Women. Fast forward

  • Partager


Le programme pour l’avancement des femmes Women. Fast Forward Canada

La mise en place d’une culture favorisant le sentiment d’appartenance et l’inclusivité exige que nous fassions bien plus que d’atteindre la parité femmes-hommes pour accueillir, comprendre et souligner nos différences. Ce n’est qu’alors que nous serons en mesure de travailler en étant nous-mêmes.

Le programme Women. Fast forward d’EY repose sur les trois piliers sur lesquels, selon nous, nous pouvons exercer la plus grande influence : les femmes d’affaires, les femmes entrepreneures et les femmes à l’ère du numérique. Selon des études, les femmes à différents échelons apportent divers points de vue uniques qui enrichissent les sociétés en donnant à celles ci les moyens d’atteindre de meilleurs résultats plus innovateurs pour leurs gens, leurs clients et leurs actionnaires. En outre, les entreprises qui respectent la parité femmes-hommes au sein de leur équipe de direction présentent de meilleurs résultats financiers dans l’ensemble.

Nous avons encore beaucoup de travail à accomplir pour combler l’écart qui nous sépare de la parité femmes-hommes, et il est plus que temps que davantage de femmes accèdent à des postes de leadership. Nous devons donner le ton pour la prochaine génération en l’incitant à prendre sa place, à repousser les limites et à lever les obstacles que les autres dressent devant elle.

Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons abattre les barrières et transcender les différences, qu’elles relèvent du genre, de l’origine ethnique, de l’orientation sexuelle, de l’appartenance géographique ou religieuse, d’un handicap, de l’allégeance politique ou d’un mode de travail flexible. C’est en sentant que nous sommes fidèles à nous-mêmes que nous pouvons nous sentir à notre place. Il n’y a pas de limite aux changements positifs que nous pouvons provoquer, ensemble.

Jad Shimaly, président et chef de la direction, EY Canada

Femmes d'affaires

Les femmes, bien qu’elles représentent plus de la moitié de la population mondiale, ont longtemps été négligées comme source vitale de talents qui contribuent à la croissance économique et à la prospérité. Pour accélérer le resserrement de l’écart qui existe dans la parité femmes-hommes, nous devons rétablir un équilibre en ce qui a trait à la représentation des femmes en milieu de travail, et ce, tant dans les économies établies que dans les marchés émergents. Nous accélérons la conversation sur la façon de promouvoir plus de femmes dans des postes de direction et sur la raison pour laquelle il est nécessaire de le faire.

Femmes à l'ère du numérique

L’écart entre les femmes et les hommes se creuse et un gouffre reste à combler particulièrement dans les disciplines STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques). Au rythme auquel s’opèrent la transformation et la disruption numériques, cela touchera bientôt tous les secteurs d’activité. En parrainant des programmes visant à aider les femmes à acquérir des compétences numériques et en les encourageant à s’engager, à demeurer et à prospérer dans le secteur technologique, nous pouvons commencer à resserrer cet écart.

Femmes
entrepreneures

Pour accélérer la croissance, nous devrons tirer parti du potentiel des femmes entrepreneures. Nos programmes, au Canada et à l’échelle mondiale, outillent les femmes pour qu’elles voient plus grand, obtiennent l’accès à des capitaux, apprennent de leurs pairs et bénéficient de l’avis de conseillers chevronnés. Ces liens aident leur entreprise à se propulser, contribuant ainsi à la création d’emplois et à la prospérité.

Nommer :

Le Grand Prix de l’Entrepreneur

Femmes entrepreneures gagnantes d’EY

Communiquez avec nous