EY Entrepreneur Of The Year™ 2017 : les lauréats

  • Partagez
  • Le nom des quatre vainqueurs est connu : Thomas Hanan, Webrepublic SA; Paul J. Wyser, Wyon AG; Dr. Jurgi Camblong, Sophia Genetics SA et Max Renggli, Renggli AG
  • EY décerne le prix de l’entrepreneur pour la 20e fois – en présence du conseiller fédéral Johann N. Schneider Ammann
  • Hansjörg Wyss élu « Master Entrepreneur » lors de la soirée de gala à Interlaken

Zurich, le 27 octobre 2017 – Une tradition bien établie : pour la 20e fois consécutive, EY a remis aujourd’hui en Suisse les prestigieux prix d’Entrepreneur Of The Year dans les catégories « Commerce/Services », « Industrie/High-Tech/Life-Sciences », « Emerging Entrepreneurs » et « Family Business ». Quelque 400 invités du monde économique, politique et culturel – dont de nombreux lauréats des années précédentes – ont participé à la soirée de gala qui s’est déroulée au Centre des congrès d’Interlaken.

Le vingtième anniversaire de l’édition suisse du Prix de l’entrepreneur coïncide avec le 100e anniversaire d’EY en Suisse, ce qui confère un éclat supplémentaire à la soirée. Par sa présence, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann, lui-même un entrepreneur prospère, a rendu un hommage particulier au prix et aux participants au concours : « La numérisation offre de grandes chances à la Suisse. Pour rester les champions de l’innovation, nous avons besoin d’entrepreneurs et d’entrepreneuses courageux qui réussissent! Les prix tels que la distinction « Entrepreneur of the Year » contribuent à promouvoir l’entrepreneuriat et constituent un encouragement. Je félicite tous les lauréats et remercie les organisateurs et les sponsors pour leur engagement au cours des vingt dernières années. »

Un autre invité d’honneur était présent en la personne de José Ramos-Horta, prix Nobel de la paix et ancien président du Timor oriental. Se basant sur son vécu impressionnant, il a parlé, en tant que figure de la « Timor Foundation » mondialement connue, de la signification de l’entrepreneuriat pour l’un des pays les plus pauvres du monde.

Marcel Stalder, CEO d’EY en Suisse se réjouit avec les vainqueurs : « Je pense que l’engagement des entrepreneurs participant au concours reflète très bien ce qui fait la force du site d’innovation suisse également en cette époque de disruption numérique : un savoir-faire enviable et beaucoup de passion. Le prix de l’Entrepreneur of The Year récompense exactement ces qualités et est un gage de notre reconnaissance de l’entrepreneuriat suisse. »

Les lauréats du prix Entrepreneur Of The Year 2017 en Suisse sont :

  • Thomas Hanan, Webrepublic AG, Zurich,
    Catégorie « Commerce/Services »
  • Paul J. Wyser, Wyon AG, Appenzell Steinegg,
    Catégorie « Industrie/Hightech/Life Sciences »
  • Dr. Jurgi Camblong, Sophia Genetics SA, Saint-Sulpice,
    Catégorie « Emerging Entrepreneur »
  • Max Renggli, Renggli AG, Schötz,
    Catégorie « Family Business »

Hansjörg Wyss, entrepreneur, mécène et philanthrope, est élu « Master Entrepreneur ».

Thomas Hanan: Pionnier du marketing digital
Thomas Hanan, cofondateur, copropriétaire et CEO de Zürcher Webrepublic AG reçoit le prix Entrepreneur Of The Year 2017 dans la catégorie « Commerce/Services ». Thomas Hanan a cru dès le départ au potentiel d’un marketing numérique étayé scientifiquement et axé son activité entrepreneuriale sur ce domaine dès 2009, après avoir travaillé au sein de Yahoo et de Google. Aujourd’hui il est un spécialiste marketing chevronné de premier choix dans ce domaine et a développé son entreprise en quelques années pour en faire une agence de marketing numérique intelligente dirigée par son propriétaire. L’avis du jury : « En tant qu’entrepreneur, Thomas Hanan nous a impressionnés par son sens de l’essentiel dans le monde numérique. Sa compréhension de la responsabilité sociale en tant qu’employeur est exemplaire. Le tout est extrêmement convaincant et très précieux à nos yeux. »

