(Article publié initialement sur LinkedIn le 7 mars 2019)

L’entrepreneuriat au féminin, donnez-lui sa juste place!

  • Partager

Par : Maria Duarte, Associée déléguée, EY

Force est de constater que la parité femmes-hommes tient plus du marathon que du sprint, mais il est grand temps de changer la donne. Ensemble, tous les acteurs qui gravitent autour des entreprises appartenant à des femmes se doivent de promouvoir un environnement qui donne leur juste place à celles-ci et qui permet d’en assurer leur essor.

L’accès aux capitaux, un obstacle à franchir

Selon une étude du Conseil Canado-Américain pour l’avancement des femmes entrepreneures et chefs d’entreprise, la place qu’occupent les femmes dans la sphère entrepreneuriale a connu une croissance impressionnante au cours des dix dernières années, à tel point qu’elles possèdent maintenant 40 % des entreprises du secteur privé, pour la majorité, des PME. Toutefois, encore aujourd’hui, des barrières et des obstacles se dressent devant elles, notamment l’accès aux capitaux, les empêchant d’atteindre leur plein potentiel.

Le succès des entreprises appartenant à des femmes est essentiel à la santé économique québécoise et canadienne. Mais leur potentiel économique ne peut être atteint si des conditions propices à leur financement et à leur croissance ne sont pas mises en place. Voici trois pistes de solutions à la fois pour les entrepreneures et les institutions financières ainsi que les gouvernements :

1. Entrepreneures : Voyez grand!

Si vous êtes comme bien des entrepreneures, il est possible que vous ayez tendance à établir des objectifs prudents ou que vous n’ayez pas visualisé tout le potentiel de votre entreprise. Ne vous sous-estimez pas et ne sous-estimez pas ce que vous êtes en mesure d’accomplir. N’hésitez pas à faire appel à des conseillers professionnels pour vous aider à revoir votre plan d’affaires et à élaborer une stratégie gagnante qui favorisa la croissance à long terme.

2. Institutions financières : Faites équipe avec les femmes

Pour joindre et soutenir les entrepreneures, et les occasions d’affaires qu’elles représentent, élargissez votre offre actuelle, sachez mieux les cibler et mettez en œuvre des approches souples et adaptées à leurs besoins particuliers. Ce marché est encore grandement inexploité et représente de bonnes occasions d’affaires pour les institutions financières qui sauront reconnaître la pertinence de faire équipe avec des entreprises appartenant à des femmes.

3. Gouvernements : Donnez aux femmes le pouvoir d’agir

Pour inciter les fournisseurs de capitaux à s’intéresser aux entreprises appartenant à des femmes et à améliorer la transparence pour éliminer les enjeux particuliers auxquels elles font face, élaborez et mettez en œuvre des programmes et des politiques publiques pour accélérer le changement et permettre aux entrepreneures de participer pleinement à notre économie :

  • Adoptez de nouvelles mesures fiscales visant à encourager l’entrepreneuriat chez les femmes
  • Incitez les leaders du secteur privé à investir à vos côtés
  • Continuez de mettre en œuvre des programmes donnant leur juste place aux entreprises appartenant à des femmes dans le cadre d’appels d’offres gouvernementaux

La balle est dans notre camp!

Pour chaque mètre que nous franchirons pour nous rapprocher de la parité, de nouveaux obstacles se dresseront sur notre route. Et c’est en conjuguant nos efforts, en changeant nos façons de faire, en établissant des objectifs audacieux, en voyant grand et en adoptant des politiques favorisant le changement que nous parviendrons à les franchir.

Découvrez les programmes d’EY visant l’avancement des femmes : Women. Fast forward, Femmes Entrepreneures gagnantes, Grand Prix de l’Entrepreneur.