EY à la 1ère place du palmarès Great Place To Work 2019

Paris, le 3 avril 2019

  • Partagez

EY France a été labéllisé Great Place To Work et occupe la première place dans le classement 2019 pour les entreprises de plus de 5000 salariés en France. Great Place To Work est l’acteur de référence sur la qualité de vie au travail, ce label est utilisé dans près de 60 pays dans le monde.

Cette récompense est le fruit d’un travail collectif dans la proximité avec les collaborateurs et les associés pour améliorer au quotidien la qualité de vie au travail et le management.

Chiffres clés de l’enquête

« Crédibilité » : 83% de nos collaborateurs reconnaissent la compétence du Management pour conduire les affaires.

« Respect » : 76% des personnes interrogées considèrent qu’elles disposent des ressources et moyens nécessaires pour réaliser leur travail.

« Equité » : 80% à 92% considèrent le traitement équitable de chaque personne quel que soit leur genre, leur race ou leur orientation sexuelle.

« Fierté » : 81% des personnes interrogées sont fières de dire aux autres qu’elles travaillent chez EY.

« Camaraderie » : 82% des salariés interrogés déclarent qu’ils peuvent compter sur les autres en cas de besoin.

Convaincu que pour répondre aux attentes des jeunes générations et à la transformation de son environnement, EY a mis en place de nombreuses actions :

Favoriser l’écoute de tous les collaborateurs
Depuis 3 ans, un « Talent Transformation Committee » comprenant de jeunes collaborateurs et le Managing Partner de la France se réunit tous les mois. Son but est de transformer les comportements managériaux et déployer des innovations RH.

Faire évoluer les comportements
Les collaborateurs d’EY sont invités à communiquer sur leur quotidien au sein de l’entreprise. A travers le #TellmEY, ils ont pu exprimer sur les réseaux sociaux leur vie de tous les jours. EY a également mis en place une hotline éthique, qui permet à tous les collaborateurs de faire remonter des comportements problématiques. En outre, les collaborateurs peuvent, au travers d’une application, faire une notation et des commentaires sur les Associés et Managers, qui sont remis à chaque personne concernée. EY est pleinement conscient de l’importance des comportements au quotidien, les collaborateurs étant les meilleurs ambassadeurs de la marque.

Entrepreneur de sa carrière et de son temps
Depuis 2017, la mise en place du programme « LEAD », qui supprime la notation annuelle traditionnelle pour un suivi plus régulier des collaborateurs, permet aux collaborateurs de bénéficier d’un management plus personnalisé et d’être évalués selon des objectifs d’évolution de carrière. Ce modèle permet de renforcer la performance individuelle au service du collectif.

EY vise également à instaurer un nouveau modèle de gestion de carrières permettant aux collaborateurs d’avancer au rythme qu’ils souhaitent, en fonction de leurs aspirations professionnelles. Les mobilités inter-métiers ainsi que les mobilités internationales sont favorisées. Un programme d’accompagnement de jeunes collaborateurs à la création de leur entreprise tout en exerçant leur activité professionnelle au sein de l’entreprise (« Jumpstart ») a également été mis en place.

EY s’est engagé à aller plus loin que le simple télétravail, en introduisant le « flexible working », qui permet de travailler « où l’on veut, quand on veut ».  Les collaborateurs peuvent travailler à distance, notamment depuis leur domicile, sans contrainte administrative en s’organisant avec leurs équipes.

Donner du sens
EY place la diversité et la transmission des savoirs au cœur de ses engagements.  A travers le mécénat, EY contribue à la découverte du patrimoine culturel, à la pratique artistique et encourage la formation de nouveaux talents : EY soutient ainsi les programmes de démocratisation culturelle d’institutions historiques telles que l’Opéra national de Paris, Le Louvre et la Médiathèque musicale Mahler. EY encourage également les programmes éducatifs de l’Académie Philippe Jaroussky et du Centre de musique baroque de Versailles. A travers sa Fondation, EY œuvre en faveur des métiers manuels ainsi qu’à l’insertion par la formation et par l’emploi. La Fondation EY vise donc à redonner sa place à l’Homme dans le monde du travail grâce à l’engagement humain. EY a par ailleurs mise en place des actions autour du handicap et de l’insertion. Pour chacun de ces partenariats, EY donne la possibilité aux collaborateurs qui le souhaitent de s’engager en apportant leurs expertises. Ainsi, sur le dernier exercice, plus de 300 collaborateurs ont contribué à ces actions.

« Nous tenions à remercier nos collaborateurs qui ont su nous donner leur confiance. Nous sommes reconnaissants de cette récompense et conscients du travail qu’il reste à effectuer. EY veut continuer à emprunter la voie de la diversité et de l’inclusion, c’est ce qui fait notre force. Nous souhaitons que chaque collaborateur puisse s’épanouir dans notre entreprise et qu’il devienne un véritable entrepreneur de sa carrière et de son temps. Il reste beaucoup de chemin à parcourir pour changer les comportements, mais les premières actions engagées commencent à porter leurs fruits. Nous devons donc continuer dans cette direction » déclare Jean-Pierre Letartre, managing partner d’EY en France.