Les chefs des finances canadiens doivent s’assurer que de bonnes occasions se présentent à la prochaine génération de leaders en finances

  • Partager

Introduction

Dans le premier chapitre de notre série DNA of the CFO «Définissez-vous votre rôle de chef des finances ou vous définit-il?», nous avons souligné les forces disruptives qui remettent en question la définition traditionnelle du rôle du chef des finances. Dans le deuxième chapitre «L’avenir de la fonction finances repose-t-il sur la technologie ou les gens?», nous avons expliqué l’incidence des avancées technologiques — comme le traitement informatique en mémoire, le nuage, l’analytique, la mobilité, l’intelligence artificielle (IA), la chaîne de blocs et l’automatisation robotique des processus — sur nos attentes à l’endroit d’une fonction finances.

Les entreprises et leurs fonctions finances continuent d’évoluer, de sorte que les futurs chefs des finances devront être assez bien équipés pour composer avec les complexités grandissantes de leur rôle et des nouvelles demandes en matière de partenariat d’affaires, de services consultatifs stratégiques et de leadership organisationnel. En plus de planifier attentivement leur propre cheminement professionnel et leur image de marque personnelle, les cadres des finances doivent aussi s’assurer que la prochaine génération se verra offrir de bonnes expériences et de bonnes occasions. Le développement de qualités de leadership et de compétences en affaires au-delà des finances est essentiel pour bâtir la bonne équipe et équiper la relève.

C’est avec grand plaisir que je vous présente la troisième partie de notre recherche, qui s’intéresse au plan de développement de leadership du chef des finances et aussi à savoir comment les chefs des finances peuvent réévaluer leurs propres compétences, aider à promouvoir la stratégie et l’innovation, ainsi que comprendre les forces externes qui forgent l’environnement d’affaires.

Le rapport qui suit présente les résultats d’un sondage que nous avons mené auprès de 769 leaders en finances à l’échelle mondiale, ainsi que des entrevues approfondies auprès de 22 chefs des finances de grandes organisations. Dans les premières pages du rapport, nous présentons un aperçu de la perception qu’ont les 32 répondants canadiens de leur position par rapport à leurs pairs du reste du monde. Nous abordons aussi la façon de redéfinir le cheminement d’un futur leader en finances. Dans la dernière partie du document, nous observons plus en détail les résultats à l’échelle mondiale.

Nous espérons que ce rapport s’avérera pour vous un outil utile pour définir votre rôle de leader en finances et celui de votre fonction finances, à l’avenir.

John Candeias, PMP
Chef d’équipe senior,
Services consultatifs
604 891 8216
Email LinkedIn

EY - Étude DNA of the CFO - Points saillants canadiens EY - Étude DNA of the CFO - Points saillants canadiens EY - Étude DNA of the CFO - Points saillants canadiens EY - Étude DNA of the CFO - Points saillants canadiens

 

Download EY's DNA of the CFO - Part 3 - Canadian highlights as a printable document

 

Télécharger la version imprimable de
DNA of the CFO - Partie 3 - Points saillants canadiens
(1,09 Mo).