous plaçons le citoyen au centre de nos préoccupations, et le considérons comme une véritable partie prenante. »

Numérisation

EY - Organisation publique de l’Année®

Puis vint finalement le temps d’attribuer, à l’initiative de notre partenaire BNP Paribas Fortis, un prix spécial pour l’organisation publique la plus durable de l’année, et c’est le Service flamand des Impôts qui a remporté cette récompense.

« Nous avons effectué un parcours très intensif dans des conditions relativement difficiles », explique l’administrateur général du service David Van Herreweghe. « Nous sommes le service des impôts, donc probablement pas l’organisation publique la plus populaire aux yeux du grand public. Le fait d’avoir quand même remporté un prix signifie beaucoup pour nous. » C’est notamment son processus de numérisation qui, pour le jury, a valu sa récompense au Service flamand des Impôts.

« En interne, nous travaillons de façon totalement numérisée », explique David Van Herreweghe. « Nous scannons tous les documents entrants. À terme, nous avons l’intention de ne plus envoyer que des documents numériques. Dans le futur, des initiatives comme l’eBox et Itsme joueront un rôle clé à cet égard. »

La remise de prix s’est déroulée à Bruxelles lors d’un événement très fréquenté. La présence de personnalités politiques et d’entrepreneurs témoigne de l’importance de l’événement. « Chaque année, nous mettons à l’honneur des organisations publiques qui ont la capacité et l’audace de miser sur une stratégie innovante et offrent ainsi un service efficace et orienté client », explique Patrick Rottiers, CEO d'EY Belgium. « Elles méritent donc d'être appréciées pour les efforts qu'elles déploient afin de mieux répondre aux souhaits des citoyens et des entreprises. »

Un autre regard sur les organisations publique?

Le jury de ‘l’Organisation publique de l’Année®’ était uniquement composé de dirigeants d’entreprises et managers expérimentés issus du secteur privé. Rien de tel pour refléter la position de cette initiative : porter un regard sur la stratégie, la vision et le fonctionnement d’une organisation publique à travers le prisme d’une entreprise ‘ordinaire’, sans oublier pour autant les différences réelles qui existent. Pour une organisation publique, l’objectif principal demeure de toujours offrir aux citoyens et entreprises une prestation de services optimale.

« Les organisations publiques sont confrontées à de nombreux défis », déclare Didier Beauvois, Head of Corporate Banking & Member of the Executive Board chez BNP Paribas Fortis. « Dans un contexte d'austérité budgétaire, elles réussissent à s'adapter constamment afin de répondre aux attentes en perpétuelle évolution des citoyens et des entreprises. Elles parviennent à résoudre cette équation avec inventivité et brio. Mettre ces organisations et leurs équipes en valeur est donc une évidence pour BNP Paribas Fortis. »

Des idées novatrices

Bien sûr, les organisations publiques s’inspirent du secteur privé, mais
elles-mêmes constituent désormais également une source importante d’inspiration pour le monde des entreprises. Bien des idées novatrices du secteur public – notamment en matière de numérisation – sont ainsi utilisées par les entreprises.

« C'est la raison pour laquelle L’Echo s’engage à soutenir cette initiative en braquant ses projecteurs sur la gestion efficace et orientée client de nos organisations publiques », déclare Frederik Delaplace, CEO de Mediafin. « Plutôt que de se focaliser sur les lacunes, nous préférons redoubler d’efforts pour valoriser ces organisations qui constituent autant d’exemples innovants et inspirants. »

Les vainqueurs

« Organisation publique de l’Année® »

Port d’Anvers

« Organisation publique Fédérale de l’Année® »

SPF Intérieur

« Organisation publique Régionale de l’Année® »

Kunsthuis Opera Ballet Vlaanderen

« Organisation publique Locale de l’Année® »

Ville de Wavre

Prix de la Durabilité

Service flamand des Impôts