24 Apr 2020
Comment intégrer la 5G dans votre stratégie ?

Comment intégrer la 5G dans votre stratégie ?

By Gabriel De Maigret

EY Luxembourg Audit Assurance Partner, Deputy PPD Leader

Over 14 years of experience in commercial and industrial companies and primarily in technology, media and Telecom sectors Gabriel is a qualified chartered accountant in Luxembourg since 2016.

24 Apr 2020

Au travers de sa nouvelle étude sur les opportunités 5G intitulée « Maximizing the 5G opportunity for enterprise », EY a sondé, au travers de son réseau mondial, plus de 1 000 entreprises sur l’impact de la 5G. La diversité des entreprises interviewées a permis de dégager des tendances fortes et représentatives de l’appétence planétaire en termes de 5G.

P
remier enseignement de l’étude, les entreprises envisagent la nouvelle génération technologique de manière fondamentalement positive. Néanmoins, si les entreprises ont déjà aujourd’hui bien intégré certaines technologies plus matures dans leurs plans d’investissements à un an, comme par exemple l’intelligence artificielle (« AI ») à 63%, la robotisation des process de back office (« RPA ») à 62%, ou l’internet des objets (« IOT ») à 36%, les intentions d’investissements en termes d’application 5G demeurent modérées à seulement 15%.  A horizon trois ans, la 5G comble son retard et atteint le seuil des 70% d’intentions d’investissement.

La majorité des intervenants reconnaissent que leur entreprise n’a pas encore intégré le potentiel de la 5G. Les premières solutions ou « use cases » envisagées manquent souvent d’ambition. Si l’on prend l’exemple du secteur médical, l’essentiel des sondés associe la 5G aux solutions de type surveillance de patients à distance ou prévention dans le cadre de maladies chroniques, solutions qui étaient déjà largement réalisables lors des générations précédentes. Seuls 21% des sondés mentionnent des « use cases » plus sophistiqués rendus possibles par la 5G de type chirurgie à distance ou ambulance connectée. Certains secteurs, tels que l’industrie automobile, sont plus avancés dans leur démarche, mais il demeure évident que la majorité n’a pas encore anticipé l’effet disruptif que la 5G aura sur son secteur d’activité.

Plus intéressant, alors que l’implémentation et le succès de la 5G présentent leurs propres défis, les entreprises interrogées veulent adopter une approche holistique de la 5G avec les autres technologies. Le but est de développer des solutions dites « end to end » permettant de couvrir l’intégralité de la chaîne de valeur et de jouer sur la complémentarité des technologies de cette nouvelle révolution digitale et industrielle.

Selon les résultats de l’étude EY, 75% des répondants considèrent que leur organisation surestime ses connaissances en matière de 5G et aura besoin de l’aide d’experts extérieurs pour réussir cette transformation périlleuse mais essentielle à leur survie. Cela dit, 60% indiquent que leur entreprise peine à identifier le bon partenaire. Si le marché fait confiance essentiellement au secteur des télécoms pour superviser le déploiement des routes connectiques, les sociétés de services IT et les cabinets de conseil type Big 4 restent les interlocuteurs principaux dans le pilotage de projets de digitalisation. 

Summary

Le futur des stratégies 5G passera donc par l’avènement de partenariats hybrides entre fournisseurs afin de développer une offre totale couvrant à la fois la redéfinition innovante des « use cases » adaptés à chaque entreprise, la gestion des projets de transformation en découlant, ainsi que l’implémentation technique et système lors du déploiement. 

About this article

By Gabriel De Maigret

EY Luxembourg Audit Assurance Partner, Deputy PPD Leader

Over 14 years of experience in commercial and industrial companies and primarily in technology, media and Telecom sectors Gabriel is a qualified chartered accountant in Luxembourg since 2016.