Perspectives 2016 dans le secteur canadien de l’assurance vie

  • Partager

Résumé

Les assureurs vie canadiens amorceront 2016 dans une assez bonne situation financière, mais ils feront face à des changements exponentiels du fait de la rapidité des progrès technologiques, de l’accroissement des attentes des clients et du resserrement de la concurrence. Cette évolution du marché obligera les assureurs à repenser leurs stratégies, leurs services et leurs processus, tout en composant avec l’incertitude persistante entourant les finances, l’économie et la réglementation. Qui plus est, des forces perturbatrices dans d’autres secteurs sont telles que les assureurs se demandent quelle en sera l’incidence sur leur entreprise et quelle réponse stratégique y opposer.

Incidence des forces extérieures sur le marché canadien de l’assurance vie en 2016

(0 = Très faible incidence, 10 = Très forte incidence)

 
Technologies

Technologies

Les technologies numériques viendront redéfinir le secteur de l’assurance vie en 2016, car les clients demandent de nouveaux outils, allant des conseillers-robots à l’accès omnicanal. Les mêmes technologies permettront aux assureurs de transformer leurs guichets et leurs arrière-boutiques.

 
Attentes des clients

Attentes des clients

Les demandes de services personnalisés, de plateformes numériques et de soutien personnalisé augmenteront fortement en 2016. Les assureurs devront adopter une approche centrée sur le client reposant sur les relations personnelles, un meilleur accès aux données et une attitude de service solidement ancrée.

 
Cyberrisques

Cyberrisques

La transformation numérique exposera les assureurs à de plus grands risques de fraude, de vol de données et d’activisme politique. En raison d’un accès élargi aux données sensibles, les violations de la vie privée deviendront une plus grande préoccupation, tout comme les risques d’atteinte à la réputation par l’utilisation des médias sociaux.

 
Concurrence

Concurrence

La concurrence s’intensifiera, car les assureurs bien établis agissent rapidement pour tirer parti de l’évolution du marché qui change la donne. Les défis proviendront également de sources non traditionnelles, comme les technologies financières, qui offrent des solutions numériques novatrices.

 
Réglementation

Réglementation

En 2016, les assureurs devront rester bien au fait des incidences éventuelles de l’évolution de la réglementation, comme les modifications des règles fiscales applicables aux titulaires de polices, et amorcer leur planification en vue des exigences en matière de fonds propres en fonction du risque en 2018.

 
Conditions économiques et financières

Conditions économiques et financières

L’incertitude entourant les conditions économiques et financières persistera en 2016. La lenteur de la croissance économique, la dépréciation du dollar canadien et la faiblesse du secteur du pétrole et du gaz constituent des risques de baisse majeurs pour les assureurs.

Feuille de route de la transformation : les priorités pour 2016

En 2016, les assureurs vie devront prendre des mesures décisives pour faire face aux bouleversements du marché – sinon ils s’exposeront aux conséquences. En anticipant le changement, ils peuvent renforcer leurs relations avec les clients, se tailler une part du marché et obtenir un avantage concurrentiel. Grâce à leur solide situation de capital, les assureurs commenceront à investir dans les nouvelles technologies, les systèmes et les gens et pourront ainsi assurer leur avenir.

Tout spécialement, les grands assureurs se concentreront sur la voie du changement suivante :

 

Télécharger la version imprimable de Perspectives 2016 dans le secteur canadien de l’assurance vie

 

Télécharger la version imprimable de
Perspectives 2016 dans le secteur canadien de l’assurance vie
(537 KB).