EY annonce la conception de la toute première solution destinée à évaluer l’incidence et la fiabilité des systèmes d’intelligence artificielle

  • Partager
  • La plateforme IA de confiance d’EY permet d’identifier et d’atténuer les risques propres à l’intelligence artificielle utilisée à grande échelle.
  • Elle vise à dissiper la méfiance dont fait l’objet la technologie, principale entrave à l’utilisation généralisée de l’intelligence artificielle.

(Londre, le 9 avril 2019)  EY annonce aujourd’hui qu’elle a conçu la toute première solution qui permettra aux entreprises d’évaluer l’incidence et la fiabilité des systèmes d’intelligence artificielle (IA).

La plateforme IA de confiance d’EY, prise en charge par Microsoft Azure, offre aux utilisateurs une approche intégrée pour évaluer, surveiller et quantifier l’incidence et la fiabilité de l’IA. Cette plateforme tire avantage de modèles d’analytique avancée pour évaluer la conception technique d’un système d’IA, en mesurant les facteurs de risque qui comprennent entre autres l’objectif, les technologies sous-jacentes, l’environnement d’exploitation sur le plan de la technologie et le degré d’autonomie du système IA par rapport à une supervision effectuée par des humains, pour ensuite générer une cote technique.

Keith Strier, leader mondial et des Amériques d’EY, Services consultatifs en IA, a affirmé :

«La confiance doit être un élément fondamental à considérer, plutôt qu’une simple case à cocher une fois le système IA lancé. Contrairement à un logiciel conventionnel, qui peut être réglé, testé et corrigé, un réseau neuronal qui repose sur des données faussées pourrait être impossible à corriger et mener à la perte de l’investissement. Le cadre conceptuel d’IA de confiance d’EY a été lancé l’année dernière, et nous lançons maintenant la plateforme destinée à aider les entreprises partout dans le monde à renforcer la confiance dans l’intelligence artificielle pour qu’elles puissent en tirer une valeur durable.»

Cette nouvelle plateforme fournit des renseignements utiles aux utilisateurs, spécialement les développeurs d’IA, les cadres responsables et les professionnels spécialisés en risque. La cote technique qu’elle génère est également soumise à un coefficient de multiplication complexe, en fonction de l’incidence pour les utilisateurs, prenant en compte les conséquences inattendues comme les répercussions sociales et éthiques. Une évaluation de la maturité de la gouvernance et des contrôles agit comme un autre facteur atténuant pour réduire le risque résiduel. Le modèle de cotation des risques repose sur le cadre conceptuel d’IA de confiance d’EY, lequel est destiné à aider les entreprises à comprendre ces nouveaux risques qui pourraient porter atteinte à un produit, une marque, une relation ou une réputation, et établir des plans en conséquence.

Cathey Cobey, leader mondiale en matière d’IA de confiance d’EY a déclaré :

«À l’heure actuelle, la principale barrière à l’utilisation de l’IA est le manque de confiance. Pour que l’IA atteigne son plein potentiel, nous devons avoir une vision mieux définie, soit avoir la capacité de prédire les conditions qui entraînent l’augmentation des risques, puis cibler les stratégies d’atténuation des risques qui pourraient miner la confiance, tout en tenant toujours compte des risques traditionnels des systèmes comme les risques liés à la fiabilité, à la performance et à la sécurité. Les responsables et les utilisateurs eux-mêmes veulent développer l’IA de façon transparente et responsable, par conséquent, d’une façon digne de confiance. Cet outil innovateur d’EY est un pas important vers l’atteinte de cet objectif.»

Cette interface Web interactive donne accès à une panoplie d’outils de schématisation et d’évaluation pour permettre de dresser le profil de risque d’un agent d’IA. Des outils de visualisation conviviaux offrent aux utilisateurs un aperçu des cotes relatives de risques pour la totalité de leur arsenal d’IA, assorti de capacités d’analyse permettant de faire ressortir des renseignements supplémentaires.

Un des principaux avantages de la plateforme IA de confiance d’EY est qu’elle permet d’effectuer la gestion dynamique des risques en établissant une prévision de l’incidence sur le risque d’un changement apporté à une composante IA, comme une capacité fonctionnelle ou le degré d’autonomie d’un agent d’IA. Cela se traduira par une meilleure compréhension du profil de risque des agents d’IA, favorisant une évaluation des systèmes fondée sur des faits, en fonction de leur tolérance au risque.

Steve Guggenheimer, vice-président de groupe, Activités IA, Microsoft Corporation a dit :

«Aider les clients à viser une utilisation éthique de l’IA lorsqu’ils conçoivent de nouvelles solutions ou qu’ils intègrent l’IA à leurs solutions existantes est l’un des objectifs fondamentaux de l’approche Microsoft. Une composante clé de la plateforme infonuagique Microsoft Azure est qu’elle permet à tout développeur ou scientifique des données de créer des applications et des services au moyen de l’intelligence artificielle pour un large éventail de scénarios. La plateforme IA de confiance d’EY, prise en charge par Microsoft Azure, est un outil important destiné à aider les entreprises à bâtir leurs systèmes d’IA de façon fiable et sécuritaire, ce qui est essentiel à une mise en œuvre réussie de ces systèmes.»

Les équipes d’EY ont conçu cet outil à partir de la plateforme technologique des clients d’EY, prise en charge par Microsoft Azure, laquelle permet aux entreprises d’effectuer des changements organisationnels à partir d’analytique qui contribuent à la création de valeur durable.

La plateforme IA de confiance d’EY, dont l’utilisation est offerte en mode service autonome ou service géré, repose sur une architecture à code source ouvert qui favorise une mise en œuvre rapide. Les équipes d’EY mettront à jour régulièrement la plateforme en y intégrant de nouvelles mesures de risque liées à l’IA et techniques d’évaluation ainsi que des outils de suivi continu. La plateforme IA de confiance d’EY sera accessible au cours de 2019.

Pour plus de renseignements sur EY et l’intelligence artificielle, visiter le site https://www.ey.com/en_gl/ai

– 30 –

À propos d’EY
EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Depuis plus de 150 ans au Canada, nous offrons les points de vue et les services de qualité qui contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers ici et dans diverses économies du monde entier. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr ou suivez-nous sur Twitter : @EYCanada.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst &Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.