Paul J. Wyser: Le maestro des mini-batteries
Dans la catégorie « Industrie/Hightech/Life Sciences », le jury récompense un entrepreneur, un développeur et un homme de convictions en la personne de Paul J. Wyser, fondateur et directeur de longue date de Wyon AG. Paul J. Wyser s’est imposé sur le marché des instruments médicaux avec ses batteries lithium-ion de très petite taille. Il est le leader mondial incontesté dans le domaine des implants cochléaires. Wyon va révolutionner prochainement un autre marché avec des accumulateurs rechargeables en remplacement des piles zinc-air habituellement disponibles dans le commerce. Paul J. Wyser s’engage aussi en faveur de la société à d’autres niveaux. En tant que grand argentier, il a bouleversé la politique fiscale d’Appenzell-Rhodes intérieures. Sa fondation Wyon récompense chaque année les meilleurs titulaires d’une maturité professionnelle du canton. L’avis du jury : « Paul J. Wyser est un Entrepreneur Of The Year modèle. Modeste, obstiné, capable de diriger, prévoyant, prêt à prendre des risques, authentique et intègre, il s’attache activement à changer son environnement proche et plus éloigné pour le mieux. »

Jurgi Camblong : Marqueur de maladies génétiques
Le jury a attribué le prix d’Entrepreneur Of The Year 2017 dans la catégorie « Emerging Entrepreneur » à Jurgi Camblong, spécialiste en biologie moléculaire. Avec sa société Sophia Genetics SA, il est devenu un acteur de premier plan dans le domaine des analyses de séquences d’ADN. Sa technologie AI pour la recherche clinique en génomique est déjà utilisée par 330 cliniques à travers le monde pour effectuer des analyses rapides à un coût abordable. Elle permet d’identifier les mutations caractéristiques des maladies génétiques et d’accélérer le diagnostic. Sophia Genetics est considérée comme la future start-up suisse qui atteindra le milliard de dollars. Jurgi Camblong siège par ailleurs au sein de l’organe consultatif « Transformation numérique » de la Confédération. L’avis du jury : « Jurgi Camblong allie l’excellence scientifique et le sens des affaires. Cette combinaison promet un grand avenir à Sophia Genetics et une avancée remarquable dans le traitement des maladies génétiques. »

Max Renggli : Précurseur des systèmes modulaires durables
Dans la catégorie « Family Business », c’est la société Renggli AG de Schötz qui est récompensée en 2017. En quatre générations, la menuiserie locale s’est développée pour devenir un spécialiste de la construction en bois réputé à l’échelle nationale. Max Renggli, le propriétaire actuel et CEO de longue date est à l’origine de cette évolution. Il est considéré comme un pionnier de la construction durable en Suisse et s’est fait un nom au-delà de nos frontières en tant que précurseur des maisons Minergie. Les éléments des bâtiments Renggli, soit les modules de pièces d’habitation, sont fabriqués dans l’usine de Schötz. Avec l’intégration du BIM (building information modeling), la maison Renggli confirme une fois de plus son rôle de pionnier de la branche. L’avis du jury : « Max Renggli illustre de manière exemplaire ce qu’il est possible de faire en Suisse. Faisant fi de toutes les résistances, il se mobilise en faveur d’une innovation sans compromis, cohérente et durable dans un secteur d’activité très conservateur. Les nombreux ennemis qu’il s’est faits ainsi se sont depuis belle lurette transformés en admirateurs secrets. »

Hansjörg Wyss est le Master Entrepreneur de la 20e édition du concours Le jury a la possibilité de récompenser des personnalités exceptionnelles pour leur œuvre en décernant le prix de Master Entrepreneur. À l’occasion de la 20e édition du concours en Suisse, il saisit cette opportunité et attribue le prix à Hansjörg Wyss, l’ancien copropriétaire, président et CEO de longue date de la medtech Synthes. Le palmarès entrepreneurial de Hansjörg Wyss est bien connu. Après avoir créé au départ une société de distribution ne comptant qu’une poignée de collaborateurs, il a finalement vendu au groupe Johnson & Johnson une entreprise employant quelque 12 000 personnes et générant un chiffre d’affaires annuel de 4 milliards de dollars. À long terme, l’action de Hansjörg Wyss en qualité de mécène et philanthrope est encore plus significative. Par l’intermédiaire de ses fondations, Hansjörg Wyss soutient personnellement de nombreuses initiatives et projets dans les domaines de l’environnement, de la formation, de la culture, de la santé et de la politique. Il a signé le « Giving Pledge ». Dans le cadre de cette campagne, il s’est engagé à consacrer au moins la moitié de sa fortune à des œuvres de bienfaisance. L’avis du jury : « Avec Hansjörg Wyss, nous honorons un natif de Berne qui se consacre à la vie sous toutes ses facettes, n’a jamais craint d’aller à l’encontre des idées reçues et est loin de se mettre au repos à l’âge de la retraite. Nous récompensons une œuvre qui perdurera au fil des générations et rendons hommage à une personnalité qui dit d’elle-même, le succès est avant tout une question de chance. »

De l’eau pour le Timor oriental
EY a profité de la célébration de son 100e son anniversaire pour faire une action de bienfaisance. Des cadeaux d’EY, de ses partenaires et des sponsors ont été mis aux enchères parmi les invités. Les recettes seront versées à la Timor Foundation. Cette fondation constituée par Barbara Lietz est aujourd’hui présidée par José Ramos-Hora, l’ancien président de la République démocratique du Timor oriental et prix Nobel de la paix de 1996. La Timor Foundation a pour objectif d’améliorer les conditions de vie dans ce pays très pauvre à travers l’éducation et l’entrepreneuriat. L’accent est mis sur l’approvisionnement en eau potable de la population. Les enchères sont conduites par M. Bertold Müller de Christie’s.

Comparable au plan mondial
Le prix de l’Entrepreneur Of The Year est la distinction la plus réputée et la plus importante au monde récompensant la création d’entreprises. Le concours est organisé dans le monde entier selon les mêmes critères. Il se déroule sur 150 sites d’EY. Plusieurs milliers d’entrepreneuses et entrepreneurs soumettent chaque année leur candidature pour obtenir ce titre très convoité. Cela en fait un concours unique en son genre. Parmi les lauréats nationaux, un jury indépendant choisit le World Entrepreneur Of The Year au début de l’été de l’année suivante. En 2017, Willi Miesch, vainqueur de la catégorie « Industrie/Hightech/Life Sciences » en 2016 a représenté l’entrepreneuriat en Suisse.

En Suisse, le concours Entrepreneur of the Year 2017 en est à sa 20e édition. Il est porté et soutenu par le partenaire du programme Credit Suisse et les sponsors AMAG, la manufacture horlogère H. Moser & Cie., La Mobilière et SWISS.

Le jury indépendant 2017

  • Adrienne Corboud Fumagalli, cofondatrice et CEO de Deeption SA
  • Claude R. Cornaz, Vetropack Holding AG, CEO et Entrepreneur Of The Year 2012
  • Beat Curti, entrepreneur
  • Paul J. Hälg, président du conseil d’administration de Sika SA
  • Sara et Christoph Hürlimann, fondateurs de zahnarztzentrum.ch SA, Entrepreneurs Of The Year 2010
  • Jan Lichtenberg, CEO de InSphero SA, Entrepreneur Of The Year 2015
  • Simon Michel, CEO Ypsomed AG
  • Edouard Pfister, entrepreneur
  • Sébastien Tondeur, CEO, MCI Group Holding SA, Entrepreneur Of The Year 2011
  • Prof. Thomas Zellweger, Université de Saint-Gall, directeur du Center for Family Business

Le photos des vainqueurs peuvent être téléchargées dès le vendredi 27 octobre à 21h 30 sous www.ey.com/CH/de/Newsroom/News-releases.

Les photos de la manifestation peuvent être téléchargées dès le mardi 7 novembre sous notre galerie de photos.

 


Download


À propos de l’organisation mondiale EY

L’organisation mondiale EY est un leader dans le domaine des services de l’audit, de la fiscalité, des transactions, du droit et du conseil. Nous utilisons notre expérience, nos connaissances et nos services afin de contribuer à créer un lien de confiance au sein des marchés financiers et des économies à travers le monde. Nous possédons les meilleurs atouts pour cette tâche – d’excellentes prestations d’audit et de conseil, des équipes remarquables et un service qui dépasse les attentes de nos clients. Building a better working world : notre mission globale est d’encourager l’innovation et de faire la différence – pour nos collaborateurs, pour nos clients et pour la société dans laquelle nous vivons.

L’organisation mondiale EY désigne toutes les sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited (EYG). Chacune des sociétés membres d’EYG est une entité juridique distincte et indépendante, et ne peut être tenue responsable des actes ou omissions des autres entités. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur notre site Internet www.ey.com.

L’organisation EY est représentée en Suisse par Ernst & Young SA, Bâle, avec dix bureaux à travers la Suisse et au Liechtenstein par Ernst & Young AG, Vaduz. Dans cette publication, « EY » et « nous » se réfèrent à Ernst & Young SA, Bâle, une société membre d’Ernst & Young Global Limited.